VEILLE
. s. f.
Privation, absence du sommeil dans le temps destiné à dormir. Courte veille. Longue veille. Une veille prolongée bien avant dans la nuit. On s'en sert plus ordinairement au pluriel. Les longues veilles, les veilles continuelles l'ont abattu. Les grandes veilles, les fréquentes veilles altèrent la santé.   État de veille, État du corps de l'homme ou de l'animal, dans lequel les sens sont en action ; par opposition à État de sommeil, Celui dans lequel l'action des sens est suspendue.  Être entre la veille et le sommeil, N'être ni tout à fait éveillé, ni tout à fait endormi.  Lit de veille, Lit portatif qu'on établit le soir dans la chambre d'une personne qui veut avoir quelqu'un auprès d'elle pendant la nuit.  Chandelle de veille, Chandelle assez longue pour durer toute la nuit. Bougie de veille, Très-petite bougie, qui néanmoins dure toute la nuit, au moyen d'une mèche extrêmement fine. Mortier de veille, Gros morceau de cire avec une mèche allumée au milieu, pour éclairer une chambre pendant toute la nuit. Ces dénominations ont vieilli.  La veille des armes, Ancienne cérémonie qui consistait en ce que celui qui devait être armé chevalier, passait la nuit à veiller dans une chapelle où étaient les armes dont il devait être revêtu le jour suivant. Faire la veille des armes.

VEILLES, au pluriel, se dit figurément de La grande et longue application qu'on donne à l'étude, aux productions de l'esprit, ou aux grandes affaires. Doctes veilles. Savantes veilles. Consacrer ses veilles à un ouvrage. C'est le fruit de ses veilles. Glorieuses veilles. Pénibles veilles. Le bonheur de sa famille est le fruit de ses veilles.

VEILLE, signifie aussi, Une certaine partie de la nuit, dans la division qu'en faisaient les anciens. Les Romains distribuaient la nuit en quatre veilles. La première veille. La seconde veille.

VEILLE, signifie encore, Le jour précédent. La veille de Pâques, de Noël, des Rois. J'arrivai la veille de son départ. Le jour étant pris, on commença dès la veille à se préparer.

Fig., Être à la veille de, Être sur le point de. Nous sommes à la veille d'un grand événement. Nous sommes à la veille de voir de grandes choses. Les armées sont tous les jours à la veille d'en venir aux mains. Il est à la veille de sa ruine. Il commence de grands travaux, et il est à la veille de sa mort.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • veille — [ vɛj ] n. f. • XIIe; lat. vigilia « veille, insomnie » I ♦ 1 ♦ Action de veiller (I, 1o); moment sans sommeil, généralement consacré à quelque occupation pendant le temps normalement destiné à dormir. « Après avoir consacré de longues veilles à… …   Encyclopédie Universelle

  • veille — Veille. subst. f. Privation volontaire du sommeil. Courte veille. longue veille. On s en sert plus ordinairement au pluriel. Les longues veilles. les veilles continuelles l ont abbatu. les grandes veilles. les frequentes veilles alterent la santé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • veillé — veillé, ée (vè llé, llée, ll mouillées) part. passé de veiller. Auprès de qui on a fait la veille. Un malade veillé par sa femme …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • veillé — Veillé, [veill]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • veille — (vè ll , ll mouillées, et non vè ye) s. f. 1°   Absence de sommeil pendant le temps destiné au sommeil. Il a souffert une longue veille cette nuit. Une veille prolongée. •   Sa vie à son déclin, s est éteinte, pareille Au flambeau, compagnon de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Veille — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Veille », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) La veille est un nom commun qui peut… …   Wikipédia en Français

  • VEILLE — n. f. état du corps de l’homme ou de l’animal, dans lequel les sens sont en action, par opposition à Sommeil. état de veille. Certains actes accomplis dans le sommeil ne peuvent pas se reproduire pendant la veille. être entre la veille et le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • veille — Une Veille, Vigilia. Grande veille, Peruigilium. La veille qui se faisoit anciennement, la nuict precedente chasque feste, Vigilia. La veille que faisoient les anciens toute la nuict en l honneur de leurs dieux, Peruigilium …   Thresor de la langue françoyse

  • veille — nf., action de veillée : VÈLYE nf. (Albanais 001, Chambéry, Compôte Bauges, Cordon, Côte Aime, Giettaz 215, Montagny Bozel, St Pancrace, Saxel, Villards Thônes). E. : Nativité, Pomme. A1) jour précédent : VÈLYE nf. (...) ; zhò / zheu veille d… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • veille — ● n. f. ● 1. ►DECI La veille technologique est la technique consistant à garder un œil ouvert sur ce que font les autres, pour ne pas se faire distancer. ● 2. ►EXEC Mode de fonctionnement d un équipement, dans lequel presque tous ses sous… …   Dictionnaire d'informatique francophone

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”