BAS
, BASSE. adj.
Qui a peu de hauteur, ou Qui est au-dessous d'un certain degré d'élévation pris pour terme de comparaison. Un siége bas. Chaise basse. Table basse. Homme de basse stature. La forme de ce chapeau est trop basse. Maison basse. Porte basse. Plafond bas. Appartement bas. Cette partie de la côte, du rivage est fort basse. Un terrain bas et marécageux. La rivière est basse. Les eaux sont basses.

Fig. et fam., Les eaux sont basses chez un tel, L'argent commence à lui manquer La mer est basse en cet endroit, Elle y a peu de profondeur. Voyez BAS-FOND.  Basse marée, basse mer, Le moment où la mer s'est retirée, où elle est vers la fin de son reflux. Les marées sont plus basses dans de certaines saisons que dans d'autres, Le flux de la mer monte moins haut dans de certains temps de l'année.

Fig. et fam., Le temps est bas, L'atmosphère est chargée de nuages moins élevés qu'à l'ordinaire, et le temps menace de pluie.

Fig., Le jour est bas, Le jour est sur son déclin.

Fig., Avoir la vue basse, Ne pouvoir distinguer les objets que de près.

BAS, se dit aussi De certaines choses situées au-dessous d'autres. La basse région de l'air. Le bas-ventre. Salle basse. Bas étage. Le plus bas degré. La partie basse d'une maison. Les basses voiles d'un vaisseau. Les basses terres, se dit par opposition à La partie montagneuse d'un pays.  Les bas côtés d'une église, Les nefs latérales, plus étroites et ordinairement moins élevées que la nef principale.  Ce bas monde, Cette terre, ce monde où nous vivons. En ce bas monde. Dans ce bas monde.

Fig., Le bas bout de la table, La place qui est la plus voisine de la porte d'entrée, et la moins honorable dans un festin.  En termes de Fortification, Places basses, Les casemates et les flancs de bastions qui servent à défendre le fossé et la courtine.

BAS, se dit particulièrement Des pays dont le sol est plus bas que celui d'où descendent les rivières qui les arrosent. Tout le pays bas est inondé. Le bas Languedoc. La basse Alsace. La basse Normandie. La basse Bretagne. La basse Égypte. Etc.   Les Pays-Bas, La Belgique et la Hollande.  Un bas Breton, un bas Normand, Un homme né dans la basse Bretagne, dans la basse Normandie. On appelle aussi Bas breton, Le langage particulier aux habitants de la basse Bretagne ; et Bas allemand, Celui que l'on parle dans le nord de l'Allemagne.  Les basses Pyrénées, Celles qui sont voisines de l'Océan. Les basses Alpes, Celles qui sont voisines de la Méditerranée. Quand ces dénominations indiquent les départements où sont situées les basses Pyrénées, les basses Alpes, on écrit, Les Basses-Pyrénées, les Basses-Alpes.   Le bas Rhin, le bas Danube, La partie de ces fleuves qui est plus voisine de l'embouchure que de la source. Quand il s'agit du département auquel le bas Rhin a donné son nom, on écrit, Le Bas-Rhin. Préfet du Bas-Rhin.   La basse Seine, Toute la partie de la Seine qui est au-dessous de Paris, en allant vers la mer, par opposition à La partie qui est au-dessus, et que l'on nomme La haute Seine.

BAS, signifie quelquefois, Baissé, par opposition à Levé, redressé. Marcher la tête basse. Un chien qui porte les oreilles basses, la queue basse. De la tapisserie de basse lisse : voyez LISSE.

Fig. et fam., Avoir l'oreille basse, Être fatigué, abattu par le travail, par quelque excès, par quelque maladie. Il signifie aussi, Être humilié, mortifié par quelque perte, par quelque mauvais succès, etc.

Fam., Faire main basse, Piller, prendre, enlever. Les écoliers entrèrent dans le jardin, et firent main basse sur tous les fruits.   À la guerre, Faire main basse, Ne point faire de quartier, tuer, passer au fil de l'épée. Les vainqueurs firent main basse sur tout ce qui se présenta les armes à la main.

Fig. et fam., Faire main basse, Critiquer sans ménagement. Dans le monde, on épargne souvent les vices, mais on fait toujours main basse sur les ridicules.

