TROU
. s. m.
Ouverture faite dans un corps, et dont la largeur et la longueur sont à peu près égales ; ce qui distingue le Trou de la Fente, qui est une ouverture étroite et longue. Grand trou. Petit trou. Faire un trou à la muraille, à un ais, à un plancher, en terre. Il y a un trou à vos bas, à votre manteau. Regarder par le trou de la serrure. Les trous d'une flûte. Il est blessé, il a un trou à la tête, un trou à la jambe. Trou dans lequel les bêtes se retirent. Trou de taupe. Trou de renard. Trou de lapin. Trou de souris. Trou de vers. Il s'est sauvé dans un trou. Ces oiseaux font leur nid dans un trou. Boucher un trou, des trous. Tomber dans un trou. Agrandir, remplir un trou. Voilà un trou qui n'est qu'à la surface, et en voilà un autre qui perce de part en part.

Fig. et fam., Cet homme boit comme un trou, ces gens ont bu comme des trous, Cet homme boit, ces gens ont bu beaucoup.

Fig. et fam., Il le ferait mettre dans un trou, dans un trou de souris, se dit D'un homme qui en fait trembler un autre par sa présence.

Fig. et fam., N'avoir rien vu que par le trou d'une bouteille, N'avoir aucune connaissance des choses du monde.

Fig. et fam., Boucher un trou, Payer une dette. Si je recevais cet argent-là, il me servirait à boucher un trou.

Prov. et fig., Souris qui n'a qu'un trou est bientôt prise, Celui qui n'a qu'un expédient, qu'une ruse, qu'une finesse, a souvent bien de la peine à se tirer d'affaire, à réussir.

Prov. et fig., Faire un trou à la lune, S'enfuir sans payer ses créanciers.

Prov., fig. et pop., Autant de trous, autant de chevilles ; autant de chevilles que de trous, se dit en parlant D'une personne qui trouve à tout des réponses, des excuses, des défaites, des expédients.

Prov. et fig., Mettre la pièce à côté du trou, Employer, pour remédier à quelque chose, un autre moyen que celui qu'il faudrait.

TROU, au Jeu du trictrac, L'avantage de douze points, que celui qui les gagne marque par un fichet qu'il met dans un trou. Il faut douze trous pour gagner la partie. Je n'ai pris que deux trous dans toute la partie. Je marque un trou.

TROU, dans les Jeux de paume carrés, Ouverture qui est au pied de la muraille, dans le coin opposé à la grille. Il donna de volée dans le trou.

TROU, se dit, figurément et familièrement, de Tous les lieux habitables dont on veut indiquer la petitesse, d'une manière exagérée. Ce n'est pas une ville, ce n'est pas une maison, ce n'est qu'un trou. On m'a logé dans un trou. Le moindre trou me suffira.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • trou — trou …   Dictionnaire des rimes

  • trou — [ tru ] n. m. • mil. XIIIe; trau XIIe; lat. pop. °traucum, lat. médiév. attesté traugum, probablt d o. prélatine A ♦ 1 ♦ Abaissement ou enfoncement (naturel ou artificiel) de la surface extérieure de qqch. ⇒ cavité, creux, dépression, excavation …   Encyclopédie Universelle

  • trou — 1. (trou) s. m. 1°   Ouverture en creux faite dans un corps, à peu près aussi longue que large : ce qui la distingue de la fente, qui est plus longue que large. Boucher un trou. Cet enfant en tombant s est fait un trou à la tête, à la jambe. Il y …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • trou — TROU. s. m. Ouverture dans quelque chose. Grand trou. petit trou. faire un trou à la muraille, à un aix, à un plancher, un trou en terre. il y a un trou à vos bas, à vostre manteau. regarder par le trou de la serrure. les trous d une fluste. il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • trou — Trou, Semble qu il vienne de {{t=g}}trô.{{/t}} id est perforo. Les Picards dient Treu. Les Hennuyers dient Trau, parquoy aucuns sont d opinion qu il vient de {{t=g}}trauma,{{/t}} id est foramen, vulnus, {{t=g}}tutraô,{{/t}} id est perforo. Un… …   Thresor de la langue françoyse

  • Trou — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Trous creusés dans une roche calcaire par des pholades …   Wikipédia en Français

  • TROU — n. m. Ouverture au travers d’un corps ou qui y pénètre à une certaine profondeur. Faire un trou dans une muraille. Creuser un trou en terre. Percer un trou dans du fer, du bois. Il y a un trou à vos bas, à votre manteau. Regarder par le trou de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • trou — in·trou·va·ble; trou·ba·dour·ish; trou·bled·ly; trou·bled·ness; trou·ble·ment; trou·bler; trou·ble·some; trou·bling·ly; trou·blous; trou; trou·pand; trou·sered; trou·ser·ing; trou·sers; trou·ton s; trou·vaille; trou·vère; trou·veur; trou·ba·dour; …   English syllables

  • trou — nm., petit trou, (de rat, d une serrure, à un vêtement, dans un fromage, un plancher, un mur, une haie, la terre...) ; goulet ; goulot ; grosse dépense, déficit ; trou // écart // endroit // coin // lieu trou perdu // loin des moyens de… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • trou —    La nature de la femme, ou l’anus.        Les grands trous leur sont odieux, déplaisants et désagréables.    ( Variétés hist. et litt. )         Nenni, non. Et pourquoi? Pour ce    Que six écus sauvés m’avez,    Qui sont aussi bien dans ma… …   Dictionnaire Érotique moderne

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”