SYNCELLE
. s. m.
Il se disait, dans l'ancienne Église grecque, d'Une sorte d'officier placé auprès des patriarches, des évêques, etc., pour avoir inspection sur leur conduite.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • syncelle — (sin sè l ) s. m. Nom, dans l ancienne Église grecque, d une sorte d officier placé auprès des patriarches, des évêques, etc. pour avoir inspection sur leur conduite. •   George, syncelle de Taraise, patriarche de Constantinople, vivait vers la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Georges Le Syncelle — (mort après 810) était un chroniqueur et un ecclésiastique byzantin. Il avait vécu de nombreuses années en Palestine comme moine quand il vint à Constantinople pour remplir le poste important de syncelle auprès de Tarasius, patriarche de… …   Wikipédia en Français

  • Georges le syncelle — (mort après 810) était un chroniqueur et un ecclésiastique byzantin. Il avait vécu de nombreuses années en Palestine comme moine quand il vint à Constantinople pour remplir le poste important de syncelle auprès de Tarasius, patriarche de… …   Wikipédia en Français

  • Georges le Syncelle — Georges le Syncelle, en latin Georgius Syncellus, mort après 810, était un chroniqueur et un ecclésiastique byzantin. Il avait vécu de nombreuses années en Palestine comme moine quand il vint à Constantinople pour remplir le poste important de… …   Wikipédia en Français

  • Michel le Syncelle — est un ecclésiastique et écrivain religieux byzantin, défenseur du culte des images et saint de l Église orthodoxe, né à Jérusalem en 761, mort à Constantinople le 4 janvier 846. Sommaire 1 Source 2 Biographie 2.1 En Palestine …   Wikipédia en Français

  • Syncellus — Georges le Syncelle Georges le Syncelle (mort après 810) était un chroniqueur et un ecclésiastique byzantin. Il avait vécu de nombreuses années en Palestine comme moine quand il vint à Constantinople pour remplir le poste important de syncelle… …   Wikipédia en Français

  • Théodore et Théophane Graptoi — Théodore et Théophane, dits les frères Graptoi (en grec Γραπτοί, « les Marqués », au singulier Γραπτός) sont deux moines, poètes religieux et confesseurs de la foi orthodoxe, saints des Églises catholique et orthodoxe. Natifs tous deux… …   Wikipédia en Français

  • Chronique universelle — On appelle chronique un récit historique dans [lequel] les faits sont simplement enregistrés dans l ordre de leur succession et dont l auteur est au moins pour partie contemporain , mais il ne s astreint pas à distinguer les faits année par année …   Wikipédia en Français

  • Manéthon de Sebennytos — (grec moderne : Μανέθων, Μανέθως) (IIIe siècle avant notre ère) est un prêtre égyptien qui a écrit une Histoire de l Égypte (Ægyptiaca) en trente volumes en grec à la demande de Ptolémée Ier Sôter. Manéthon était un Égyptien originaire… …   Wikipédia en Français

  • Denys Ier d'Antioche — Denys Ier, ou Denys de Tell Mahré (en syriaque Diunosios Tell Maḥroyo, en latin Dionysius Telmaharensis) est un patriarche d Antioche de l Église jacobite, intronisé le 18 août 818, mort le 22 août 845. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”