BARBE
. s. f.
Poil du menton et des joues. Barbe blanche. Barbe grise. Barbe vénérable. Barbe rase. Grande barbe. Porter la barbe longue. Laisser croître sa barbe. Faire la barbe à quelqu'un. Se faire la barbe. Faire sa barbe. Se faire faire la barbe. La barbe lui vient. Ce jeune homme n'a point encore de barbe. Il n'a pas un poil de barbe. Comment des hommes portant barbe ont-ils si peu de raison ? Se peindre la barbe. Se mettre une fausse barbe pour se déguiser. Un bassin à barbe. Un plat à barbe.   Jours de barbe, Les jours où l'on se fait la barbe.

Fig. et fam., Une jeune barbe, Un jeune homme. Une barbe grise, une vieille barbe, Un vieillard. Il veut décider de tout, et ce n'est qu'une jeune barbe.

Fig. et fam., Il a la barbe trop jeune, se dit D'un jeune homme, quand il veut faire des choses qui demandent plus de maturité, plus d'expérience qu'il n'en peut avoir à son âge.

Fig. et fam., Faire quelque chose à la barbe de quelqu'un, Faire quelque chose en sa présence, et comme en dépit de lui.

Fig. et fam., Faire la barbe à quelqu'un, Avoir ou exercer la supériorité sur lui, l'emporter sur lui.

Prov. et fig., Rire dans sa barbe, Éprouver une satisfaction maligne, qu'on cherche à dissimuler.

BARBE, se dit aussi Des longs poils que certains animaux ont sous la mâchoire inférieure ou de chaque côté du museau. La barbe d'une chèvre, d'un bouc, d'un singe. Barbe de chat.   Barbe de coq, Les deux petits morceaux de chair qui pendent sous le bec des coqs.  Barbes de poisson, Les cartilages qui servent de nageoires au turbot, à la barbue, et à quelques autres espèces de poissons plats. Servir les barbes d'un turbot.   Barbes de baleine, Les crins qui garnissent l'extrémité des fanons de la baleine.  Barbes d'épi, Les arêtes ou filets longs et minces, qui hérissent les épis de certaines plantes graminées, telles que l'orge. Voyez ARÊTE.  Barbes de plume, Les petits filets qui garnissent latéralement le tuyau des plumes.  Barbe-de-capucin, Chicorée sauvage étiolée, qu'on mange en salade.  Barbe-de-moine, Plante parasite qui pousse des tiges rougeâtres fort déliées et dépourvues de feuilles. Les botanistes la nomment Cuscute.   Barbe-de-Jupiter. Nom donné à plusieurs petits arbrisseaux qui sont garnis de feuilles argentées et soyeuses.  Barbe-de-bouc. Nom vulgaire du salsifis sauvage.  Barbe-de-chèvre, Espèce de spirée qui tire son nom de la manière dont ses petites fleurs blanches sont disposées à l'extrémité des tiges.  Barbe-de-renard, Espèce d'astragale épineux d'où il découle de la gomme adragant.

BARBES, au pluriel, se dit Des bandes de toile ou de dentelle qui pendent à certaines coiffures de femme. Les barbes détroussées. Les barbes relevées. Les barbes étaient d'étiquette à la cour.

BARBES, se dit aussi, dans quelques Arts, de Ces petites inégalités qui restent à certains ouvrages de métal, et qu'on enlève avec un outil tranchant, avec le brunissoir, ou autrement. Ôter, enlever les barbes avec l'ébarboir. Il reste encore des barbes à ce flan.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • barbe — 1. (bar b ) s. f. 1°   Poil du menton et des joues. Poils de la barbe. Barbe naissante. Ce garçon prend de la barbe. Il lui poussera bientôt de la barbe. Se faire couper la barbe. Laisser croître ou pousser la barbe. •   Enorgueillis d audace en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • barbe — Barbe, f. penacut. Est proprement le poil qui croist aux joües, levres et menton, soit à l homme, soit à la femme, quand par grande virilité elle est ainsi velue, Barba, dont ledit mot est prins, car le poil qui croist en la teste et autres… …   Thresor de la langue françoyse

  • Barbe — or Barbé is a surname, and may refer to:* David Barbe * François Barbé Marbois * Ghislain Barbe * Henri Barbé * Jane Barbe * Koen Barbé * Ursula St. Barbe …   Wikipedia

  • barbé — barbé, ée (bar bé, bée) adj. Dans le blason, barbé se dit de quelques animaux à barbe, lorsque la barbe est d un autre émail.    Terme de botanique. Qui est muni d une barbe. ÉTYMOLOGIE    Barbatus, de barba, barbe …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • barbe — joubarbe rhubarbe sainte barbe sous barbe ébarbe …   Dictionnaire des rimes

  • barbe — BARBE: Signe de force. Trop de barbe fait tomber les cheveux. Utile pour protéger les cravates …   Dictionnaire des idées reçues

  • Barbe — Sf (Flußfisch) per. Wortschatz fach. (12. Jh.), mhd. barbe m./f., ahd. barbo m Entlehnung. Entlehnt aus l. barbus m., das seinerseits eine Zugehörigkeitsbildung zu l. barba Bart ist (nach den Barteln Bartfäden dieser Fische).    Ebenso nndl.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • barbė — sf. etnogr. įnagis grūdams į krūvą sustumti: Iškulti grūdai į pakraštį būdavo sustumiami stūma, arba barbe rš …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Barbe — Barbe: Der Name des karpfenartigen Fisches (mhd. barbe, ahd. barbo) ist aus lat. barbus entlehnt, das zu lat. barba »Bart« gehört. Der Fisch ist nach den vier Bartfäden am Maul als »der Bärtige« benannt …   Das Herkunftswörterbuch

  • Barbe — (Grat), s. Kupferstecherkunst …   Lexikon der gesamten Technik

  • Barbe — (frz.), Spitzenstreifen an Frauenhauben oder hüten; in der Kupferstechkunst der durch die Arbeit mit Stichel und Nadel entstehende unebene Rand (Grat), der durch das Schabeisen weggenommen werden muß …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”