SYNCOPE
. s. f.
Défaillance, pâmoison ; perte, ordinairement subite, du sentiment et du mouvement, avec cessation plus ou moins complète de l'action du coeur et des poumons. Tomber en syncope. Différentes causes produisent la syncope.

SYNCOPE, se dit aussi d'Une figure de grammaire, qui consiste dans le retranchement d'une lettre ou d'une syllabe au milieu d'un mot. J'avoûrai, pour J'avouerai ; Nous joûrons, pour Nous jouerons ; Dénoûment, pour Dénouement ; Gaîté, pour Gaieté, sont des syncopes.

SYNCOPE, en termes de Musique, se dit d'Une note qui appartient à la fin d'un temps et au commencement d'un autre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • syncope — Syncope …   Thresor de la langue françoyse

  • syncope — [ sɛ̃kɔp ] n. f. • sincope 1314; lat. syncopa; gr. sugkopê, de sugkoptein « briser » 1 ♦ Arrêt ou ralentissement marqué des battements du cœur, accompagné de la suspension de la respiration et de la perte de la conscience. ⇒ éblouissement,… …   Encyclopédie Universelle

  • syncopé — syncope [ sɛ̃kɔp ] n. f. • sincope 1314; lat. syncopa; gr. sugkopê, de sugkoptein « briser » 1 ♦ Arrêt ou ralentissement marqué des battements du cœur, accompagné de la suspension de la respiration et de la perte de la conscience. ⇒ éblouissement …   Encyclopédie Universelle

  • Syncope — may refer to one of the following:* Syncope (medicine), loss of consciousness, fainting * Vasovagal syncope, a common form of fainting * Syncope (phonetics), the loss of one or more sounds from the interior of a word especially the loss of an… …   Wikipedia

  • syncopé — syncopé, ée (sin ko pé, pée) part. passé de syncoper. 1°   Qui a subi le retranchement d une lettre ou d une syllabe. Si, au lieu de je paierai, je prierai, on écrit je paîrai, je prîrai, etc. ces mots sont syncopés. 2°   Terme de musique. Note… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • syncope — SYNCOPE. s. f. Figure de grammaire, qui consiste dans le retranchement d une lettre ou d une syllabe au milieu d un mot. Dans le vieux langage quand on disoit, je donray, pour je donneray, je lairray, pour, je laisseray, c estoit une syncope.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Syncope — Syn co*pe, n. [L. syncope, syncopa, Gr. ? a cutting up, a syncope; akin to ? to beat together, to cut up, cut short, weavy; sy n with + ? to strike, cut.] 1. (Gram.) An elision or retrenchment of one or more letters or syllables from the middle… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • syncope — c.1400, from L.L. syncopen contraction of a word, acc. of syncope, from Gk. synkope, contraction of a word, originally a cutting off, from synkoptein to cut up, from syn together, thoroughly + koptein to cut. In pathology, failure of the heart s… …   Etymology dictionary

  • Syncŏpe — (gr.), s. Synkope …   Pierer's Universal-Lexikon

  • syncope — фр. [сэнко/п], англ. [си/нкэпи] Synkope нем. [синко/пэ] синкопа …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • syncope — ► NOUN 1) Medicine temporary loss of consciousness caused by low blood pressure. 2) Grammar the omission of sounds or letters from within a word, for example when library is pronounced . ORIGIN Greek sunkop , from sun together + koptein strike,… …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”