TISONNEUR
, EUSE. s.
Celui, celle qui aime à tisonner. C'est un grand tisonneur.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tisonneur — tisonneur, euse (ti zo neur, neû z ) s. m. et f. Celui, celle qui aime à tisonner. •   Il dit entre ses dents : peste du tisonneur, DU CERCEAU Poés. let Pincettes.. HISTORIQUE    XIVe s. •   Tisonnier ou foier, DU CANGE titionarium.. ÉTYMO …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tisonneur — Tisonneur, [tisonn]euse. s. m. Qui aime à tisonner. C est un grand tisonneur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tisonneur — tisonneur, euse [tizɔnœʀ, øz] n. ÉTYM. 1630; de tisonner. ❖ 1 Vx. « Personne qui aime à tisonner » (Littré). 2 N. m. Mod. Ouvrier qui surveille le four de verrerie (syn. : tiseur) …   Encyclopédie Universelle

  • TISONNEUR, EUSE — n. Celui, celle qui aime à tisonner. C’est un grand tisonneur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • tisonner — [ tizɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; de tison ♦ Remuer les tisons, la braise de (un foyer, un feu) pour attiser, faire tomber la cendre. ⇒ fourgonner. Tisonner le feu avec un tisonnier. « Marthe s était de nouveau étendue le long de la… …   Encyclopédie Universelle

  • tisoir — [tizwaʀ] n. m. ÉTYM. 1842; de tiser. ❖ ♦ Techn. (Anciennt). Barre de métal servant à attiser le feu d un four de verrier. ⇒ Tisonneur, 2 …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”