BAS, se dit, en Musique, pour Grave, par opposition à Aigu. Les sons bas. Ton bas. Ce morceau est écrit dans un ton trop bas pour ma voix. Vous l'avez pris sur un ton trop bas.   Cette corde est trop basse, Elle n'est pas montée à un ton assez haut, relativement aux autres cordes. Cet instrument est trop bas, Il n'est pas monté assez haut.  À basse note, Sans élever la voix, à demi-voix. Chanter à basse note. Cela se dit aussi, figurément, De la manière de parler, de proférer des paroles. Prier Dieu à basse note. Fam., Dire des injures à quelqu'un à basse note.   À voix basse, d'un ton bas, signifient de même, Sans élever la voix. Dire quelques mots à voix basse, d'un ton bas. Ils s'entretenaient, ils parlaient à voix basse.   Bas-dessus, basse-contre, basse-taille. Voyez ces mots à leur place alphabétique.

Fig. et fam., Forcer quelqu'un à parler d'un ton plus bas, le faire parler d'un ton plus bas, Réprimer son orgueil, son arrogance, rabattre sa fierté.  Messe basse, Messe que le prêtre dit sans chanter, et où il ne fait que réciter les prières.

BAS, signifie aussi, figurément, Inférieur, moindre, subalterne. Les basses classes de la société. Le bas peuple. Un homme de bas lieu, de basse naissance, de basse condition, de basse extraction, de basse origine. Des gens de bas étage. Le bas clergé. Le bas choeur. On appelait autrefois Bas officiers, dans l'armée, ceux qu'on nomme aujourd'hui Sous-officiers. Les bas emplois. Les plus basses fonctions.

Prov. et fig., Le coeur haut et la fortune basse, Plus de courage que de fortune.  Les basses classes d'un collége, Celles par où commencent les écoliers, jusques à la quatrième inclusivement Basse justice, en parlant Des justices seigneuriales, se disait par opposition à Haute et moyenne justice. Ce seigneur avait dans sa terre, haute, moyenne et basse justice. On disait aussi, Bas justicier, par opposition à Haut justicier Maître des basses oeuvres, Cureur de retraits, vidangeur Le Bas-Empire, L'empire romain à son temps de décadence, que les uns font commencer au règne de Valérien, et les autres à celui de Constantin. L'histoire du Bas-Empire. Les révolutions du Bas-Empire. Médaille du Bas-Empire.   En Angleterre, La chambre basse, La chambre des communes.

BAS, signifie également, Qui est de moindre valeur, de moindre prix. Bas or. Bas argent. Or, argent de bas aloi. Les basses cartes du jeu. Au piquet, les neuf, les huit et les sept, sont les basses cartes.   Bas prix, Prix médiocre, modique, au-dessous du prix ordinaire. J'ai acheté cela à bas prix, à un prix fort bas, à très-bas prix.   Les fonds publics sont bas, le change est bas, Ils sont au-dessous du cours moyen, du cours ordinaire.  En bas âge, Dans un âge fort tendre. Un enfant en bas âge. Il était encore en bas âge.

BAS, signifie encore, figurément, Vil et méprisable. Des sentiments bas. Une basse flatterie. Faire des actions basses. Il a les inclinations basses. Des goûts bas. Une basse jalousie. Une vengeance basse et cruelle. Un homme d'honneur ne doit rien faire de bas. Vice bas, Vice qui dégrade, qui avilit.  Il signifie aussi, Qui est sans courage, sans générosité, sans élévation. C'est un homme bas et servile. Avoir l'âme basse. Avoir le coeur bas, l'esprit bas.   Figure, physionomie basse, Celle qui semble annoncer des sentiments bas.

BAS, en parlant De langage, de productions littéraires, etc., signifie, Ignoble, trivial. Mot, terme bas. Expression basse. Le bas comique. Genre bas. Plaisanterie basse. Cet auteur donne souvent dans le bas et le bouffon. Dans cette dernière phrase, Bas est pris substantivement Style bas, Style rempli de manières de parler populaires et triviales.  La basse latinité, Le latin corrompu qu'écrivaient les auteurs des derniers temps où le peuple parlait encore la langue latine, alors très-défigurée.

BAS, s'emploie aussi substantivement, et signifie, La partie inférieure de certaines choses. Le bas du visage. Le bas du ventre. Le bas d'une robe. Le bas de l'escalier. Le bas de la rue. Le bas du pavé. Le bas d'une page, d'un tableau. Vers le bas, au bas de la montagne. Tirer de bas en haut.   En Impr., Bas de casse. Voyez CASSE Le vin est au bas, Le tonneau est presque vide.

