TOILETTE
. s. f.
Toile qu'on étend sur une table, pour y mettre ce qui sert à l'ornement et à l'ajustement des hommes et des femmes. Toilette unie. Toilette à dentelle.   Toilette de point, Point préparé pour servir de toilette. Elle acheta une belle toilette de point, de point d'Angleterre.

TOILETTE, se dit plus particulièrement Des flambeaux, des boîtes, des flacons, des carrés, etc., qui servent à une femme lorsqu'elle se pare. Toilette d'argent. Toilette de bois de Sainte-Lucie.   Dessus de toilette, Pièce de velours, de damas, etc., bordée de dentelle ou de frange, avec laquelle on couvre tout ce qui est sur la toilette. Dessus de toilette de velours. Dessus de toilette de damas.

TOILETTE, se dit également de Tout ce qui couvre et qui garnit le meuble devant lequel une femme se place, lorsqu'elle veut se parer. Belle toilette. Riche toilette. Sa toilette était magnifique. La toilette de ses noces. Mettre la toilette.   Il se dit aussi, et le plus souvent, Du meuble même qui est garni de ce qui sert à la parure d'une femme. La toilette n'est pas bien là. Approchez la toilette de la cheminée. Le miroir d'une toilette.   Voir une dame à sa toilette, l'entretenir à sa toilette, La voir, l'entretenir pendant qu'elle se coiffe.

Fig. et fam., Pilier de toilette, se dit d'Un homme qui assiste assidûment à la toilette d'une ou de plusieurs femmes. Cette phrase a vieilli.  Revendeuse à la toilette, marchande à la toilette, se dit de Certaines femmes qui vont porter dans les maisons des hardes, des étoffes, des bijoux à vendre. On dit dans la même acception, Vendre à la toilette, revendre à la toilette.

Prov., Plier la toilette, Enlever, emporter les hardes d'une personne. Il plia un beau matin la toilette, et s'en alla. Il se dit principalement D'un valet qui vole les hardes de son maître. Ce valet plia la toilette de son maître, et prit la fuite. Il a vieilli.

TOILETTE, se dit encore Des détails de l'ajustement, de l'action de se parer, de s'habiller, pour paraître en public, en société. Une toilette soignée, recherchée. Elle est en grande toilette. Faire sa toilette. Être longtemps à sa toilette. N'être occupé que de sa toilette. Un peu de toilette fait valoir la figure. La toilette de cet homme n'est pas longue. Son mari lui donne tant pour sa toilette. Elle aime la toilette. Elle dépense beaucoup pour sa toilette.   Cabinet de toilette, Petite chambre où l'on s'habille, où l'on se pare. Cette femme passe une bonne partie de ses matinées dans son cabinet de toilette.

TOILETTE, se dit aussi d'Un morceau de toile dont les marchands d'étoffes enveloppent leurs marchandises, et les tailleurs les habits qu'ils vont rendre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • toilette — [ twalɛt ] n. f. • fin XIVe; tellete 1352; de toile I ♦ (Petite toile.) 1 ♦ Vx Petite pièce de toile. Vieilli Pièce de toile dans laquelle certains artisans ou commerçants enveloppaient leur marchandise. « Défaisant les quatre oreilles de la… …   Encyclopédie Universelle

  • Toilette — Pour les articles homonymes, voir Toilette (homonymie). Toilettes à chasse d eau avec siège, en Europe …   Wikipédia en Français

  • toilette — Toilette. s. f. Toile qu on estend sur une table pour y mettre le des habillé, & les hardes de nuit, comme le peignoir, les peignes, le bonnet, &c. Toilette unie. toilette de point de France. toilette à dentelle d Angleterre. On appelle aussi,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Toilette — Toilette. Neben dem Schlafgemache eleganter Damen befindet sich in der Regel das Ankleidezimmer, das von dem darin aufgestellten Putztische den Namen Toilettenzimmer führt. Hier erscheint die Herrin am Morgen im feinsten Percal oder… …   Damen Conversations Lexikon

  • Toilette — [Basiswortschatz (Rating 1 1500)] Bsp.: • Wo sind die Toiletten? • Es hat unten eine Toilette. • Wo bitte ist die Toilette? • Ich habe hier nirgends eine Toilette gesehen …   Deutsch Wörterbuch

  • Toilette — Sf std. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. toilette, das zunächst Tüchlein bedeutet. Es ist ein Diminutivum zu frz. toile Tuch , aus l. tēla, zu l. texere (textum) weben, flechten . Bezeichnung eines Tuches, auf dem man Kosmetika usw.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Toilette — Toilette: Das frz. toilette, eine Verkleinerungsform zu frz. toile »Tuch« (< lat. tela »Tuch«) mit der ursprünglichen Bedeutung »Tüchlein«, bezeichnete vom 16. Jh. an das auf den Tisch gebreitete Tuch, worauf man Waschzeug und Gegenstände zur… …   Das Herkunftswörterbuch

  • toilette — /twa lɛt/ s.f., fr. [der. di toile tela , propr. piccola tela ], in ital. invar. 1. (arred.) [mobile con specchio sul cui ripiano si dispone l occorrente per pettinarsi e truccarsi] ▶◀ (lett., non com.) teletta, toeletta. ‖ specchiera. 2. (estens …   Enciclopedia Italiana

  • toilette — /fr. twaˈlɛt/ [vc. fr., ant. dim. di toile «tela», propriamente «piccola tela»] s. m. inv. 1. mobile a specchiera 2. gabinetto, bagno, cesso (pop.), servizi, ritirata, wc 3. (di donna) acconciatura, trucco 4 …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Toilette — Toi*lette , n. [F.] See {Toilet}, 3. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Toilette — (fr., spr. Toalett), 1) Putztisch, Nacht od. Morgentisch; 2) ein auf den Putztisch gebreitetes Tuch, worauf man beim Auskleiden die Kleider od. Putzsachen legt; 3) allerlei Geräth, welches beim Ankleiden od. Putzen gebraucht wird, z.B.… …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”