ACCULER
. v. a.
Pousser quelqu'un, et le réduire dans un coin, dans un endroit où il ne puisse plus reculer. Il le poursuivit l'épée à la main, et l'accula contre la muraille. Notre armée avait acculé celle des ennemis contre la montagne.   Il se dit aussi en parlant Des sangliers, des loups, des renards et autres bêtes. Les chiens avaient acculé le sanglier, le loup, le renard. Le blaireau était acculé dans son terrier.   Il s'emploie avec le pronom personnel, et signifie, Se ranger, se retirer dans un coin, contre une muraille, pour se défendre, et pour n'être pas pris par derrière. Se voyant poursuivi par quatre hommes, il s'accula contre la muraille, et se défendit long-temps.   En termes de Manége, Le cheval s'accule, Il ne va pas assez en avant à chacune des voltes.

ACCULÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • acculer — [ akyle ] v. tr. <conjug. : 1> • 1200; de 1. a et cul 1 ♦ Pousser dans un endroit où tout recul est impossible. Acculer l ennemi à la mer, au fleuve. « Le taureau avait acculé Félicité contre une claire voie » (Flaubert). 2 ♦ (XIIIe) Fig.… …   Encyclopédie Universelle

  • acculer — Acculer, actif. acut. Composé, Est renger et mettre sur le cul, et par consequent arrester et empescher de passer outre, comme, Il a acculé un proces qui estoit en beau chemin, In medio curriculo remoram admouit liti. Acculer un homme, c est le… …   Thresor de la langue françoyse

  • acculer — Acculer. v. act. Pousser quelqu un & le reduire en un coin, en un endroit d où il ne peut reculer. Il le poursuivit l espée à la main, & l accula contre la muraille. nostre armée avoit acculé celle des ennemis dans un destroit. Il se dit aussi… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • acculer — (a ku lé) v. a. 1°   Pousser dans un accul. Les chiens avaient acculé le sanglier. •   Le prince d Orange se retrancha à la hâte [à l abbaye de Pure] et se repentit bien de s y être laissé acculer si promptement, SAINT SIMON 11, 126. 2°   Fig.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCULER — v. tr. Pousser quelqu’un dans un endroit où il ne puisse plus reculer. Il le poursuivit l’épée à la main et l’accula contre la muraille. Notre armée était acculée à la montagne. Se voyant poursuivi par quatre hommes, il s’accula contre la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • acculer — vt. , mettre le dos ou l arrière contre qc. de façon à ce qu il ne soit plus possible de reculer : akolâ (Albanais.001b), akulâ (001a, Saxel, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • corner — 1. corner [ kɔrne ] v. <conjug. : 1> • 1080 « sonner du cor »; de corne I ♦ 1 ♦ V. intr. Sonner d une corne, d une trompe. Vieilli Automobiliste qui corne. ⇒ avertir, klaxonner. 2 ♦ V. tr. Loc. fam. Corner qqch. aux oreilles, dans les… …   Encyclopédie Universelle

  • coincer — [ kwɛ̃se ] v. tr. <conjug. : 3> • 1773; de coin 1 ♦ Assujettir, fixer avec des coins. Coincer des rails. Par ext. ⇒ bloquer, immobiliser, serrer. Coincer une bouteille entre deux paquets. Être coincé sous les décombres. Pronom. Ce mécanisme …   Encyclopédie Universelle

  • conduire — [ kɔ̃dɥir ] v. tr. <conjug. : 38> • Xe; lat. conducere, rac. ducere « conduire » I ♦ 1 ♦ Mener (qqn) quelque part. ⇒ accompagner, 1. amener, diriger, guider, mener. Conduire qqn chez le médecin. Conduire un enfant à l école. Conduire qqn en …   Encyclopédie Universelle

  • contraindre — [ kɔ̃trɛ̃dr ] v. tr. <conjug. : 52> • v. 1174 pron.; constreindre « presser, faire peser » v. 1120; lat. constringere « serrer » 1 ♦ Vx ou littér. Exercer une action contraire à. ⇒ contenir, empêcher, 1. entraver, gêner, retenir.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”