TIÉDIR
. v. n.
Devenir tiède. Laisser tiédir de l'eau. Faire tiédir de l'eau.

TIÉDI, IE. participe, Eau un peu tiédie.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tiédir — [ tjedir ] v. <conjug. : 2> • v. 1380; de tiède 1 ♦ V. intr. Devenir tiède (1o). Faire tiédir l eau. ⇒ attiédir. « une sorte de buffet chauffant où l on mettait tiédir les assiettes » (Romains). N. m. TIÉDISSEMENT , 1845 . 2 ♦ Fig. Rare… …   Encyclopédie Universelle

  • tiedir — Tiedir. v. n. Devenir tiede. Laisser tiedir de l eau. faire tiedir de l eau. cela est trop chaud, il le faut laisser tiedir …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tiédir — vi. /vt. (l eau...) : étidâ vi. (Saxel.002, Tignes, Villards Thônes), tyèdi (Albanais.001) ; démorti (Albertville) ; kopâ <couper (avec de l eau froide ou de l eau chaude) = tempérer>. E. : Réchauffer (Se). A1) faire tiédir : fâre étidâ vt …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • TIÉDIR — v. intr. Devenir tiède. Laisser tiédir de l’eau. Faire tiédir de l’eau …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • tiédir — (tié dir) v. n. Devenir tiède. L eau tiédit. Faire tiédir de l eau. HISTORIQUE    XVIe s. •   On pourra user du lait venant de la vache, mais un peu tiedi, PARÉ XVI, 22. ÉTYMOLOGIE    Tiède ; Berry, tiedzir ; provenç. tebezir …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tiedir — Se tiedir, Tepescere, Sufferuefieri …   Thresor de la langue françoyse

  • tiédissement — tiédir [ tjedir ] v. <conjug. : 2> • v. 1380; de tiède 1 ♦ V. intr. Devenir tiède (1o). Faire tiédir l eau. ⇒ attiédir. « une sorte de buffet chauffant où l on mettait tiédir les assiettes » (Romains). N. m. TIÉDISSEMENT , 1845 . 2 ♦ Fig.… …   Encyclopédie Universelle

  • dégourdir — [ degurdir ] v. tr. <conjug. : 2> • XII e; de dé et gourd 1 ♦ Faire sortir de l engourdissement. ⇒ désengourdir. « Cela vous réchauffera les pieds et dégourdira les jambes » (Gautier). Se dégourdir les jambes en marchant. 2 ♦ Vieilli… …   Encyclopédie Universelle

  • tiède — [ tjɛd ] adj. • v. 1380; tieve v. 1172; du lat. tepidum 1 ♦ Qui procure une sensation thermique modérée, entre le chaud et le froid. Spécialt Légèrement chaud. Devenir, rendre tiède, moins chaud ou moins froid. ⇒ attiédir, tiédir. Eau tiède. Café …   Encyclopédie Universelle

  • attiédir — [ atjedir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1559; atiedir XIIIe; de 1. a et tiède ♦ Littér. 1 ♦ Rendre tiède (en refroidissant ou en réchauffant). La mer « adoucit la rigueur sur nos côtes, en attiédissant leur atmosphère » (Bernardin de Saint… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”