TOUR
. s. m.
Mouvement en rond. Le tour du soleil, des planètes. Jupiter fait son tour en douze ans. Tour de boule. Tour de roue. Tour de meule.

Fam., D'ici là il n'y a qu'un tour de roue, Il y a peu de distance.

Fam., À tour de bras, De toute la force du bras. Il lui donna un soufflet à tour de bras.

Fam. et par exagérat., En un tour de main, En aussi peu de temps qu'il en faut pour tourner la main. Il change d'avis en un tour de main. Cela a été fait en un tour de main.   Tour de reins, Rupture ou foulure de reins causée par quelque effort. Avoir un tour de reins. Il s'est donné un tour de reins.   Tour de broche, Révolution que fait la broche en tournant sur elle-même, et en présentant successivement à l'ardeur du feu toutes les parties de la pièce de viande qui y est attachée pour rôtir. Ce chapon aurait eu besoin d'un tour de broche de plus.

TOUR, se dit, par extension, de Plusieurs autres sortes de mouvements, quoiqu'ils ne soient pas en rond. Faire un tour, Aller et venir. Il fit deux tours par la chambre. Faire un tour dans le jardin, un tour de jardin, deux tours d'allée. Faites un tour jusque-là. Vous faites bien des tours. Avez-vous fait tous vos tours ?   Il est allé faire un tour de promenade, Il est allé se promener ; et, Il est allé faire un tour, Il est sorti pour revenir bientôt. On dit dans le même sens, Il est allé faire un tour en ville, un tour dans son pays.

Prov. et fig., Il ne fera point telle chose, il n'ira point en tel lieu, qu'il n'ait fait ses quinze tours, Avant d'y aller, il fera, selon sa coutume, mille choses inutiles.

TOUR, se dit aussi en parlant De certaines choses qui vont en serpentant, et qui reviennent sur elles-mêmes. Cette rivière fait plusieurs tours et retours. Le sang fait plusieurs tours et retours dans les artères et dans les veines. Les tours et les retours d'un labyrinthe. On dit aussi, Les tours et détours.   Un tour de trictrac, Les douze trous. Il a fait deux tours, deux fois le tour du trictrac en bredouille.   À certains Jeux de cartes, Jouer un tour, faire un tour, Jouer un certain nombre de coups, en sorte que tous les joueurs successivement aient une fois la main. Au Brelan, Jouer cinq tours aux écus, cinq tours aux deux écus, et un tour au louis d'or, Jouer onze tours en tout, à condition que, pendant les cinq premiers, chaque joueur mettra à chaque coup un écu devant lui, etc.

TOUR, veut dire encore, Circuit, circonférence d'un lieu ou d'un corps. Le tour de la ville, du parc, du village. Le tour du jardin. Cette ville a une lieue de tour. Cet arbre, cette colonne a tant de tour.   Faire le tour de, Parcourir toute la circonférence de, ou S'étendre autour de. Ce voyageur a fait le tour du monde. Faire le tour de la ville, d'une ville, d'un jardin, d'un bois, etc. Ce bracelet fait plusieurs tours autour du bras.

Fam., Faire son tour de France, d'Europe, Parcourir la France, l'Europe. Il se dit surtout Des artisans qui voyagent pour travailler de leur état dans différentes villes.  Le tour du visage, La circonférence du visage. Elle a le tour du visage agréable. Un beau tour de visage.   Tour de lit, L'étoffe qui environne le lit, et qui est attachée au bois d'en haut. Tour de lit de serge, de damas, de velours, d'indienne, etc.   Cette tenture de tapisserie, cette garniture, cette robe a tant d'aunes de tour, Elle a tant d'aunes de cours.  En termes de Jurispr., Tour de l'échelle, Servitude qui donne au propriétaire du bâtiment auquel elle est due, le droit de placer une échelle sur l'héritage du voisin, pour réparer son mur. Tour du chat, Intervalle d'un demi-pied dont les fours et les forges doivent être éloignés des murs qui sont dans leur voisinage, suivant les usages de Paris. Tour de la souris, Intervalle de deux à trois pouces qui doit rester vide entre une chausse d'aisances et un mur mitoyen contre lequel elle est posée.

