SURÉROGATION
. s. f.
Ce qu'on fait de bien au delà de ce qu'on est obligé de faire, ce qui n'est pas précisément d'obligation. On ne l'emploie proprement qu'en parlant Des obligations du christianisme on de la profession religieuse. Les préceptes sont d'obligation étroite, les conseils sont de surérogation. Tout ce qui n'est point d'obligation est regardé comme oeuvre de surérogation. Les faux dévots aiment mieux faire des oeuvres de surérogation, que de satisfaire à celles qui sont d'obligation.   Il signifie quelquefois, dans le langage ordinaire, Ce qu'on fait au delà de ce qu'on a promis. Non-seulement il a fait ce qu'il avait promis, mais par surérogation il a fait encore telle chose.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • surérogation — [ syrerɔgasjɔ̃ ] n. f. • 1610; supererogation 1374; lat. jurid. supererogatio, de supererogare « payer en plus » ♦ Vx ou littér. Ce qu on fait au delà de ce qui est dû ou obligé. ⇒SURÉROGATION, subst. fém. Vx ou littér. Ce qui est accompli en… …   Encyclopédie Universelle

  • surerogation — SUREROGATION. s. f. Ce qui est au delà de ce qu on est obligé de faire. Oeuvre de surerogation. il n estoit obligé qu à telle & à telle chose, le surplus il l a fait par surerogation …   Dictionnaire de l'Académie française

  • surérogation — (su ré ro ga sion ; en vers, de six syllabes) s. f. 1°   Ce qui est au delà de ce qui est dû, commandé. Non seulement il a fait ce qu il a promis, mais par surérogation il a fait encore telle chose. •   Ma fortune.... s est elle tournée de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SURÉROGATION — n. f. Ce qu’on fait de bien au delà de ce qu’on est obligé de faire, ce qui n’est pas précisément d’obligation; on ne l’emploie proprement qu’en parlant des Obligations du christianisme ou de la profession religieuse. Les préceptes sont… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • surérogatoire — [ syrerɔgatwar ] adj. • fin XVIe; lat. scolast. supererogatorius ♦ Littér. Qui est fait en surérogation. ♢ (1793) Supplémentaire. « une discrimination surérogatoire entre l essentiel et le superflu » (Henriot). ● surérogatoire adjectif (latin …   Encyclopédie Universelle

  • oeuvre — OEUVRE. s. f. Ce qui est fait, ce qui est produit par quelque agent, & qui subsiste aprés l action. Les oeuvres de Dieu. les oeuvres de la nature. les oeuvres de la grace. admirer les oeuvres de Dieu. Dieu est admirable dans ses oeuvres. l homme… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • OEUVRE — s. f. Ce qui est fait, ce qui est produit par quelque agent, et qui subsiste après l action. Les oeuvres de Dieu. Les oeuvres de la nature. Les oeuvres de la grâce. Dieu est admirable dans ses oeuvres. L homme est l oeuvre des mains de Dieu.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • oeuvre — (eu vr ) s. f. 1°   Ce qui est fait et demeure fait, à l aide de la main. •   Celui qui nous a faits est celui qui nous a faits à sa ressemblance ; nous sommes tout ensemble et les oeuvres de ses mains et ses images, BOSSUET la Vallière..    C… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OEUVRE — n. f. Produit d’un travail manuel, d’une industrie. Les oeuvres de l’industrie humaine. Il signifie, au figuré, Ce qui est produit par une action quelconque et qui subsiste. Les oeuvres de Dieu. Les oeuvres de la nature. Ce grand homme mourut en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Théorie d'expiation de la satisfaction — La théorie d expiation de la satisfaction est une doctrine en théologie chrétienne liée à la signification et à l effet de la mort de Jésus Christ. Elle est traditionnellement enseignée dans les cercles catholiques, luthériens et réformés.… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”