TRAFIQUER
. v. n.
Faire trafic. Trafiquer par mer en tel et tel pays. Trafiquer en gros, en détail. Trafiquer en laines, en soieries, en épiceries, etc.   Il est quelquefois actif. Trafiquer une lettre de change. Trafiquer des billets sur la place. Ce sens a vieilli : on dit maintenant, Négocier.   Il signifie figurément, Tirer de certaines choses un profit illicite, malhonnête, honteux. Trafiquer de son honneur. Trafiquer de la protection de quelqu'un. Trafiquer des choses saintes. Cette indigne mère a l'infamie de trafiquer des charmes de sa fille.

TRAFIQUÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • trafiquer — [ trafike ] v. tr. <conjug. : 1> • XV e; it. trafficare 1 ♦ Faire trafic de..., acheter et vendre, en réalisant des profits illicites. « j allais trafiquer avec eux des ivoires, [...] des oiseaux » (Céline). Tr. ind. « Un cadet de famille… …   Encyclopédie Universelle

  • trafiquer — Trafiquer. v. n. Faire trafic. Trafiquer par mer en tel ou tel pays. trafiquer en gros, en detail. trafiquer en laines, en soyes, en espiceries &c. trafiquer de laines, de soyes, d espiceries, &c. Il est quelquefois actif. Trafiquer une lettre de …   Dictionnaire de l'Académie française

  • TRAFIQUER — v. intr. Faire trafic. Trafiquer par mer en tel et tel pays. Trafiquer en gros, en détail. Trafiquer en laines, en soieries, en épiceries. Il signifie, au figuré, Tirer de certaines choses un profit illicite, malhonnête, honteux. Trafiquer de son …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • trafiquer — (tra fi ké), je trafiquais, nous trafiquions, vous trafiquiez ; que je trafique, que nous trafiquions, que vous trafiquiez, v. n. 1°   Faire trafic. •   Et sans peur du larron trafique le marchand, RÉGNIER Sat. I. •   Il vendit son troupeau,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • trafiquer — Envoyer çà et là trafiquer et à l emploite, Mittere in negotium …   Thresor de la langue françoyse

  • trafiquer — vt. , manigancer, tripoter, faire des trafiquer affaires louches // des opérations malhonnêtes : TRAFIKÂ (Albanais.001, Annecy, Vaulx) ; marolyî, C. é maroulye <il manigance> (001), maroulyé (Albertville) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • trafiquer — v.i. Faire quelque chose de louche : Qu est ce qu il trafique ? …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • trafic — [ trafik ] n. m. • 1339; it. traffico; origine incertaine I ♦ Vieilli Commerce. Faire trafic de (qqch.) : négocier. ♢ Mod. Péj. Commerce plus ou moins clandestin, immoral et illicite. Trafic des bénéfices ecclésiastiques. ⇒ simonie. « l… …   Encyclopédie Universelle

  • maquereau — 1. maquereau [ makro ] n. m. • XIIIe; makerel v. 1138; probablt emploi fig. de 2. maquereau (légende des maquereaux servant d « entremetteurs » aux harengs) ♦ Poisson fusiforme (perciformes), au dos gris bleu rayé de noir, qui vit en bancs dans… …   Encyclopédie Universelle

  • traficoter — [ trafikɔte ] v. intr. <conjug. : 1> • 1933 ; de trafiquer ♦ Fam. Trafiquer (2o). Un petit escroc qui traficote. N. m. TRAFICOTAGE . ● traficoter verbe intransitif (de trafiquer) Familier Se livrer à de petits trafics. ● traficoter …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”