BASSESSE
. s. f.
Vice qui porte à des sentiments, à des actions, à des procédés indignes d'un honnête homme, ou d'un homme de coeur. Bassesse d'âme. Bassesse de coeur. Bassesse de sentiments. Il s'est conduit avec bassesse. Louer avec bassesse. Il y a de la bassesse dans toutes ses actions.   Il se dit aussi Des sentiments, des actions mêmes qui marquent la bassesse d'âme. Ce serait une bassesse que de consentir à cela. Il a fait une bassesse, cent bassesses.

BASSESSE, se dit quelquefois en parlant D'une basse naissance, d'une condition très-obscure. La bassesse de sa naissance, de son extraction, de son origine. La bassesse de sa condition.   Il se dit encore d'Une trivialité ignoble, choquante. La bassesse d'une pensée, d'une expression. Cette bassesse de termes, de style contraste avec la dignité du sujet.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bassesse — [ basɛs ] n. f. • 1120; de 1. bas 1 ♦ Manque d élévation dans les sentiments, les pensées. Spécialt Absence de dignité, de fierté. ⇒ mesquinerie, servilité. Il les flatte avec bassesse. Il est d une bassesse répugnante. « La bassesse qui le… …   Encyclopédie Universelle

  • bassesse — BASSESSE. s. f. Il ne se dit point dans le sens propre de Bas; mais seulement au figuré, pour signifier, Sentiment, inclination, action, manières indignes d un honnête homme, ou d un homme de coeur. Bassesse d âme. Bassesse de coeur. Il agit avec …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bassesse — Bassesse. s. f. Ne se dit point au propre, & signifie au figuré, Sentiment, inclination, action, manieres indignes d un homme d esprit, ou d un homme de coeur. Bassesse d ame. bassesse de coeur. il agit avec bassesse. il a fait une bassesse, cent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bassesse — (fr., spr. Bahseß), Niedrigkeit, Gemeinheit, Niederträchtigkeit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bassesse — (frz. Bassäß), Niedrigkeit, Niederträchtigkeit …   Herders Conversations-Lexikon

  • bassesse — Bassesse, f. pen. Baxeza Espagnol. Bassesserza …   Thresor de la langue françoyse

  • bassesse — (bâ sè s ) s. f. 1°   État de ce qui est peu élevé, au propre. •   Il y a un certain degré de hauteur et un certain degré de bassesse que le mercure n outre passe presque jamais [dans un baromètre], PASC. Fragment, sect. 3e..    Peu usité en ce… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BASSESSE — n. f. Vice qui porte à des sentiments, à des actions, à des procédés indignes d’un honnête homme ou d’un homme de coeur. Bassesse d’âme. Bassesse de coeur. Bassesse de sentiments. Il s’est conduit avec bassesse. Louer avec bassesse. Il y a de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bassesse —          GONCOURT (Edmond et Jules, Huot de)     Bio express : Frères et écrivains français (1822 1896 et 1830 1870)     «Il n y a que deux grands courants dans l histoire de l humanité : la bassesse qui fait les conservateurs et l envie qui fait …   Dictionnaire des citations politiques

  • Bassesse —    см. Низкое …   Философский словарь Спонвиля

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”