VAPEUR
. s. f.
En Physique, on entend par ce mot, Toute substance liquide ou solide réduite en gaz. La vapeur d'eau est transparente comme l'air ; il en est de même de la vapeur d'éther, d'alcool, de camphre. L'air le plus transparent contient toujours de la vapeur aqueuse. La vapeur qui se dégage du soufre, du charbon, quand on les brûle. La vapeur du charbon asphyxie. La vapeur de l'iode est violette.

VAPEUR, dans l'acception vulgaire, se dit d'Une espèce de fumée qui s'élève des choses humides par l'effet de la chaleur. Vapeur grossière, subtile, légère. Vapeur insensible. Vapeur épaisse. Les vapeurs qui forment les pluies et les orages. Les vapeurs qui s'élèvent de la mer et des rivières. Le soleil par sa chaleur résout, dissipe les vapeurs. Le froid condense les vapeurs. Vapeurs malignes. Vapeur méphitique. Vapeurs empestées.   Machine à vapeur, Machine mise en jeu par la vapeur de l'eau bouillante. C'est une machine à vapeur qui met tout en mouvement dans cette manufacture. Une machine à vapeur de la force de douze chevaux. On dit de même, Un bateau à vapeur, un paquebot à vapeur, Un bateau, un paquebot qui marche au moyen de roues mues par une machine à vapeur.  Bain de vapeurs, Celui qu'on prend en demeurant exposé, dans un lieu clos, à des vapeurs chaudes qui s'exhalent d'un liquide, ou des parois mêmes du mur, dans les lieux où se trouvent des eaux thermales.  En termes de Chimie, Bain de vapeur, Distillation dans laquelle le vaisseau où sont renfermées les matières à distiller, est échauffé par la vapeur de l'eau bouillante.  Les vapeurs du vin, Les fumées du vin, l'effet que le vin, bu en trop grande quantité, produit sur le cerveau. Les vapeurs du vin ont troublé sa raison.

VAPEURS, au pluriel, se dit vulgairement Des affections hypocondriaques et hystériques, parce qu'autrefois on les croyait dues à des vapeurs élevées de l'estomac ou du bas-ventre vers le cerveau. Il est sujet aux vapeurs. Elle a des vapeurs.

VAPEUR, en Peinture, se dit, au singulier, d'Une manière douce et affaiblie, qui montre et cache des objets comme à travers un voile transparent, à l'imitation de la vapeur du ciel. Il y a de la vapeur dans ce tableau. Ce peintre a de la vapeur.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vapeur — et exhalation, Exhalatio, Vapor, siue Vapos. Vapeur de la terre, Aspiratio, vel Halitus terrae. Jecter des Vapeurs, Vaporare. Le fleuve jecte une vapeur, Amnis anhelat vapore. Rendre une vapeur ou fumée chaude, AEstuare …   Thresor de la langue françoyse

  • vapeur — VAPEUR. s. f. Fumée qui s éleve des choses humides. Vapeur grossiere, subtile. noires vapeurs. les vapeurs qui forment les pluyes & les orages. les vapeurs qui s eslevent de la mer & des rivieres. le soleil par sa chaleur attire les vapeurs,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Vapeur — (fr., spr. Wapöhr), 1) Dampf; 2) in der Mehrzahl Vapeurs, Blähungen, Beschwerden durch diese verursacht u. die daraus entstehenden Launen der Frauenzimmer; 3) eine Art seiner Mousselin, s.d …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Vapeur — (franz. spr. wapör, »Dampf, Dunst«), sehr seines Gewebe, s. Musselin …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Vapeur — (Zephyr), sehr feine, locker gewebte, leinwandartige Baumwollenstoffe (Musselinarten); s. Weberei …   Lexikon der gesamten Technik

  • vapeur — 1. vapeur [ vapɶr ] n. f. • XIIIe vapour; lat. vapor 1 ♦ Amas visible, en masses ou traînées blanchâtres, de très fines et légères gouttelettes d eau de condensation. ⇒ 1. brouillard, brume, nuage. « Les vapeurs retombées sur l horizon [...] en… …   Encyclopédie Universelle

  • vapeur — (va peur) s. f. 1°   Espèce de fumée qui s élève des corps humides par l effet de la chaleur. •   Je ne suis point cet assemblage de membres que l on appelle le corps humain, je ne suis point un air délié et pénétrant répandu dans tous ces… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Vapeur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Physique 1.1 État de la matière …   Wikipédia en Français

  • VAPEUR — n. f. T. de Physique Exhalaison gazeuse résultant de la transformation partielle ou totale d’une substance ordinairement liquide. La vapeur d’eau est transparente comme l’air, il en est de même de la vapeur d’éther, d’alcool, de camphre. L’air le …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • vapeur — garai statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. steam; vapour vok. Dampfe, m rus. пар, m pranc. vapeur, f …   Automatikos terminų žodynas

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”