BARATERIE
. s. f.
T. de Marine. Sorte de malversation, de fraude commise par le capitaine, maître ou patron d'un navire, ou par l'équipage, au préjudice soit des armateurs, soit des assureurs, et qui consiste le plus souvent à faire essuyer au bâtiment un naufrage volontaire, ou à supposer des avaries. Baraterie de patron. Commettre le crime de baraterie.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baraterie — [ baratri ] n. f. • 1647; « tromperie » fin XIIIe; de l a. fr. barater « tromper », o. i. ♦ Dr. mar. Faute commise dans l exercice de ses fonctions par le capitaine, maître ou patron du navire. ● baraterie nom féminin (italien baratteria)… …   Encyclopédie Universelle

  • baraterie — barateríe s. f., g. d. art. barateríei; pl. barateríi Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  BARATERÍE s.f. (mar.) Prejudiciu adus unei nave prin încălcarea îndatoririlor de către comandant sau de către un membru al… …   Dicționar Român

  • baraterie — (ba ra te rie) s. f. Terme de marine. Fraude commise par le capitaine, le maître ou patron d un navire, au préjudice des armateurs, des assureurs. HISTORIQUE    XVe s. •   Ha, dirent les Anglois, ce François prend avantage ; pourquoi n est son… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BARATERIE — n. f. T. de Droit maritime Sorte de malversation, de fraude commise par le capitaine, maître ou patron d’un navire, ou par l’équipage, au préjudice soit des armateurs, soit des assureurs, et qui consiste le plus souvent à faire essuyer au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • baratin — [ baratɛ̃ ] n. m. • 1926; « portefeuille vide substitué par un complice » 1911; de barat, déverbal de barater (→ baraterie) ♦ Fam. Discours abondant, particulièrement celui qui tend à en faire accroire, à circonvenir. ⇒ boniment. Le baratin d un… …   Encyclopédie Universelle

  • Alfred Masson-Forestier — Alfred Amédée Masson Forestier, né au Havre en septembre 1852 et mort à Paris le 6 décembre 1912, est un avocat, homme de lettres et auteur dramatique français. Sommaire 1 Biographie 2 Publications …   Wikipédia en Français

  • -erie — ⇒ ERIE, suff. [Suff. formateur de subst. féminins.] I. Le dér. a une valeur dépréciative, affective ou fréquentative. A. [La base est un subst. désignant une pers., ou un adj. substantivable s appliquant à une pers. (parfois aussi un adj. non… …   Encyclopédie Universelle

  • baratte — (ba ra t ) s. f. Vaisseau dont on se sert pour battre le beurre. HISTORIQUE    XIIe s. •   Or set bien que il est dedanz l ost perceüz ; Ja i aura barate et granz cris et granz hus, Sax. t. II, p. 30. •   N a cure plus de lor barate ; La rien… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Barratry — Bar ra*try, n. [Cf. F. baraterie, LL. barataria. See {Barrator}, and cf. {Bartery}.] 1. (Law) The practice of exciting and encouraging lawsuits and quarrels. [Also spelt {barretry}.] Coke. Blackstone. [1913 Webster] 2. (Mar. Law) A fraudulent… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • barretry — Barratry Bar ra*try, n. [Cf. F. baraterie, LL. barataria. See {Barrator}, and cf. {Bartery}.] 1. (Law) The practice of exciting and encouraging lawsuits and quarrels. [Also spelt {barretry}.] Coke. Blackstone. [1913 Webster] 2. (Mar. Law) A… …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”