TALONNER
. v. a.
Poursuivre de près. Les ennemis se retiraient, et on les talonnait de près.   Il signifie aussi, Importuner, presser vivement, jusqu'à l'importunité. Je le talonnerai de si près, que je l'obligerai de me payer. Il est familier dans les deux acceptions.

TALONNER, s'emploie neutralement en termes de Marine, et signifie, Toucher le fond de la mer avec le talon du bâtiment, par secousses plus ou moins fortes.

TALONNÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • talonner — [ talɔne ] v. <conjug. : 1> • 1461 « renverser du pied »; taluner « frapper d un coup » 1190; de talon I ♦ V. tr. 1 ♦ (1573) Suivre ou poursuivre de très près. Ses poursuivants le talonnent. ⇒ serrer (de près). Fig. « quand on se sent,… …   Encyclopédie Universelle

  • talonner — Talonner, Talos admouere, Insultare calcibus, Premere ac signare talis. Ainsi a dit Nicot en ses Cantiques: Des grands forests la fraieuse espesseur, Toy Dieu devant, m estoit claire lueur, Et des hauts monts, les chefs herissonnez, M estoient… …   Thresor de la langue françoyse

  • talonner — Talonner. v. a. Poursuivre de prés. Les ennemis se retiroient, & on les talonnoit de fort prés. Il signifie aussi, Importuner, presser vivement jusqu à l importunité. Je le talonneray de si prés, que je l obligeray de me payer …   Dictionnaire de l'Académie française

  • talonner — (ta lo né) v. a. 1°   Suivre de près, marcher sur les talons. •   Talonne un président, suis le comme un valet, RÉGNIER Sat. XVI. •   Et le troisième Diorès Qui le talonne de si près [à la course], SCARR. Virg. v.. •   Tu me talonnes quand je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TALONNER — v. tr. Suivre quelqu’un de près, marcher sur ses talons. Les ennemis se retiraient et on les talonnait de très près. Il signifie figurément Importuner, presser vivement, jusqu’à l’importunité. Je le talonnerai de si près que je l’obligerai à me… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • s'entre-talonner — entre talonner (s ) (an tre ta lo né) v. réfl. Se talonner l un l autre. •   Quand les malheurs commencent, ils s entre talonnent, LESAGE dans le Dict. de POITEVIN. ÉTYMOLOGIE    Entre, et talonner …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • talonnage — [ talɔnaʒ ] n. m. • 1783; de talonner 1 ♦ Action, fait de talonner (II). 2 ♦ (1894) Rugby Action de talonner le ballon. ● talonnage nom masculin Action de talonner le ballon ; fait pour un navire de talonner. talonnage n. m …   Encyclopédie Universelle

  • talonnement — [ talɔnmɑ̃ ] n. m. • 1559; de talonner 1 ♦ Action de talonner (un cheval). 2 ♦ Fig. Harcèlement. ● talonnement nom masculin Action de talonner sa monture, des concurrents. talonnement n. m. Action de talonner (un animal) …   Encyclopédie Universelle

  • talonneur — [ talɔnɶr ] n. m. • 1924; de talonner ♦ Joueur de rugby chargé de talonner. ● talonneur nom masculin Au rugby, joueur placé, en mêlée, entre les deux piliers, et qui doit talonner le ballon. talonneur [talɔnœʀ] n. m. ÉTYM. 1924, in Petiot; …   Encyclopédie Universelle

  • talona — TALONÁ, talonez, vb. I. tranz. (La jocul de rugbi) A trage mingea cu piciorul din grămadă; (în diverse sporturi) a urmări pe adversar îndeaproape pentru a l împiedica să şi continue acţiunea. – Din fr. talonner. Trimis de LauraGellner, 23.06.2004 …   Dicționar Român

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”