TRIPAILLE
. s. f. coll.
Amas de tripes. Il n'est usité qu'en parlant Des intestins, des entrailles d'animaux, considérées comme une chose sans valeur, ou comme un objet de dégoût. Ce n'est que de la tripaille. Jeter des tripailles à la voirie. Un tombereau de tripailles. Des tripailles de morue.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tripaille — [ tripaj ] n. f. • XVe; de tripe ♦ Fam. Amas de tripes, d entrailles. « Un peuple de boyaudiers pour laver toute la tripaille ! » (Duhamel). ● tripaille nom féminin Amas de tripes, d intestins. ● tripaille (synonymes) nom féminin Amas de tripes,… …   Encyclopédie Universelle

  • tripaille — Tripaille. s. f. Collectif. Cette partie des entrailles des animaux qu on a coustume de jetter. Jetter des tripailles à la voirie. un tombereau de tripailles …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tripaille — (tri pâ ll , ll mouillées, et non tri pâ ye) s. f. Terme collectif. Amas d entrailles d animaux. Jeter des tripailles à la voirie.    Toutes les entrailles, tous les intestins d un animal. •   Où la tripaille est frite en cent sortes de mets,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TRIPAILLE — n. f. Amas de tripes; il n’est usité qu’en parlant des Entrailles d’animaux, considérées comme une chose sans valeur, ou comme un objet de dégoût. Ce n’est que de la tripaille. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • tripaille — n.f. Boyaux ; tripes …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • tripaille — nf. => Triperie …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • étripailler — ⇒ÉTRIPAILLER, verbe trans. Fam. Vider une personne ou un animal de ses tripes ou, plus vulgairement, de sa tripaille. Les barons et les bandits du haut moyen âge pillaient, brûlaient, étripaillaient (...) tout le monde s entre assassinait… …   Encyclopédie Universelle

  • tripe — [ trip ] n. f. • 1260; esp. tripa ou it. trippa 1 ♦ Au plur. Boyaux d un animal, et spécialt Boyaux (et estomacs) de ruminants préparés pour être consommés. ⇒ gras double, région. tripous. Tripes à la mode de Caen, à la lyonnaise. 2 ♦ Par anal.… …   Encyclopédie Universelle

  • entripaillé — ⇒ENTRIPAILLÉ, ÉE, adj. Qui a une grosse bedaine. Moine entripaillé. Synon. bedonnant, pansu; anton. maigre. Il était, du reste, entripaillé comme il faut, et capable de bien remplir un trône (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 30). Pour Protée, il me… …   Encyclopédie Universelle

  • entripaillé — entripaillé, ée (an tri pâ llé, llée, ll mouillées) adj. Qui a de la tripaille, qui a une grosse bedaine. •   .... Il faut un roi qui soit gros et gras comme quatre ; un roi, morbleu ! qui soit entripaillé comme il faut ; un roi d une vaste… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”