BARREAU
. s. m.
Barre de bois ou de fer qui sert de clôture. Fermer une fenêtre, un soupirail avec des barreaux. Les barreaux d'une fenêtre. Les barreaux d'une grille. Passer au travers des barreaux. Limer des barreaux. Il rompit les barreaux.   Les barreaux d'une chaise, Les petits bâtons qui servent à assembler et à maintenir les montants d'une chaise. En appuyant son pied sur le barreau de cette chaise, il l'a cassé.   En Physique, Barreaux magnétiques ou aimantés, Barres d'acier trempé, auxquelles on a communiqué la vertu magnétique.  En Impr., Le barreau d'une presse, Barre de fer terminée par un gros manche de bois, qui sert à faire mouvoir la vis de la presse. On dit de même, dans les ateliers de monnayage, La barre d'un balancier.

BARREAU, signifie figurément, L'enceinte réservée où se mettent les avocats pour plaider. S'asseoir au barreau. Hanter, suivre, fréquenter le barreau. Ses parents le destinaient au barreau, À la profession d'avocat.  Quitter le barreau, Quitter la plaidoirie ; et quelquefois même, Quitter entièrement la profession d'avocat.  L'éloquence du barreau, Celle qui convient, qui est propre à la plaidoirie.

BARREAU, signifie aussi, L'ordre, le corps des avocats. Consulter le barreau sur telle ou telle question. Tout le barreau est de cet avis. C'est l'usage du barreau. La discipline du barreau. Le barreau de Paris, de Rouen, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BARREAU — La fonction de défenseur remonte à la plus haute antiquité. À Rome, il était d’usage pour les patriciens de défendre leurs clients en justice: les advocati conseillaient le plaideur, tandis que les oratores plaidaient devant le tribunal.… …   Encyclopédie Universelle

  • barreau — BARREAU. s. m. Espèce de barre. Les barreaux d une fenêtre. Il passa autra. vers des barreaux. Il rompit les barreaux. Barreau, signifie aussi Le lieu où se mettent les Avocats pour plaider. Hanter le Barreau. Suivre le Barreau. Fréquenter le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • barreau — Barreau. s. m. Espece de barre. Les barreaux d une fenestre. Il passa au travers des barreaux. il rompit les barreaux. Barreau. sign. aussi, Le lieu où l on plaide, où se mettent les Advocats. Hanter le barreau. suivre le barreau. quitter le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • barreau — Barreau, c est le diminutif de Barre, Longuriolus. Le barreau ou parquet de la Cour, Cancelli, Septum Curiae. Barreaux ou treillis de quelque chose que ce soit, Clathrum, Cancelli, Ainsi sont appelez les barreaux de pont de corde en fait de… …   Thresor de la langue françoyse

  • Barreau — (fr., spr. Barroh), 1) Gitter, Schranken; daher Barrement (spr. Barr mang), Versperrung; 2) Gerichtshof; 3) Advocatenstand in Frankreich; vgl. Barrister …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Barreau — (franz., spr. rō), Gitter, Schranke, Ort, wo die Advokaten vor Gericht sitzen; in Frankreich soviel wie Stand und Amt der Advokaten; s. Barre …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Barreau — (frz. Barro), Gerichtshof, Schranke, welche die Parteien und Anwälte von den Richtern abtrennt; der Advokatenstand …   Herders Conversations-Lexikon

  • Barreau — Voir Barrault …   Noms de famille

  • Barreau — Gaston Barreau (* 7. Dezember 1883 in Levallois Perret; † 11. Juni 1958 ebenda) war ein französischer Fußballspieler und funktionär. Von November 1919 bis zu seinem Tod war er einer der Verantwortlichen im Auswahlkomitee für die französische… …   Deutsch Wikipedia

  • BARREAU — n. m. Barre de bois ou de fer qui sert de clôture. Fermer une fenêtre, un soupirail avec des barreaux. Les barreaux d’une prison. Les barreaux d’une grille. Passer au travers des barreaux. Limer des barreaux. Il rompit les barreaux. Les barreaux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”