SUPPLICE
. s. m.
Punition corporelle ordonnée par la justice. Le supplice de la roue, celui du gibet, du fouet, de la marque, du carcan, sont abolis en France. Le supplice de la croix. Le supplice des parricides. On lui a fait souffrir les plus cruels supplices, les plus horribles supplices. On avait ordonné, préparé son supplice. Des instruments de supplice. L'instrument du supplice.   Condamner quelqu'un au dernier supplice, Le condamner à mort. Mener quelqu'un an supplice, Le mener à un supplice qui est suivi de la mort.  Les supplices éternels, Les peines de l'enfer.

SUPPLICE, se dit, par extension, de Tout ce qui cause une vive douleur de corps, et qui dure quelque temps. La gravelle, la goutte est un supplice, un supplice cruel.   Il se dit figurément de Tout ce qui cause une peine, une affliction, une inquiétude violente et de quelque durée. C'est un supplice pour moi d'entendre cet homme-là, que d'entendre cet homme-là. L'avarice, l'ambition, l'envie ont leurs supplices.

Fig. et fam., Être au supplice, Souffrir beaucoup de quelque mal, de quelque incommodité, de quelque peine. Depuis que j'ai cet accès de goutte, je suis au supplice. Ne voyant pas revenir son fils, il était au supplice. On le dit aussi en parlant De sujets peu graves. En voyant sa gaucherie, j'étais au supplice. Je suis au supplice quand il faut que je l'entende. On dit de même, Avec ses ennuyeux discours, il me met au supplice.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • supplice — [ syplis ] n. m. • 1480; lat. supplicium « supplication », d où « sacrifice religieux célébré à l occasion d une exécution, pour laver le sang versé », par euphém. « supplice » 1 ♦ Peine corporelle grave, très douloureuse, mortelle ou non,… …   Encyclopédie Universelle

  • supplice — SUPPLICE. s. m. Punition corporelle ordonnée par la Justice. Le supplice de la roue, du gibet, du foüet, de la fleur de lys. cruel, horrible supplice. nostre Seigneur a souffert le supplice de la Croix pour nous racheter. On dit, Condamner quelqu …   Dictionnaire de l'Académie française

  • supplice — / sup:litʃe/ [dal lat. supplex plĭcis (comp. di sub sotto e tema di plectĕre piegare ) chi piega il ginocchio pregando ], lett. ■ agg. [che supplica] ▶◀ [➨ supplichevole]. ■ s.m. e f. [chi rivolge una supplica] ▶◀ [➨ supplicante s.m. e f.] …   Enciclopedia Italiana

  • supplice — Supplice, Supplicium …   Thresor de la langue françoyse

  • supplice — (su pli s ) s. m. 1°   Punition corporelle ordonnée par arrêt de la justice. •   Je vais, comme au supplice, à cet illustre emploi, CORN. Hor. II, 5. •   [Qu il] De sa rébellion reçoive le supplice, ROTR. Antig. IV, 1. •   Que peut on imaginer de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SUPPLICE — n. m. Peine corporelle ordonnée par la justice. Le supplice de la roue, du fouet, de la marque, du carcan, du gibet. Le supplice des parricides. Des instruments de supplice. L’instrument du supplice. Condamner quelqu’un au dernier supplice, Le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Supplice — Torture Supplice de la roue. La torture est l imposition volontaire de sévices d ordre physique ou psychologique qui visent à faire souffrir un individu. Lorsque la torture accompagne l exécution d une condamnation à mort on parle plutôt de… …   Wikipédia en Français

  • supplice — sùp·pli·ce agg., s.m. e f. 1. agg. BU supplichevole 2. agg., s.m. e f. CO che, chi supplica 3. s.m. e f. TS stor. nell antica Grecia, chi si recava ai piedi di un altare o all interno di un tempio per porsi sotto la protezione della divinità… …   Dizionario italiano

  • supplice — {{hw}}{{supplice}}{{/hw}}agg. (lett.) Che supplica …   Enciclopedia di italiano

  • supplice — pl.m. e f. supplici …   Dizionario dei sinonimi e contrari

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”