TINTER
. v. a.
Faire sonner lentement une cloche, en sorte que le battant ne touche que d'un côté. Tinter la grosse cloche, la petite cloche. Il s'emploie aussi absolument. On tinte à la paroisse.   Tinter la messe, tinter le sermon, Tinter la cloche, afin d'avertir que la messe ou le sermon va bientôt commencer.

TINTER, est aussi neutre. La cloche tinte, On tinte la cloche. Voilà le sermon qui tinte, la messe qui tinte, La cloche tinte pour avertir que le sermon, que la messe va commencer.  Faire tinter un verre, Lui faire rendre un son en le frappant comme une cloche.  L'oreille lui tinte, Par un mouvement qui n'est que dans son oreille, il entend un son pareil à celui d'une petite cloche. On dit aussi, Les oreilles lui tintent.

Prov. et fig., Les oreilles doivent vous avoir bien tinté, se dit Pour faire entendre à une personne qu'on a beaucoup parlé d'elle en son absence.

Fig. et fam., Le cerveau lui tinte, Il a la tête fêlée, la tête dérangée. C'est une folle à qui le cerveau tinte.

TINTÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tinter — [ tɛ̃te ] v. <conjug. : 1> • 1190 « résonner »; ne tinter mot 1080; bas lat. tinnitare, fréquent. de tinnire I ♦ V. intr. 1 ♦ Produire des sons aigus qui se succèdent lentement (en parlant d une cloche dont le battant ne frappe qu un côté) …   Encyclopédie Universelle

  • tinter — 1. (tin té) v. a. 1°   Faire sonner lentement une cloche, en sorte que le battant ne frappe que d un côté. Tinter la grosse cloche.    Absolument. On tinte à la paroisse.    On tinte un office pour avertir qu il est au moment de commencer.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tinter — TINTER. v. a. Faire sonner lentement une cloche, en sorte que le battant ne touche que d un costé. Tinter la grosse cloche, la petite cloche. on tinte à la paroisse. On dit, Tinter la Messe, tinter le Sermon, pour dire, Tinter la cloche, afin d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tinter — et sonner clairement, comme fait un verre, or, ou argent, Tinnire, voyez Copter. Si tost qu ils {{o=il}} auront tinté, Simulac increpuerint, Bud. ex Cic. Tintant et resonnant, Tinnulus …   Thresor de la langue françoyse

  • TINTER — v. tr. Faire sonner lentement une cloche, en sorte que le battant ne frappe que d’un côté. Tinter la grosse cloche, la petite cloche. Absolument, On tinte à l’église. TINTER s’emploie aussi comme verbe intransitif et se dit d’une Cloche qu’on… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • TINTER — v. a. T. de Marine. Appuyer sur des tins, assujettir avec des tins. Tinter la quille d un bâtiment. Tinter des futailles ; des caisses, des ballots que l on arrime. TINTÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • tinter — vi. , résonner ; sonner (le creux // le vide : ep. d un tonneau) : frin nâ (Saxel), snâ <sonner> (Albanais.001). E. : Oreille. A1) tinter, faire // produire tinter un bruit métallique, (ep. de pièces de monnaie...) : snalyî vi. (001) ;… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • tinter — noun see tint II …   New Collegiate Dictionary

  • tinter — tinter1 /tin teuhr/, n. a person who specializes in applying tints or dyes. [1815 25; TINT + ER1] tinter2 /tin teuhr/, n. Western New Eng. seesaw. Also, teenter. [orig. uncert.] Regional Variation. See seesaw. * * * …   Universalium

  • tinter — noun One who tints …   Wiktionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”