SÛR
, ÛRE. adj.
Certain, indubitable, vrai. C'est une chose sûre. Cela est sûr. Rien n'est si sûr. Rien n'est plus sûr. Cela est-il bien sûr ? C'est une chose moralement sûre. Je regarde cela comme sûr. Je vous donne cela pour sûr.   Il se dit aussi Des choses qui doivent arriver infailliblement, ou qu'on regarde comme devant nécessairement arriver. Rien n'est si sûr que la mort. Ce profit est sûr. C'est un gain sûr. Ses dispositions avaient rendu la victoire sûre.   L'affaire est sûre, Le succès en est certain.

SÛR, signifie aussi, Qui produit ordinairement son effet. Le remède dont je vous parle est un remède sûr. Ce procédé, ce moyen est sûr, il ne manque jamais. Une règle sûre.   Avoir un coup sûr à quelque jeu, à quelque exercice, Avoir un coup presque immanquable Il a la mémoire sûre, Sa mémoire ne le trompe jamais.  Avoir le goût sûr, Discerner parfaitement la qualité des mets, du vin. Ce gourmet a le goût sûr.

Fig., Avoir le goût sûr, Juger bien des ouvrages d'esprit. On dit de même, Avoir le jugement, le tact sûr.   Avoir le coup d'oeil sûr, Juger d'une manière à peu près exacte, à la simple vue, la distance, l'étendue, le poids, etc., d'un objet. Je n'ai pas le coup d'oeil assez sûr pour vous dire quelle est la hauteur de cette colonne. On le dit aussi figurément. Pour diriger les affaires difficiles, pour prévoir les dangers, pour sortir d'embarras, il faut avoir le coup d'oeil sûr.   Avoir la main sûre, Avoir une main ferme, qui ne tremble point. Ce chirurgien a la main sûre. Cet enfant n'a pas la main sûre, et il tient mal sa plume.   Ce cheval a le pied sûr, la jambe sûre, il est sûr, Il ne bronche jamais.

SÛR, se dit aussi Des personnes, et signifie, Qui sait quelque chose d'une manière certaine. Je suis sûr de ce que je vous dis. Je suis sûr que cela est. Je n'en suis pas tout à fait sûr. Êtes-vous bien sûr de ce que vous avancez ? Je suis sûr de l'avoir entendu. Soyez sûr de ce que je vous dis.   Être sûr de son fait, de son coup, Être certain du succès de ce qu'on a entrepris.  Être sûr de quelqu'un, Compter fermement sur lui, sur son secours ; être assuré de ses bons sentiments, de ses bonnes opinions. Êtes-vous bien sûr de cet homme-là ?   En parlant de Musique, Être sûr de sa partie, La savoir de telle manière, qu'on est sûr de la chanter ou de l'exécuter sans faire de faute.  Au Jeu, Être sûr de sa partie, Avoir fait sa partie de manière qu'on est assuré de gagner ; et, figurément et familièrement, Avoir si bien pris ses mesures dans une affaire, qu'on est assuré qu'elle réussira.  Aux Jeux de cartes, Avoir jeu sûr, Avoir si beau jeu, qu'il est impossible qu'on ne gagne pas.

Fig. et fam., Jouer à jeu sûr, Être certain du succès des moyens qu'on emploie, dans une affaire.

Fig., Parier à jeu sûr, à coup sûr, Parier sur un fait dont on a la certitude.

SÛR, signifie aussi, En qui on se peut fier. C'est un ami sûr. Un domestique sûr. Ce banquier est sûr. L'instinct est un guide sûr. J'ai un sûr garant de ce que j'avance.

SÛR, en parlant Des lieux, des chemins, des passages, et de certaines autres choses, signifie, Où l'on est en sûreté, dont on peut se servir sans danger. Les chemins sont sûrs. Ce port est sûr. Cette rade est sûre. Cet asile est sûr. Ce lieu n'est pas sûr. Cette planche est sûre. Cette échelle est sûre. Ce navire est sûr.   Le temps n'est pas sûr, Il y a apparence que le temps deviendra bientôt mauvais Il ne fait pas sûr en ce lieu-là, On n'y est pas en sûreté.  Mettre quelqu'un en lieu sûr, Le mettre en lieu de sûreté, où il n'a rien à craindre. Il signifie aussi, Le mettre en prison, en quelque lieu où l'on soit assuré de sa personne.  Subst. et absol., Le plus sûr, Le parti le plus sûr. Aller au plus sûr. Prendre le plus sûr. Le plus sûr dans cette circonstance est de ne rien dire.  À COUP SÛR. loc. adv.Immanquablement, infailliblement. Vous le trouverez à coup sûr. Nous réussirons à coup sûr.

POUR SÛR. loc. adv. et fam.Certainement, infailliblement. Pour sûr, il viendra.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SUR — may refer to *Sur, Lebanon, a.k.a Tyre *Sur, Oman, the easternmost major town in Oman *Sur, Fujairah, a settlement in Fujairah *Sur, Switzerland, is a village in the canton of Grisons *Súr, a village in Hungary * Notes in Indian music, see swara… …   Wikipedia

  • Sur — bezeichnet: das ISO 3166 und olympische Länderkürzel für die Republik Suriname den IATA Flughafencode von Summer Beaver Airport, Kanada Seemingly Unrelated Regression, eine Methode in der Ökonometrie um Regressionsgleichungen zu schätzen Siemens… …   Deutsch Wikipedia

  • SUR — bezeichnet: das ISO 3166 und olympische Länderkürzel für die Republik Suriname den ITU Landeskenner im internationalen Kurzwellenrundfunk für Suriname den IATA Flughafencode von Summer Beaver Airport, Kanada Seemingly Unrelated Regression, eine… …   Deutsch Wikipedia

  • Sur- — [F. sur over, above, contr. fr. L. super, supra. See {Super }.] A prefix signifying over, above, beyond, upon. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • SUR — Préposition de lieu qui sert à marquer La situation d une chose à l égard de celle qui la soutient. Sur la terre. Sur terre. Sur mer et sur terre. Sur le haut d une maison. Sur une montagne. Sur un cheval. Sur un vaisseau. Sur sa tête. Sur un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Súr — Infobox Settlement subdivision type = Country subdivision name = HUN timezone=CET utc offset=+1 timezone DST=CEST utc offset DST=+2|official name=Súr subdivision type1=County subdivision name1=Komárom Esztergom area total km2=37.37 population… …   Wikipedia

  • SUR — URE. adj. Qui a un goût acide et aigret. Ce fruit est sur. Ces pommes sont sures. L oseille est fort sure …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • sur- — prefix Etymology: Middle English, from Anglo French, from Latin super 1. over ; super < surprint > < surtax > 2. above ; up < surbase > …   New Collegiate Dictionary

  • Sur — geographical name see tyre …   New Collegiate Dictionary

  • SUR — adv. D’une manière surabondante, plus que suffisamment. Il en a parlé surabondamment …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”