Fig., Il y a du haut et du bas dans la vie, La vie est mêlée de biens et de maux. Il y a du haut et du bas, des hauts et des bas dans l'esprit de cet homme, dans sa conduite, dans son humeur, dans ses ouvrages, On y remarque de grandes inégalités. Dans le même sens, Avoir du haut et du bas, des hauts et des bas dans l'humeur, dans sa vie, dans sa fortune.   En Musique, La voix de ce chanteur est belle dans le bas, Elle est propre à bien rendre les sons graves. On dit de même, Renforcer les sons dans le bas.

BAS, s'emploie aussi adverbialement, et signifie, Dans la partie basse, dans la partie inférieure. Descendre plus bas. Il est tombé plus bas. Cet oiseau vole bas, très-bas. Cela est placé trop bas. Le coup est parti de plus bas. Il demeure deux étages plus bas, trois portes plus bas.   Être assis bas, Être assis sur un siége peu élevé.  Mettre les armes bas, mettre armes bas, mettre bas les armes, Poser les armes : cela se dit surtout D'une troupe qui se rend, qui cesse de combattre. Mettre chapeau bas, Ôter son chapeau. Être, se tenir chapeau bas, Avoir la tête découverte par respect, par déférence. Parler chapeau bas. On dit par ellipse et d'une manière impérative : Bas les armes. Chapeau bas.   Mettre pavillon bas, Baisser le pavillon ; et figurément, Céder, se rendre.  Jouer argent bas, Jouer argent comptant.  Absol., Mettre bas, en parlant Des femelles de quelques animaux, Faire un petit, des petits. Cette chienne, cette jument, cette truie a mis bas.   En Vénerie, Ce cerf a mis bas, Son bois est tombé.  Plus bas, signifie quelquefois, Ci-dessous, ci-après. Comme nous le verrons plus bas.

BAS, pris adverbialement, s'emploie dans quelques phrases figurées, telles que les suivantes : Cette injure vient de trop bas, part de trop bas pour qu'elle puisse vous atteindre. Parvenu à ce degré d'avilissement, on ne saurait descendre plus bas, tomber plus bas. Mettre bas toute honte. Mettre bas tout scrupule, toute considération humaine.   Ce malade est bien bas, il est fort bas, il n'a point encore été si bas, Il est très-mal.

Fam., Il est bien bas, il est bas percé, se dit D'un homme qui a peu d'argent, qui a épuisé presque toutes ses ressources. Ces pertes multipliées l'ont mis bien bas.

Fig., C'est un insolent, il faut le tenir bas, Il faut le tenir dans la crainte, dans le respect, dans la soumission.

BAS adverbe, signifie aussi, D'un ton bas, sans élever la voix, ou Dans un ton bas. Parler bas. Parler tout bas. Parlez plus bas, je vous prie, ou elliptiquement, Plus bas. Vous l'avez pris trop bas en commençant. La voix de ce chanteur ne peut pas descendre plus bas que telle note.  À BAS. loc. prépositive et adverbiale, Se jeter, sauter à bas du lit, Se lever brusquement. Il le mit à bas de son cheval, Il le descendit de cheval.  Mettre à bas, Renverser, abattre. Cette maison n'est bonne qu'à mettre à bas. On dit de même, Être à bas. Ces deux expressions s'emploient quelquefois figurément, surtout dans le langage familier. Ils mirent tous les priviléges à bas. Son crédit est à bas. Cette maison de commerce sera bientôt à bas.   Au Trictrac, Tout à bas, se dit Lorsqu'on joue en prenant deux dames à la pile. À BAS, se dit quelquefois, par ellipse et d'une manière impérative, pour Descendez de là. À bas, à bas ! messieurs : il est défendu de monter, de grimper à ces arbres.  À BAS, est aussi Un cri d'improbation. À bas l'orateur ! À bas la motion ! À bas la cabale !

EN BAS. loc. adv.Dans le lieu qui est plus bas, qui est au-dessous. Où est monsieur ? Il est en bas. Rouler du haut en bas. Passer par en bas. Il vient d'en bas. Avoir la tête en bas.   En bas de, Au bas de. Il était en bas de la colline.

