TOISER
. v. a.
Mesurer à la toise. Toiser un bâtiment, une muraille.   Toiser un soldat, Mesurer sa taille.

Fig. et fam., Toiser quelqu'un, toiser un homme, son homme, L'examiner avec attention pour apprécier son mérite, ou pour lui témoigner du dédain. Il l'a toisé de la tête aux pieds. Ils se sont toisés sans se dire un seul mot.

TOISÉ, ÉE. participe, Fig. et pop., Cette affaire est toisée, se dit D'une affaire terminée. Il se dit, le plus souvent, en mauvaise part, D'une affaire terminée désavantageusement. C'est une affaire toisée, il n'en faut plus parler. Cela est toisé.

Fig. et pop., C'est un homme toisé, C'est un homme dont la valeur est appréciée. Il ne se prend qu'en mauvaise part.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • toiser — [ twaze ] v. tr. <conjug. : 1> • 1268; toisier 1260; teser XIIe; de toise 1 ♦ Vieilli Estimer à la vue (une quantité). « Il avait fini par toiser d un coup d œil le prix d une page » (Balzac). 2 ♦ (XVIIIe) Fig. et mod. Regarder avec défi,… …   Encyclopédie Universelle

  • toiser — Toiser. v. act. Mesurer à la toise. Toiser un bastiment, une muraille &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • toiser — Toiser, Hexapode metiri …   Thresor de la langue françoyse

  • toiser — (toi zé) v. a. 1°   Mesurer à la toise (on dit maintenant métrer, parce qu on mesure par mètres). Toiser des bâtiments. Toiser des travaux. •   S il estime la hauteur d un clocher, qu il le toise avec les maisons, J. J. ROUSS. Ém. II.    Toiser à …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TOISER — v. tr. Mesurer à la toise. Toiser un bâtiment, une muraille. Il est vieux; on dit aujourd’hui Métrer. Toiser un soldat, Mesurer sa taille. Fig. et fam., Toiser quelqu’un, L’examiner avec une attention nuancée de dédain et parfois d’hostilité. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • toiser — vt. pro./fig., mesurer : TAIZÂ (Albanais), twêhî (Morzine). E. : Regarder. A1) toiser du regard : rgadâ u jû <regarder à l oeil> (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • mesurer — [ məzyre ] v. <conjug. : 1> • 1080; bas lat. mensurare, de mensura → mesure I ♦ V. tr. Évaluer par la mesure. 1 ♦ Évaluer (une longueur, une surface, un volume) par une comparaison avec un étalon de même espèce. ⇒ apprécier, estimer.… …   Encyclopédie Universelle

  • haut — haut, haute [ o, ot ] adj., n. m. et adv. • halt fin XIe; lat. altus, h dû à une infl. germ.; cf. angl. high, all. hoch I ♦ Adj. (définissant soit une dimension dans le sens vertical, soit une position sur la verticale) A ♦ (Dimension) …   Encyclopédie Universelle

  • toise — [ twaz ] n. f. • mil. XIIe var. teise; lat. médiév. teisa, de tensa « étendue », du p. p. de tendere « tendre » 1 ♦ Anciennt Mesure de longueur valant six pieds (soit près de deux mètres); longueur de six pieds. 2 ♦ (1875; de toiser) Mod. Tige… …   Encyclopédie Universelle

  • toisé — toise [ twaz ] n. f. • mil. XIIe var. teise; lat. médiév. teisa, de tensa « étendue », du p. p. de tendere « tendre » 1 ♦ Anciennt Mesure de longueur valant six pieds (soit près de deux mètres); longueur de six pieds. 2 ♦ (1875; de toiser) Mod.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”