TAILLABLE
. adj. des deux genres
Sujet à la taille. Les gentilshommes, les ecclésiastiques n'étaient point taillables. Les officiers des maisons royales avaient le privilége de n'être point taillables. Taillable et corvéable à merci.   Il s'emploie quelquefois substantivement. On réimposa cette somme sur tous les taillables de la paroisse.

TAILLABLE, se disait aussi Des provinces et des villes dont les habitants étaient sujets à la taille. Une ville taillable. Une province taillable.   Il se disait encore Des terres mêmes et des biens sur lesquels on imposait la taille, dans les pays de taille réelle. En Languedoc, ni les biens nobles, ni les biens ecclésiastiques n'étaient taillables.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • taillable — [ tajabl ] adj. • 1283; de taille ♦ Hist. Qui est soumis à l impôt de la taille. Les serfs étaient taillables et corvéables à merci, étaient soumis à la taille selon un taux que le seigneur fixait arbitrairement. ♢ Loc. Littér. Être taillable et… …   Encyclopédie Universelle

  • taillable — Taillable, com. penac. Celuy ou celle qui paye la taille à son seigneur, soit souverain ou autre, Stipendiarius, tributarius, Stipendiaria, tributaria, voyez Taille …   Thresor de la langue françoyse

  • taillable — Taillable. adj. de t. g. Qui est de condition à estre imposé à la taille. Les Officiers de la Maison du Roy, les Ecclesiastiques, les Gentilshommes ne sont point taillables. on a reimposé cette somme sur tous les taillables de la paroisse …   Dictionnaire de l'Académie française

  • taillable — taillable, taillage obs. ff. talliable, tallage …   Useful english dictionary

  • taillable — (ta lla bl , ll mouillées, et non ta ya bl ) adj. 1°   Sujet à la taille. •   Triplez seulement le nombre des têtes taillables en y comptant les femmes et les filles, vous trouverez près de vingt millions d âmes, VOLT. Russie, I, 2. •   La taille …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TAILLABLE — adj. des deux genres Il se disait des Personnes qui étaient sujettes à l’impôt nommé taille. Les gentilshommes, les ecclésiastiques n’étaient point taillables. Taillable et corvéable à merci. Substantivement, On imposa cette somme sur tous les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Être taillable et corvéable à merci — ● Être taillable et corvéable à merci être soumis à des travaux pénibles et divers, à des taxations multiples …   Encyclopédie Universelle

  • Meix Taillable — ♦ Land which conferred servile status on the occupant. (Duby, Georges. Rural Economy and Country Life in the Medieval West, 555) …   Medieval glossary

  • taillage — taillable, taillage obs. ff. talliable, tallage …   Useful english dictionary

  • corvéable — [ kɔrveabl ] adj. • 1704; de corvée ♦ Hist. Assujetti à la corvée. Taillable et corvéable à merci. Subst. Les corvéables. ● corvéable adjectif et nom (latin médiéval corveabilis) Assujetti à la corvée. corvéable adj. Qui est soumis à la corvée.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”