TONTURE
. s. f.
Il se dit tant Du poil que l'on tond sur les draps, que Des branches et des feuilles que l'on coupe, que l'on taille aux palissades, aux bordures de buis, etc. La tonture des draps. La tonture d'une palissade.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tonture — [ tɔ̃tyr ] n. f. • XIIIe; de tonte 1 ♦ Techn. Action de tondre le drap; le poil tondu. ⇒ tondage. 2 ♦ (1643; du sens anc. « élagage, émondage ») Mar. Vx Plancher de revêtement des préceintes; manière dont les préceintes se relèvent. ♢ Mod.… …   Encyclopédie Universelle

  • tonture — Tonture. s. f. Poil que l on tond sur les draps; laine tonduë; branches, feüilles &c. que l on coupe, que l on taille aux palissades, aux bordures de buis, &c. La tonture des draps. la tonture d une palissade …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Tonture — Mesure de la tonture à l avant et à l arrière sur une vue de profil. La tonture d un bateau désigne la courbure longitudinale du pont ; la courbure transversale est appelée bouge. Par extension, la tonture désigne la différence de hauteur… …   Wikipédia en Français

  • tonture — (ton tu r ) s. f. 1°   Poil que l on tond sur les draps. Seront lesdits draps tondus de bien près, et les tondeurs et apprêteurs leur donneront tous les apprêts et toutes les tontures nécessaires, Réglem. des manuf. 22 oct. 1697. 2°   Terme d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TONTISSE — TONTISSE, papier de tenture Le procédé du «veloutage» qui permet d’obtenir les papiers «tontisses» est toujours en usage. Il consiste à saupoudrer d’une manière égale, avec des hachures d’étoffes et des poudres colorées, des toiles ou des papiers …   Encyclopédie Universelle

  • bouge — [ buʒ ] n. m. • XVe; « coffre, sac » v. 1190; lat. bulga « bourse de cuir », probablt d o. gauloise I ♦ Techn. Partie renflée ou incurvée d un objet. ⇒ bombement, convexité, renflement. Bouge d un moyeu de roue. Bouge d une assiette, séparant le… …   Encyclopédie Universelle

  • navire — [ navir ] n. m. • 1160; navilie, navirie 1080; lat. pop. °navilium, altér. de navigium ♦ Construction flottante de forme allongée, pontée, destinée aux transports sur mer (moins cour. que bateau; surtout en parlant des forts tonnages).⇒ bateau;… …   Encyclopédie Universelle

  • tondre — [ tɔ̃dr ] v. tr. <conjug. : 41> • 1130; lat. pop. °tondere (e bref), class. tondere (e long) 1 ♦ Couper à ras (les poils, et spécialt la laine). Tondre la toison d un mouton, le poil d un chien. Tondre les cheveux, les couper très court,… …   Encyclopédie Universelle

  • tondure — [tɔ̃dyʀ] n. f. ÉTYM. 1380; tonture, v. 1280; de tondre. ❖ ♦ Technique. 1 Opération par laquelle on tond les draps, les feutres. ⇒ Tonture. 2 (1588). Bourre provenant du tondage …   Encyclopédie Universelle

  • tontisse — (ton ti s ) adj. 1°   Qui vient de la tonture des draps. Bourre tontisse ou tonture. 2°   S. f. Tenture faite de toile, sur laquelle on a appliqué des tontures de draps pour figurer des étoffes. 3°   Papier tontisse, papier de tenture fait de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”