SURANNER
. v. n.
Avoir plus d'un an de date. Il se dit surtout Des lettres de chancellerie, des passeports, etc. Il a laissé suranner ses lettres, il ne peut plus en faire usage. Il a laissé suranner son passe-port.

SURANNÉ, ÉE. participe, Il se dit De certains actes publics, lorsque l'année ou le temps au delà duquel ils ne peuvent avoir d'effet, est expiré. Un brevet est suranné après tel temps. Vous ne sauriez vous servir de ces lettres, elles sont surannées. Procuration surannée. Passe-port suranné.   Il se dit aussi Des concessions qui, faute d'être enregistrées dans le temps prescrit, deviennent nulles.  Il se dit, figurément, De certaines choses qu'on regarde comme déjà vieilles. Cet habit est un peu suranné. Une mode surannée. Une façon de parler surannée.   Il se dit de même Des personnes. Un galant suranné. Elle fait encore la jolie, mais elle est déjà surannée. Une beauté surannée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • suranner — Suranner, act. acut. Est passer l an, comme, Vous laissez suranner ces lettres patentes, c. Passer l an de leur date, sans les mettre à execution …   Thresor de la langue françoyse

  • suranner — (su ra né) v. n. 1°   Avoir plus d un an de date, en parlant des lettres de chancellerie, des passe ports, etc. Laisser suranner un passe port.    On dit plutôt maintenant : être périmé. 2°   Se suranner, v. réfl. Être suranné. Une prise de corps …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • suranné — suranné, ée [ syrane ] adj. • XVIe; « qui a plus d un an » XIIIe; de sur et an 1 ♦ Vx, dr. Qui a cessé d être valable, dont le délai est expiré. 2 ♦ (1661) Mod. Qui a cessé d être en usage, qui évoque une époque révolue. ⇒ antique, démodé, désuet …   Encyclopédie Universelle

  • surannation — (su ra nna sion) s. f. Cessation de l effet d un acte valable seulement pour un temps déterminé.    Fig. •   Cette surannation, si on peut s exprimer ainsi, qui accompagne les anciens usages, et qui les altère, comme la rouille les plus riches… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • suranné — suranné, ée (su ra né, née) part. passé de suranner. 1°   Qui ne peut plus avoir d effet, en parlant d actes publics pour lesquels on a laissé passer l année, le temps au delà duquel ils ne peuvent avoir d effet. Procuration surannée.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tresanar — tresana périmer ; prescrire ; suranner. voir perimar …   Diccionari Personau e Evolutiu

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”