BATAILLER
. v. n.
Il est vieux dans le sens de Donner bataille, et il ne se dit plus que dans le sens figuré de Contester, disputer avec chaleur, avec ténacité. Il a bien fallu batailler pour en venir là. On a bien bataillé. Ils n'ont cessé de batailler là-dessus pendant deux heures. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • batailler — [ bataje ] v. intr. <conjug. : 1> • 1160 « livrer bataille »; de bataille ♦ Contester, disputer avec ardeur pour persuader. Batailler pour faire entendre raison. Fam. Batailler pour (et l inf.) :s évertuer à surmonter une difficulté, un… …   Encyclopédie Universelle

  • batailler — Batailler, Batuere, Certamen conserere, Conficere bellum, Dimicare acie vel praelio, Pugnare, Depugnare, Certare, Confligere. Batailler ensemble, Certamina belli inter se conferre. Batailler corps à corps, Singulari certamine pugnare. Batailler… …   Thresor de la langue françoyse

  • batailler — BATAILLER. v. n. Il est vieux dans le sens de Donner bataille, et il ne se dit plus que dans le sens figuré, pour dire, Contester fort, se donner beaucoup d agitation. Il a bien fallu batailler pour en venir là. On a bien bataillé …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • batailler — Batailler. v. n. Donner bataille, est vieux & ne se dit plus que dans ce sens figur. Il a bien fallu batailler pour en venir là, c est à dire, Contester, se tourmenter. On dit encore dans le mesme sens, Il a bien fallu donner des batailles pour… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • batailler — (ba tâ llé ; ll mouillées) v. n. 1°   Livrer bataille. •   Il n est rien de si beau que tomber bataillant, RÉGNIER Sat. VI. •   Nos fils, ne se reposant guère, Batailleront à tout propos, BÉRANG. Âge futur..    Au propre, il ne se dit plus que… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BATAILLER — v. intr. Livrer de petits combats. On batailla toute la journée. Il signifie figurément Disputer avec chaleur, avec ténacité. On a longtemps bataillé avant d’arriver à un accord. Ils n’ont cessé de batailler là dessus pendant deux heures …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • batailler — vi. ; contester, discuter avec opiniâtreté ; s en voir, se démener, être aux prises avec de grosses difficultés ; trimer, travailler, faire de grands efforts pendant longtemps sans résultat notable ou pour un petit résultat ; se battre, s… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Batailler (fleuve) — Le Batailler Le Batailler, à proximité de son embouchure, au Lavandou.. Caractéristiques Longueur 10,8 km Bassin  ? Déb …   Wikipédia en Français

  • batailleur — batailleur, euse [ batajɶr, øz ] adj. • 1213; de batailler ♦ Qui aime à batailler, à se battre; fig. Qui recherche les querelles, les discussions. ⇒ agressif, belliqueux, combatif. « J ai le tempérament le moins batailleur, l esprit le plus… …   Encyclopédie Universelle

  • guerroyer — [ gɛrwaje ] v. <conjug. : 8> • 1080; de guerre I ♦ V. intr. Faire la guerre (contre qqn). Le seigneur guerroyait contre ses vassaux. ⇒ batailler, se battre. ♢ Fig. Guerroyer contre les abus, les privilèges. ⇒ lutter. II ♦ V. tr. Vx… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”