TISON
. s. m.
Reste d'une bûche, d'un morceau de bois, dont une partie a été brûlée. Tison allumé. Tison ardent. Tison éteint. Rapprocher les tisons.

Fam., Garder les tisons, être toujours sur les tisons, avoir toujours le nez sur les tisons, se dit D'une personne qui est ordinairement auprès du feu.

Fig. et fam., Cracher sur les tisons, se dit Des vieilles gens qui sont toujours auprès du feu.

Prov. et fig., Tison d'enfer, se dit, par exagération, d'Un méchant homme, d'une méchante femme, qui excite au mal par ses discours, par ses exemples. Tison de la discorde, tison de discorde. Caractère séditieux et funeste au repos de la société. Tison de discorde, se dit aussi d'Une chose qui est une matière de discorde, un sujet de longues dissensions.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tison — tison …   Dictionnaire des rimes

  • tison — [ tizɔ̃ ] n. m. • v. 1180 tisun; lat. titio → attiser ♦ Reste d un morceau de bois, d une bûche dont une partie a brûlé. « Quelques tisons rougeoyaient encore dans la cheminée » (F. Mauriac). Souffler sur les tisons. Tisons et braises. PROV. Noël …   Encyclopédie Universelle

  • tison — TISON. s. m. Reste d une buche, d un morceau de bois, dont une partie a esté bruslée. Tison allumé, tison ardent. tison esteint. rapprocher les tisons. On dit d Un homme qui est ordinairement auprés du feu, qu Il garde les tisons, qu il est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Tison — Le mot tison désigne en ancien français un morceau de bois, allant du tison jusqu à la quille d un navire. Difficile donc de savoir ce que le surnom désigne ici (origine : latin titionem). C est en tout cas dans le département du Nord qu il est… …   Noms de famille

  • tison — Tison, Il vient de Titio. Un tison allumé, Torris huius torris. Un tison de feu esteinct, Titio titionis …   Thresor de la langue françoyse

  • tison — (ti zon) s. m. 1°   Reste d une bûche, d un morceau de bois dont une partie a été consumée. •   Je trouve des tisons du feu de la Saint Jean, RÉGNIER Sat. XI. •   J agace mes tisons ; mon adroit artifice Reconstruit de mon feu le savant édifice,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TISON — n. m. Reste d’une bûche, d’un morceau de bois, dont une partie a été brûlée. Tison ardent. Tison éteint. Rapprocher les tisons. Fig., Tison d’enfer se dit, par exagération, d’un Méchant homme, d’une méchante femme, qui excite au mal par ses… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Tison — This interesting and unusual surname has two possible origins; firstly, it may be a nickname for someone of a fiery temperament, deriving from the Old French tison meaning firebrand. Secondly, it may be a dialectal variant of the name Dyson, a… …   Surnames reference

  • tison — nm. ; tison à moitié consumé ; branche de bois allumée à l extrémité ; (GEX.) âtre, foyer, (de la cheminée) : tizon (Albanais.AMA., Chambéry, Villards Thônes), tuizon (Arvillard), tuzin, twizin (Cordon). A1) tison à moitié consumé ; branche de… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Tison Street — Tison C. Street (b. Boston, Massachusetts, May 20, 1943) is an American composer of contemporary classical music and violinist.He studied violin with Einar Hansen (the concertmaster of the Boston Symphony Orchestra) from 1951 to 1959. He later… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”