TABARINAGE
. s. m.
Action de Tabarin ou Bouffonnerie. Cette comédie n'est qu'un insipide tabarinage.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tabarinage — 1. (ta ba ri na j ) s. m. Terme vieilli. Action de tabarin, ou bouffonnerie. ÉTYMOLOGIE    Tabarin. tabarinage 2. (ta ba ri na j ) s. m. Disposition des brins de bruyère pour empêcher les ordures des vers à soie de tomber sur ceux qui sont au… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Tabarinage — Narrestreger, gøgl …   Danske encyklopædi

  • Tabarin — (franz., spr. Tabareng), der Pickelhäring, Hanswurst; daher Tabarinage, Hanswurststreich, Narrensposse …   Pierer's Universal-Lexikon

  • tabarinade — [tabaʀinad] n. f. ÉTYM. 1923; tabarinage, 1717; de Tabarin, surnom d un banquiste français (A. Girard, 1584 1633). ❖ ♦ Vx. Grosse farce …   Encyclopédie Universelle

  • TABARIN —     Tabarin, nom propre, devenu nom appellatif. Tabarin, valet de Mondor, charlatan sur le Pont Neuf du temps de Henri IV, fit donner ce nom aux bouffons grossiers.     Et sans honte à Térence allier Tabarin.     BOILEAU, Art poétique, chant III …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”