BASSIN
. s. m.
Espèce de grand plat creux, et de forme ronde ou ovale. Bassin de cuivre, d'argent, de vermeil. Bassin de faïence. Bassin de porcelaine. Bassin à laver les mains.   Il se dit aussi Du plat où l'on reçoit les offrandes à la messe. Il mit quelques pièces de monnaie dans le bassin.

Prov., fig. et bass., Cracher au bassin, Contribuer à quelque dépense. Il ne voulait rien donner, mais on l'a fait cracher au bassin.   Bassin à barbe, Bassin dont le bord est échancré d'un côté, et dans lequel on met de l'eau pour se faire la barbe.  Bassin de garde-robe, ou simplement, Bassin, Vase destiné à recevoir les déjections. Aller au bassin. Le malade demande le bassin.   Les bassins d'une balance, Les deux plateaux d'une balance.  En Chirur., Bassin oculaire, Petit vase de forme ovale, dont on se sert pour se baigner l'oeil.

BASSIN, dans les Jardins, se dit d'Une pièce d'eau, ordinairement bordée de pierre ou de marbre. Le grand bassin des Tuileries.   Bassin de fontaine, Le réservoir en forme de bassin, qui reçoit les eaux d'une fontaine.

BASSIN, en parlant D'un port de mer, signifie, Le lieu où les bâtiments jettent l'ancre. Ce port est bon, mais le bassin en est petit.   Il se dit aussi d'Une grande enceinte pratiquée dans un port à marée, dans un havre, et fermée par des portes ou des vannes, pour que l'eau ne s'en écoule point et tienne toujours à flot un certain nombre de bâtiments. Les bassins du Havre. Le grand, le petit bassin. Ouvrir, fermer les bassins.   Bassin de construction, ou Forme, Ouvrage d'architecture nautique où les bâtiments se construisent, se radoubent à sec, et où l'on peut ensuite les mettre à flot. Le bassin de construction de Toulon est l'ouvrage de l'ingénieur Grognard.

BASSIN, se dit, figurément, d'Une vaste plaine entourée de montagnes ou de collines élevées. Cette ville est au centre d'un magnifique bassin, d'un riche bassin. Le bassin de Nancy.   Le bassin d'un fleuve, L'espace resserré entre deux suites de montagnes ou de collines, dans lequel coule un fleuve, depuis sa source jusqu'à son embouchure. Le bassin de la Seine, de la Loire, etc. On dit dans un sens analogue, Le bassin de la mer Noire, de la mer Caspienne, etc., L'espace qui les renferme.

BASSIN, en termes d'Anatomie, Grande cavité osseuse qui forme la paroi inférieure de l'abdomen. Le bassin est plus large chez la femme que chez l'homme.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bassin — [ basɛ̃ ] n. m. • bacin 1175; lat. pop. °baccinus, de baccus → 1. bac 1 ♦ Récipient portatif creux, de forme généralement ronde ou ovale. ⇒ 1. bac , bassine, cuvette, 1. vase. Bassin de métal, de faïence, de porcelaine, de plastique. Bassin à… …   Encyclopédie Universelle

  • bassin — BASSIN. s. m. Espèce de grand plat rond ou ovale. Bassin de cuivre, d argent, de vermeil doré. Bassin de faïence. Bassin de porcelaine. Bassin à laver les mains. f♛/b] On appelle Bassin de fruit, de fraises, de confitures, etc. Un bassin où il y… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bassin — BASSIN. s. m. Espece de grand plat rond ou ovale. Bassin de cuivre, d argent, de vermeil doré. bassin à laver les mains. bassin de fruit, de confitures, de fraises &c. Bassin de confrerie, C est le bassin où l on reçoit les offrandes. On dit prov …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bassin — Bassin, Bassin à laver les mains, Polubrum. Bassin à laver les pieds, Peluis, Pelluuia, Pelluuiae. Une sorte de vaisseaux creux, fort ouvert comme un bassin, Concha. Le bassin d une fontaine, Crater. Bassin à selle percée, Scaphium desidentium,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Bassin — Sn std. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. bassin m., aus früh rom. * bacin(i)um, aus gall. * bacca Wassergefäß , dessen Herkunft nicht sicher geklärt ist. Bezeugt ist (einmal) bei Gregor von Tours ml. bacchinon, vielleicht entlehnt aus gr.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Bassin — »Wasserbecken«: Das seit Mitte des 17. Jh.s bezeugte Fremdwort gehört zu einer Reihe von Fachwörtern der Gartenbaukunst, die teils aus dem Frz. (wie ↑ Fontäne, ↑ Allee, ↑ Kaskade), teils aus dem It. (wie ↑ Grotte), teils auch durch niederl.… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Bassin — (fr., spr. Bassäng), 1) Becken; bes. großes Wasserbecken; daher 2) das Innere eines Fluß od. Seehafens, vgl. Docks; 3) die ausgemauerte Vertiefung, in welche das Wasser eines Springbrunnens fällt, od. worin Wasser mittelst einer Stauvorrichtung… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bassin — (franz., spr. ssäng), Becken; insbes. künstlich hergestelltes großes Hafenbecken (vgl. Hafen). Baubassin, Werftbecken, an dem die Hellinge liegen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bassin — Bassin, Wasserbecken, geschlossener Hafen (Binnenhafen) …   Lexikon der gesamten Technik

  • Bassin — (frz., spr. ßäng), Becken; bes. Wasserbecken …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bassin — (frz. Bassäng), Becken, vertiefter Raum zur Aufnahme von Flüssigkeiten …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”