TABLE
. s. f.
Meuble ordinairement de bois, fait d'un ou de plusieurs ais, et posé sur un ou plusieurs pieds, qui sert à divers usages. Table de chêne, de noyer, d'acajou, etc. Table de marqueterie. Table à un pied, à deux, à trois, à quatre pieds. Table ronde. Table carrée. Table ovale. Table brisée. Table qui se plie, qui se tire. Table qui se tire par les deux bouts. Table à tiroirs. Tréteaux de table. Table de marbre. Table de pierre. Table de cuisine. Table à manger. Table de buffet. Table à écrire. Table à ouvrage. Table de jeu. Table à jouer.   Table de piquet, de bouillotte, de brelan, etc., Table où l'on joue au piquet, à la bouillotte, au brelan, etc.  Table de nuit, Petite table d'une forme particulière, qui se place à côté du lit, et sur laquelle on met les choses dont on peut avoir besoin durant la nuit.

Fig., Table de marbre. Nom qu'on donnait autrefois à Certaines juridictions de première instance, qui connaissaient des affaires de la connétablie, de l'amirauté, et des eaux et forêts. Le grand Corneille était, dans sa jeunesse, avocat du roi à la table de marbre de Rouen.   Dans les anciens Romans, Les chevaliers de la Table ronde, se dit de Certains chevaliers qui s'asseyaient autour d'une table ronde pour éviter toute préséance.

TABLE, se dit particulièrement et absolument d'Une table à manger, et surtout d'Une table servie, couverte de mets. Table de douze couverts. Dresser des tables. Servir sur une grande table. Mettre sur table. Servir à table. Faire les honneurs d'une table. Il reste, il est trois heures à table. Il va du lit à la table, et de la table au lit. Le dos au feu et le ventre à table. Être à table.   Propos de table, Propos variés et enjoués que l'on tient ordinairement en mangeant. On dit dans un sens analogue, Chanson de table, ronde de table.   Se mettre à table, S'asseoir auprès de la table pour manger ; et, Sortir de table, quitter la table, se lever de table, Interrompre ou finir le repas. On dit, dans un sens analogue, Être hors de table.

Fig. et fam., Mettre quelqu'un sous la table, L'enivrer.  Il y a tant de tables chez le roi, la table du chambellan, la table du maître d'hôtel, etc., se dit en parlant Des tables servies réglément, où certains officiers ont droit de manger.  Dans les grandes Maisons, La première table, La table des maîtres ; La seconde table, La table des principaux domestiques ; et, La table du commun, La table des valets.  Dans les Communautés, La première table, La principale table, qui se sert à une heure réglée ; et, La seconde table, Celle qui est le supplément de la première.  Tenir la première, tenir la seconde table, Faire les honneurs de la première, de la seconde table.  La grande table, La table des grandes personnes ; par opposition à Petite table, La table des enfants. N'oubliez pas la petite table, envoyez-y du dessert.   Tenir table, Donner ordinairement à manger. Il tenait table autrefois. Il ne tient plus table. On dit aussi, Tenir table ouverte, Tenir une table où l'on reçoit beaucoup de personnes, même celles qui n'ont pas été priées.  Tenir table, signifie aussi, Demeurer longtemps à table. C'est un homme qui aime à tenir table, à tenir table longtemps.   Donner la table à quelqu'un, Le nourrir en le faisant manger à sa table. Il s'est retiré chez un de ses amis qui lui donne la table.   Admettre quelqu'un à sa table, Inviter à dîner quelqu'un d'inférieur à soi par la naissance ou par le rang. Le roi l'a admis à sa table.   Avoir la table et le logement chez quelqu'un, Y être nourri et logé. On lui donne tant d'appointements, la table et le logement.   Courir les tables, piquer les tables, Aller manger chez ceux qui tiennent table. Il est familier, et ne se dit que Des parasites.  Vivre à la même table, Manger habituellement ensemble Table d'hôte, Table servie à heure fixe, dans une hôtellerie ou ailleurs, et où l'on peut aller manger, moyennant un certain prix réglé. Il y a dans cet hôtel garni une table d'hôte. Manger à table d'hôte.