Fig. et fam., Traiter quelqu'un du haut en bas, Le traiter avec dédain, avec hauteur.

Fig. et fam., Regarder quelqu'un du haut en bas, Le regarder avec un air de mépris.  Tirer en bas, Tirer vers le bas. On dit aussi, Tirer par en bas.

PAR BAS. loc. adv.Dans le bas. Il est logé par bas. Il a quatre chambres par bas.   Aller par haut et par bas, Vomir et aller à la garde-robe. Cette drogue fait aller par haut et par bas, purge par haut et par bas.

LÀ-BAS. loc. adv.qui sert à indiquer Un lieu moins élevé que celui où l'on est, ou simplement Un lieu plus ou moins éloigné. Il est là-bas. Allez là-bas. Allons voir ce qui se passe là-bas.

ICI-BAS. loc. adv.En ce monde, sur la terre. Le bonheur se rencontre rarement ici-bas. Les choses d'ici-bas sont périssables.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bas — bas, basse 1. (bâ, bâ s ; l s se lie : un coeur bas et lâche, dites : bâ z et....) adj. 1°   Qui a peu de hauteur. Maison basse. Rives plus basses. Un siége bas. Le plafond est bas. La porte est basse. Cet animal est très bas sur ses jambes.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Bas — meaning super lower in French may refer to:*Bas Caraquet, New Brunswick, meaning Lower Caraquet , a village on the Acadian Peninsula of New Brunswick, Canada *Bas Congo (post 2006, Kongo Central), a province of the Democratic Republic of the… …   Wikipedia

  • Bas — steht für: Bas (Name), Personen mit diesem Vornamen oder Familiennamen Bas (Spanien), einen Ort in Spanien Bas (Bithynien), einen bithynischen Herrscher Bas ist der Name folgender Orte: Bas en Basset, Gemeinde im Département Haute Loire,… …   Deutsch Wikipedia

  • bas — BAS, (1) s.n., (2) başi, s.m., (3) basuri, s.n. 1. S. n. sg. Registrul cel mai jos al vocii bărbăteşti; sunetul cel mai grav al unui acord muzical. 2. S. m. Cântăreţ a cărui voce se plasează în acest registru; basist. 3. S. n. Instrument care… …   Dicționar Român

  • BAS — ist Bas (Spanien), ein Ort in Spanien der Name eines bithynischen Herrschers, siehe Bas (Bithynien) Die Abkürzung BAS steht für: Basra, eine Stadt in Irak Bayerisches Archiv für Sprachsignale Bau Arbeits Schlüssel, ein Verzeichnis mit den… …   Deutsch Wikipedia

  • BaS — ist Bas (Spanien), ein Ort in Spanien der Name eines bithynischen Herrschers, siehe Bas (Bithynien) Die Abkürzung BAS steht für: Basra, eine Stadt in Irak Bayerisches Archiv für Sprachsignale Bau Arbeits Schlüssel, ein Verzeichnis mit den… …   Deutsch Wikipedia

  • BAS — Saltar a navegación, búsqueda Para el gobernante de Bitinia, véase Bas. BAS puede referirse a: BAS (sistema) un sistema de asistencia de frenada de emergencia ideado por la multinacional Mercedes Benz. BAS (base británica) una base del Reino… …   Wikipedia Español

  • BAS — may stand for:Most commonly: * BASIC programming language (file extension)Societies: * Biblical Archaeology Society * Birmingham Astronomy Society * Boston Audio Society * Britain Australia SocietyComputer science: * Broadband Access Server (see… …   Wikipedia

  • bas — bȁs m <N mn bàsovi> DEFINICIJA glazb. 1. a. najdublji muški glas b. onaj koji ima takav glas 2. oznaka za najdublju dionicu neke kompozicije, odn. najdublji ton nekog akorda 3. najveći gudaći instrument najdubljega zvuka; kontrabas 4. uz… …   Hrvatski jezični portal

  • Bas — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos, véase BAS. Bas, primer gobernante independiente de Bitinia, gobernó del 376 a. C. al 326 a. C. Derrotó a un general de Alejandro Magno, logrando así la independencia del país. Fue …   Wikipedia Español

  • BAS — (Board for Actuarial Standards) A constituent body of the Financial Reporting Council (FRC), the Board for Actuarial Standards (BAS) has responsibility from 6 April 2007 for setting actuarial standards independently of the actuarial profession.… …   Law dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”