Fig. et fam., Tour du bâton, Profit secret, illicite ou abusif, qu'un homme tire de l'emploi, du poste qu'il occupe. Son emploi lui vaut tant par an, sans le tour du bâton.

TOUR, se dit également de Différentes choses dont on se sert, soit pour l'habillement, soit pour la parure, et qui sont mises en rond. Un tour de cou. Un tour de gorge. Un tour de bonnet. Un tour de cheveux.

TOUR, signifie aussi, Toute action qui exige la promptitude, la subtilité et l'adresse de la main, ou la souplesse, l'agilité, la force du corps. Tour de bateleur. Tour de gibecière, de gobelets. Tour de passe-passe. Tour d'adresse, de souplesse. Il sait faire des tours de cartes, des tours de main. Ce sauteur fait des tours de force extraordinaires.

Fig., Tour de force, Action qui exige beaucoup de force. En portant ce fardeau jusque-là, vous avez fait un tour de force. On le dit également au sens moral. Si vous terminez ces deux affaires aujourd'hui, vous ferez un tour de force. Une si longue improvisation est un tour de force. C'est un tour de force.

TOUR, se prend aussi, figurément et familièrement, pour Trait d'habileté, ruse, finesse, manière d'agir où il entre ordinairement de l'adresse et quelquefois de la mauvaise intention. Il lui a joué un tour, d'un tour. Il lui jouera un mauvais tour. Faire un tour, des tours à quelqu'un. Je lui revaudrai ce tour-là. C'est un tour d'escroc, de filou. Voilà de ses tours. Voilà un bon tour.

Fig., Cela vous jouera un mauvais tour, se dit À quelqu'un pour l'avertir qu'une chose lui sera dangereuse ou préjudiciable.

Prov. et fig., Un tour de maître Gonin, Un tour d'homme rusé.

TOUR, en parlant D'une affaire, se dit de La manière dont on la fait voir, dont elle se présente, dont elle marche. Il donne le tour qu'il lui plaît aux affaires. Il donne un certain tour aux choses. Il a donné un bon tour à cela. Le succès dépend du tour que le rapporteur donnera à votre affaire. Cette affaire prend un bon, un mauvais tour.

TOUR, en parlant D'éloquence, de poésie, de style, ou d'une phrase, d'une période, signifie, La manière dont on exprime ses pensées, et dont on arrange ses termes, soit en parlant, soit en écrivant. Il y a un tour noble, oratoire dans tout ce qu'il écrit. Il donne un tour agréable à tout ce qu'il dit. Ces vers ont un tour, sont d'un tour noble, naturel, agréable. Tour figuré. Tour hardi. Ce qu'il écrit est d'assez bon sens, mais le tour en est mauvais. La pensée n'est pas nouvelle, mais le tour en est nouveau. Il y a du tour à cela. Ce tour de phrase est obscur, singulier, heureux. Le tour d'une période.   Cet homme a un tour d'esprit agréable, il a un tour agréable dans l'esprit, Il présente les choses sous une forme agréable. On dit aussi, Un tour d'esprit original.

TOUR, signifie encore, Rang successif, alternatif. Ce n'est pas votre tour. Je parlerai à mon tour. Son tour viendra. C'est mon tour à vous aller voir. C'est mon tour de monter la garde. C'est à mon tour de monter la garde. Son tour est passé. Céder son tour. Vous n'en êtes pas quitte, vous aurez votre tour. Vous serez recherché à votre tour. Chacun à son tour. À tour de rôle. Voyez RÔLE.  Au Théâtre, Tour de faveur, Décision du comité des comédiens qui fait passer la représentation d'une pièce avant celle d'autres ouvrages qui la précèdent dans l'ordre du tableau de réception. Sa pièce eut un tour de faveur. Il a obtenu un tour de faveur.