TABLE, se dit, par extension, Des repas qu'on prend à table, relativement à la dépense qu'ils occasionnent, ou au nombre et à la délicatesse des mets. Il a tant, il dépense tant pour sa table. Sa table lui coûte beaucoup. Il a retranché, réformé, diminué sa table. Il a augmenté sa table. Il a une bonne table. Cela se sert aux meilleures tables, sur les meilleures tables. Table délicate, frugale.   Aimer la table, Aimer la bonne chère. On dit dans le même sens, Les plaisirs de la table.   La sainte table, L'autel où l'on communie ; et figurément, La communion. S'approcher de la sainte table. Se présenter à la sainte table.

TABLE, se dit aussi d'Une lame ou plaque de cuivre, d'airain, d'argent ou d'autre métal, d'un morceau de pierre ou de marbre plat et uni sur lequel on peut écrire, graver, peindre, etc. Les tables de la loi, ou Les tables de Moïse. Les lois, la loi des Douze Tables. Graver sur une table d'airain, sur une table de plomb. Ces tables de marbre sont destinées à recevoir des inscriptions.   Il se dit également Des plaques ou pièces de plomb dont on forme le revêtement d'une terrasse ou d'un réservoir. Plomb en table. Table de plomb.   Table rase, ou Table d'attente, Lame, pierre, planche sur laquelle il n'y a encore rien de gravé.

Fig., Table rase, se dit en parlant D'un enfant, d'une personne qui, n'ayant pas encore de notions sur les matières dont il s'agit de l'instruire, peut aisément recevoir les impressions, les idées qu'on voudra lui donner.

Fig., Faire table rase, se dit D'un homme qui, regardant les opinions ou notions qu'il a comme douteuses et incertaines, les rejette pour les adopter de nouveau, les modifier, ou les proscrire définitivement, après un sérieux et mûr examen.  En termes d'Anat., Les tables du crâne, Les deux lames osseuses qui revêtent à l'extérieur les os du crâne.

TABLE, signifie aussi, Index fait ordinairement par ordre alphabétique, pour donner les moyens de trouver facilement les matières ou les mots qui sont dans un livre. Il n'y a point de table à ce livre. Cette table est bien faite. Cette table est fautive. Table alphabétique. Table des matières.   Table des chapitres, La table où l'on indique la matière qui est traitée dans chaque chapitre d'un livre.

TABLE, signifie encore, Une feuille, une planche sur laquelle des matières didactiques, historiques, etc., sont offertes méthodiquement et en raccourci, afin qu'on les puisse voir facilement et d'un même coup d'oeil. Table généalogique. Table chronologique. Il enseigne la grammaire, la philosophie par tables. Il met toutes les sciences et tous les arts en tables.   Tables météorologiques, Tables où l'on inscrit, jour par jour, les changements qui ont lieu dans l'atmosphère.  Table isiaque. Voyez ISIAQUE Tables astronomiques, Tables calculées d'après les lois physiques du mouvement des astres, et au moyen desquelles on peut, à l'aide de simples opérations numériques, assigner d'avance la position de ces corps pour un temps quelconque. --- Il y a de même, dans les autres parties des mathématiques, différentes espèces de Tables destinées à abréger les calculs difficiles et d'un usage fréquent.  Table pythagorique ou de Pythagore, Table qui contient tous les produits de la multiplication des nombres simples, les uns par les autres, depuis un jusqu'à neuf.  Tables de logarithmes, Tables de nombres en progression arithmétique, correspondant à des nombres d'une progression géométrique, dont l'emploi, universel dans les calculs mathématiques, ramène les multiplications et les divisions numériques à de simples additions et soustractions.  Tables des sinus, Tables qui contiennent par ordre les longueurs des sinus, tangentes et sécantes de tous les degrés et minutes d'un quart de cercle, exprimées numériquement en parties du rayon qu'on prend pour le sinus total. Il y a des tables des sinus où l'on a poussé l'exactitude jusques à calculer ces lignes de dix secondes en dix secondes : presque toutes, outre la valeur numérique de ces lignes, contiennent encore leurs logarithmes, dont l'emploi est beaucoup plus fréquent.   Table de réduction, Table indiquant le rapport que différents poids, différentes mesures, différentes monnaies, etc., ont les unes avec les autres. Table de réduction des poids étrangers en poids de France.   Dans certaines provinces, Poids de table, Poids à l'usage du pays, qui différait du poids de marc.

