BARGUIGNAGE
. s. m.
Hésitation, difficulté à se résoudre, à prendre un parti. Point tant de barguignage. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • barguignage — BARGUIGNAGE. s. m. Difficulté à se résoudre, à prendre un parti. Point tant de barguignage. Il est du style familier …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • barguignage — ⇒BARGUIGNADE, BARGUIGNAGE, subst. masc. Vieilli, fam. Hésitation; lenteur, difficulté à se décider. Point tant de barguignage (Ac. 1798 1932) : • [D Albret, à sa fille :] Il te faudra reprendre alors mes paroles, mes ordres, et les exécuter au… …   Encyclopédie Universelle

  • barguignage — (bar ghi gna j ) s. m. Hésitation à prendre un parti.    Familier. ÉTYMOLOGIE    Barguigner. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    BARGUIGNAGE. Ajoutez : HIST. XVIe s. •   Il n est rien que je haïsse comme à marchander ; c est un pur commerce de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BARGUIGNAGE — n. m. Action de barguigner. Point tant de barguignage. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • barguignade — ⇒BARGUIGNADE, BARGUIGNAGE, subst. masc. Vieilli, fam. Hésitation; lenteur, difficulté à se décider. Point tant de barguignage (Ac. 1798 1932) : • [D Albret, à sa fille :] Il te faudra reprendre alors mes paroles, mes ordres, et les exécuter au… …   Encyclopédie Universelle

  • barguigner — [ bargiɲe ] v. intr. <conjug. : 1> • fin XIIe « marchander »; frq. °borgonjan, all. borgen « emprunter » ♦ Vieilli Hésiter, avoir de la peine à se déterminer. Loc. Sans barguigner : sans hésiter. « Il ne serait pas parti comme ça sans… …   Encyclopédie Universelle

  • hésitation — [ ezitasjɔ̃ ] n. f. • XVe; esitacion fin XIIIe; lat. hæsitatio 1 ♦ Le fait d hésiter. ⇒ doute, embarras, flottement, incertitude, indécision. Hésitation entre deux partis. N avoir plus aucune hésitation. Accepter qqch. sans hésitation. « Ses… …   Encyclopédie Universelle

  • lenteur — [ lɑ̃tɶr ] n. f. • 1355; de lent 1 ♦ Fait d être lent; manque de promptitude, de rapidité, de vivacité. La lenteur de l escargot, de la tortue. Agir avec une sage lenteur (cf. Prendre son temps), avec une lenteur excessive (⇒ lambiner, traîner) …   Encyclopédie Universelle

  • marchandage — [ marʃɑ̃daʒ ] n. m. • 1848; de marchander 1 ♦ Dr. Contrat par lequel un sous entrepreneur (⇒ marchandeur) s engage à faire effectuer un travail par une main d œuvre recrutée par ses soins, sans fournir aucun des matériaux. Marchandage illégal. 2… …   Encyclopédie Universelle

  • marchander — [ marʃɑ̃de ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1200 « faire commerce »; de marchand 1 ♦ (XIVe) Essayer d acheter (une chose) à meilleur marché, en discutant avec le vendeur. Marchander un livre d occasion, un bibelot ancien. Intrans. Discuter… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”