SURSEOIR
. v. a.
( Je sursois, tu sursois, il sursoit ; nous sursoyons, vous sursoyez, ils sursoient. Je sursoyais. Je sursis. Je surseoirai. Je surseoirais. Que je sursisse. Sursoyant. Les autres temps ne sont point en usage.) Suspendre, remettre, différer. Il ne se dit guère qu'en parlant Des affaires, des procédures. On a sursis toutes les affaires. Surseoir une délibération. Il voulait faire surseoir le jugement du procès, les poursuites, l'exécution d'un arrêt.   Il s'emploie plus ordinairement comme verbe neutre, et il est alors suivi de la préposition à. Surseoir au jugement d'une affaire. Il sera sursis à l'exécution de l'arrêt. Surseoir aux poursuites.

SURSIS, ISE. participe SURSIS, s'emploie substantivement, et signifie, Délai. On a ordonné un sursis. Il a obtenu un sursis.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • surseoir — [ syrswar ] v. tr. <conjug. : 26; fut. je surseoirai> • fin XIe « s abstenir, se dispenser de »; de sur et seoir, d apr. lat. supersedere 1 ♦ V. tr. dir. Vx Remettre pour un temps. ⇒ 2. différer, suspendre; surséance. 2 ♦ V. tr. ind. (1636) …   Encyclopédie Universelle

  • surseoir — Surseoir, Supersedere, Absistere, Sustinere, Differre. Surseoir l assignation, Tenir l assignation en estat, Vadimonium sustinere. B. Surseoir l exploict, Pour l opposition de quelqu un, differer de passer outre, Intercessioni parere. B. Surseoir …   Thresor de la langue françoyse

  • surseoir — Surseoir. v. a. Suspendre, remettre, differer. Il ne se dit guere que des affaires, des procedures. On a sursis toutes les affaires. surseoir une deliberation. il vouloit faire surseoir le jugement du procez, les poursuites, l execution d un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • SURSEOIR — v. tr. Suspendre, remettre, différer. Il ne se dit guère qu’en parlant des Affaires, des procédures. Surseoir une délibération. Il voulait faire surseoir le jugement du procès, les poursuites, l’exécution d’un arrêt. SURSEOIR s’emploie plus… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • surseoir — (sur soir) v. a. Je sursois, tu sursois, il sursoit, nous sursoyons, vous sursoyez, ils sursoient ; je sursoyais, nous sursoyions ; je sursis, nous sursîmes ; je surseoirai, nous surseoirons ; je surseoirais, nous surseoirions ; sursois,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Surseoir à statuer — ● Surseoir à statuer différer le moment de rendre une décision de justice …   Encyclopédie Universelle

  • différer — 1. différer [ difere ] v. intr. <conjug. : 6> • 1314; lat. differre 1 ♦ Être différent, dissemblable. ⇒ se différencier, se distinguer, s opposer. Ils diffèrent en un point, sur tous les points. Ils ne diffèrent que par ce trait. Mon… …   Encyclopédie Universelle

  • exécution — [ ɛgzekysjɔ̃ ] n. f. • 1265; lat. exsecutio, de exsequi, de ex et sequi « suivre, poursuivre » I ♦ 1 ♦ Action d exécuter (qqch.), de passer à l acte, à l accomplissement. ⇒ réalisation. Exécution d un projet, d une décision. « l esprit ne doit… …   Encyclopédie Universelle

  • surséance — [ syrseɑ̃s ] n. f. • 1372; de surseoir, d apr. séance ♦ Vx Le fait de surseoir, délai pendant lequel on sursoit. « Faire surséance à une exécution » (Molière). surséance [syʀseɑ̃s] n. f. ÉTYM. Déb. XIVe; de surseoir, et séance. ❖ ♦ Vx. Fait de… …   Encyclopédie Universelle

  • sursis — [ syrsi ] n. m. • 1690; adj. « échappé » XIIIe; de surseoir 1 ♦ Ajournement, remise à une date postérieure. Sursis à l exécution des peines, des poursuites, accordé sous condition par le tribunal au délinquant qui n a pas subi de condamnation… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”