TABLE, au Jeu de trictrac, Chacune des quatre divisions du tablier, appelées aussi Jans. Chaque table contient six cases indiquées par autant de flèches.   Il se disait autrefois de Ce qu'on nomme plus ordinairement aujourd'hui Dames ; de là les expressions de Jan de deux tables, jan de six tables.

TABLE, en parlant De certains instruments de musique, se dit de La partie supérieure de ces instruments, sur laquelle les cordes sont tendues. Table de guitare. Table de piano. Table de basse. Etc. On dit aussi, Table d'harmonie.

TABLE, est aussi un terme dont on se sert en parlant De pierreries. Diamant en table, Diamant taillé de manière que la surface en est plate. On dit de même, Table de rubis, table d'émeraudes.   Toute-table, ou Toutes-tables, Sorte de jeu qui se joue dans un trictrac.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • table — [ tabl ] n. f. • 1050; var. taule XIIIe (→ tôle); lat. tabula « planche, tablette » I ♦ Objet formé essentiellement d une surface plane horizontale, généralement supportée par un pied, des pieds, sur lequel on peut poser des objets. 1 ♦ Surface… …   Encyclopédie Universelle

  • table — TABLE. s. f. Meuble ordinairement de bois, fait d un ou de plusieurs ais, & posé sur un, ou plusieurs pieds; & dont on se sert pour manger, pour escrire, pour joüer, &c. Table de chesne. table de bois de noyer. table de marqueterie. table à un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Table — Ta ble, n. [F., fr. L. tabula a board, tablet, a painting. Cf. {Tabular}, {Taffrail}, {Tavern}.] 1. A smooth, flat surface, like the side of a board; a thin, flat, smooth piece of anything; a slab. [1913 Webster] A bagnio paved with fair tables… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • table — Ta ble, n. [F., fr. L. tabula a board, tablet, a painting. Cf. {Tabular}, {Taffrail}, {Tavern}.] 1. A smooth, flat surface, like the side of a board; a thin, flat, smooth piece of anything; a slab. [1913 Webster] A bagnio paved with fair tables… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • TABLE —     Table, s. f., terme très étendu qui a plusieurs significations.     Table à manger, table de jeu, table à écrire. Première table, seconde table, table du commun. Table de buffet, table d hôte, où l on mange à tant par repas; bonne table,… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • table — Table, f. penac. Vient par syncope du Latin Tabula, comme de Seculum, Crustulum, Seclum, Crustlum, et signifie en general un ais de bois long et quarré. Selon laquelle signification on dit Entablature, où plusieurs tels ais sont rengez pair à… …   Thresor de la langue françoyse

  • table — [tā′bəl] n. [OFr < L tabula, a board, painting, tablet < ? IE * taldhla < base * tel , flat, a board > OE thille, thin board, flooring] 1. Obs. a thin, flat tablet or slab of metal, stone, or wood, used for inscriptions 2. a) a piece… …   English World dictionary

  • table — [n1] furniture upon which to work, eat bar, bench, board, buffet, bureau, console, counter, desk, dining table, dinner table, dresser, lectern, pulpit, sideboard, sink, slab, stand, wagon; concept 443 table [n2] meal bill of fare, board, cuisine …   New thesaurus

  • Table — Ta ble (t[=a] b l), v. t. [imp. & p. p. {Tabled} (t[=a] b ld); p. pr. & vb. n. {Tabling} (t[=a] bling).] 1. To form into a table or catalogue; to tabulate; as, to table fines. [1913 Webster] 2. To delineate, as on a table; to represent, as in a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • table — ► NOUN 1) a piece of furniture with a flat top and one or more legs, for eating, writing, or working at. 2) a set of facts or figures systematically displayed. 3) (tables) multiplication tables. 4) food provided in a restaurant or household: food …   English terms dictionary

  • Table — Ta ble, v. i. To live at the table of another; to board; to eat. [Obs.] He . . . was driven from the society of men to table with the beasts. South. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”