TRIOMPHE
. s. m.
Honneur accordé chez les Romains à des généraux d'armée après de grandes victoires, et qui consistait à faire un entrée pompeuse et solennelle dans Rome. Le sénat lui décerna le triomphe, les honneurs du triomphe. Char de triomphe. La pompe d'un triomphe. Arc de triomphe.   Mener des captifs en triomphe, Les mener chargés de chaînes, après le char du triomphateur. Cléopâtre se donna la mort pour éviter d'être menée en triomphe.   Porter quelqu'un en triomphe, Le soulever de terre, le porter sur les bras pour lui faire honneur, pour lui témoigner la joie qu'on a de le voir. Le prince, à son retour de l'armée, fut porté en triomphe jusque dans son palais.   Son entrée fut un triomphe, un véritable triomphe, On l'accueillit, à son entrée dans la ville, avec de grandes démonstrations de joie, de respect, etc.

TRIOMPHE, se dit aussi Des victoires, des grands succès militaires. Les triomphes de ce prince. Les triomphes d'Alexandre.   Il se dit encore Des succès éclatants qu'on obtient dans les lettres, dans les arts ; et, en général, de Tout avantage signalé qu'on obtient sur quelqu'un. J'ai assisté à votre triomphe. J'ai été témoin de votre triomphe. J'ai bien joui de votre triomphe. Son triomphe est d'autant plus glorieux, que ses rivaux étaient fort redoutables. C'est un beau triomphe.   C'est son triomphe, se dit D'une chose où quelqu'un excelle, où il réussit particulièrement. Ce rôle est le triomphe de tel acteur.

Fig., Le triomphe de la vertu, le triomphe de la vérité, etc., Les victoires que la vertu, que la vérité remportent sur le vice, sur l'erreur, etc.  Poét., Le triomphe de l'amour, le triomphe de la beauté, Les grands effets de l'amour, de la beauté. On dit quelquefois, dans un sens analogue, Le triomphe de l'éloquence.   Jour de triomphe, Jour marqué par quelque événement glorieux, par quelque grand avantage qu'on a remporté sur ses ennemis ou sur ses rivaux. Ce fut pour lui un jour de triomphe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • triomphe — [ trijɔ̃f ] n. m. • 1530; triumphe XIIe; lat. triumphus 1 ♦ Victoire éclatante à l issue d un combat militaire (vx), d une lutte, d une rivalité quelconque. « la fameuse journée des dupes, qui assura le triomphe de Richelieu sur ses adversaires » …   Encyclopédie Universelle

  • triomphe — 1. (tri on f ) s. m. 1°   Terme d antiquité romaine. Honneur accordé chez les Romains à un général qui avait remporté une grande victoire ; il consistait en une entrée solennelle et pompeuse, où marchaient le vainqueur, l armée victorieuse, les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • triomphe — Triomphe, entrée solennelle et magnifique, qu on faisoit à un Capitaine qui avoit rapporté la victoire des ennemis, Triumphus. Le triomphe acquis par un chasteau qu on a prins, Castellanus triumphus. Decorer le triomphe, et le rendre de grande… …   Thresor de la langue françoyse

  • Triomphe — (spr. Triongf), la, veraltetes Kartenspiel, welches mit neun Karten nnter Vier gespielt wird u. dem L hombre ähnelt …   Pierer's Universal-Lexikon

  • TRIOMPHE — n. m. T. d’Antiquité romaine Honneur accordé chez les Romains à des généraux d’armée après de grandes victoires et qui consistait à faire une entrée pompeuse et solennelle dans Rome. Le Sénat lui décerna le triomphe, les honneurs du triomphe.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • triomphe — I. TRIOMPHE. s. m. Ceremonie pompeuse & solemnelle, qu on faisoit chez les Romains à l entrée d un General d armée, lors qu il avoit remporté une victoire considerable. Le Senat decerna le triomphe. char de triomphe. la pompe d un triomphe.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Triomphe — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Triomphe », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire …   Wikipédia en Français

  • TRIOMPHE — s. f. Jeu de cartes qui a beaucoup de rapports avec l écarté. Jouer à la triomphe. La triomphe d Auvergne. TRIOMPHE, à certains Jeux de cartes, signifie aussi, La couleur de la carte qu on retourne après qu on a donné aux joueurs le nombre de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • triomphe — nm. triyonfo (Albanais, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Triomphe romain — Triomphe de Bacchus. Le triomphe – en latin triumphus – était une cérémonie romaine au cours de laquelle un général vainqueur défilait dans Rome à la tête de ses troupes. À défaut de ce triomphe majeur, un général vainqueur pouvait recevoir une… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”