TOUR, se dit en outre d'Une machine dont on se sert pour façonner en rond le bois, l'ivoire, les métaux. Tour en l'air. Tour ovale. Tour figuré. Tour à graver. Tour à portrait. Cela est fait au tour. Manche de couteau fait au tour.   Cette femme a le bras, la main, la gorge faits au tour, Elle les a parfaitement bien faits. On dit dans le même sens, Cet homme, cette femme sont faits au tour.

TOUR, signifie aussi, Une espèce d'armoire ronde et tournant sur un pivot, qui est posée dans l'épaisseur du mur, et qui sert aux religieuses pour faire passer ce qu'elles reçoivent du dehors, ou ce qu'elles y envoient. Faire passer quelque chose par le tour. On se sert également d'une pareille machine au conclave, dans certains hospices et dans les prisons.

TOUR À TOUR. loc. adv.L'un après l'autre, alternativement, à diverses reprises. Ces deux généraux commanderont tour à tour. Parler tour à tour.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tour — tour …   Dictionnaire des rimes

  • tour — 1. (tour) s. f. 1°   Bâtiment élevé, rond ou à plusieurs faces, qui servait autrefois à fortifier l enceinte des villes, des châteaux, etc. •   Les tours étaient carrées : chaque côté de la tour avait vingt pieds de largeur, SACI Bible, Judith, I …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Tour — (franz. le tour: die Rundreise) wird als Begriff verwendet für Ortsveränderungen größeren Ausmaßes und für Bewegungen, deren Ausgangs und Zielort in der Regel identisch sind. Davon abgeleitet ist das Adverb retour („gleichen Weges zurück“).… …   Deutsch Wikipedia

  • Tour — may mean:* Tourism, travel for pleasure * Concert tour , series of performances in different markets* James Tour, nanoscientist * Le Tour de France, the world s biggest bicycle race * A tour of duty, a period of time spent in military service * A …   Wikipedia

  • tour — Ⅰ. tour UK US /tʊər/ noun [C] ► a visit to a place or area, especially in order to look around it and learn about it: a tour of/around/round sth »As soon as we arrived, we were given a tour of the plant. »We offer guided tours of the city. ►… …   Financial and business terms

  • Tour — »Umlauf, ‹Um›drehung (z. B. eines Maschinenteils); Ausflug, Wanderung; ‹Geschäfts›reise; Fahrt, Strecke; Art und Weise, ‹mit Tricks› etwas zu erreichen, Manier«: Das seit dem 17. Jh. bezeugte Fremdwort ist in allen Bedeutungen aus frz. tour… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Tour — Tour, n. [F. tour. See {Turn}, v. t.] 1. A going round; a circuit; hence, a journey in a circuit; a prolonged circuitous journey; a comprehensive excursion; as, the tour of Europe; the tour of France or England. [1913 Webster] The bird of Jove… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • tour — Voz francesa (pron. [túr]) cuyo uso, en la mayoría de los casos, es innecesario en español por existir distintos equivalentes, según los contextos: a) En el ámbito deportivo y escrito con mayúscula inicial (→ mayúsculas, 4.23), designa la Vuelta… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • tour — [toor] n. [ME < MFr <OFr to(u)rn < tourner, to TURN] 1. a turn or shift of work; esp., a period of duty or military service at a single place: in full tour of duty 2. a long trip, as for sightseeing 3. any trip, as for inspection; round; …   English World dictionary

  • Tour — 〈 [tu:r] f.; Gen.: , Pl.: en〉 1. kreisförmige Bewegung; in einer Tour 〈fig.; umg.〉 immer wieder, unaufhörlich 2. 〈Techn.〉 Umdrehung einer Welle; der Motor läuft auf vollen Touren mit voller Leistung; auf Touren kommen 〈fig.; umg.〉 in Schwung… …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Tour — Sf Fahrt, Ausflug, Manöver erw. fremd. Erkennbar fremd (17. Jh.) Entlehnung. Unter englischem Einfluß entlehnt aus frz. tour, eigentlich Drehung, Wendung , dieses zu l. tornāre drechseln , zu l. tornus Dreheisen , aus gr. tórnos m., zu gr.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”