SUBSISTANCE
. s. f.
Nourriture et entretien. Pourvoir à la subsistance d'une armée. Fournir à la subsistance de quelqu'un. Il a sa subsistance assurée. Il travaille pour la subsistance de sa famille. Il n'a aucun moyen de subsistance.   Il se dit, au pluriel, de Tout ce qui est nécessaire à la subsistance d'une armée. Cette armée tire ses subsistances de tel pays. La citadelle manquait de subsistances. Se procurer des subsistances. L'administration, la régie des subsistances militaires.   En termes d'Administr. militaire, Mettre un homme en subsistance dans un régiment, Recueillir un soldat isolé dont le corps est éloigné, le nourrir et le solder jusqu'à ce qu'il puisse rejoindre son drapeau.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • subsistance — [ sybzistɑ̃s ] n. f. • XVIIe; d un édifice 1514; de subsister 1 ♦ Le fait de subsister, de pourvoir à ses besoins; ce qui sert à assurer l existence matérielle. Assurer la subsistance du ménage (cf. Faire bouillir la marmite). On me condamna « à… …   Encyclopédie Universelle

  • subsistance — Subsistance. s. f. v. Nourriture & entretenement. Pourvoir à la subsistance d une armée. fournir à la subsistance de quelqu un. il a sa subsistance asseurée. il travaille pour la subsistance de sa famille. Subsistance, se dit aussi, d Une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • subsistance — (sub si stan s ) s. f. 1°   Nourriture et entretien. •   Il [Saint Aubin] fait excuse d avoir mis son bien à fonds perdu, fondé sur le besoin de la subsistance, SÉV. 19 nov. 1688. •   J avoue que Dieu ne leur a accordé [aux pauvres] aucun fonds… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SUBSISTANCE — n. f. Nourriture et entretien. Pourvoir à la subsistance d’une armée. Tirer sa subsistance de quelque chose. Il a sa subsistance assurée. Il travaille pour la subsistance de sa famille. Il n’a aucun moyen de subsistance. En termes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SUBSISTANCE (ÉCONOMIE DE) — SUBSISTANCE ÉCONOMIE DE Certaines sociétés primitives ont été analysées comme des sociétés d’autosubsistance. Aujourd’hui encore, en Amérique latine, en Asie ou en Afrique, on peut trouver, plus ou moins exceptionnellement, des groupes sociaux de …   Encyclopédie Universelle

  • Agriculture de subsistance — Économie de subsistance L économie de subsistance est une économie choisie ou subie, relativement ou totalement à l écart des flux économiques, où règne essentiellement l autoconsommation. La production alimentaire, mobilière ou immobillière… …   Wikipédia en Français

  • Economie de subsistance — Économie de subsistance L économie de subsistance est une économie choisie ou subie, relativement ou totalement à l écart des flux économiques, où règne essentiellement l autoconsommation. La production alimentaire, mobilière ou immobillière… …   Wikipédia en Français

  • Économie de subsistance — Comme bien des agriculteurs de l Afrique subsaharienne, ce paysan camerounais cultive la terre à des fins uniques de subsistance, pour nourrir sa famille. L économie de subsistance est une économie choisie ou subie, relativement ou totalement à l …   Wikipédia en Français

  • Salaire de subsistance — Le salaire de subsistance est une notion créée par Karl Marx pour expliquer la condition de la classe ouvrière à la fin du XIXe siècle. Ainsi, c est le salaire versé aux travailleurs de manière à lui assurer le renouvellement de sa force de… …   Wikipédia en Français

  • pain — [ pɛ̃ ] n. m. • 1050; pan 980; lat. panis 1 ♦ Aliment fait de farine, d eau, de sel et de levain, pétri, fermenté et cuit au four (le pain, du pain); masse déterminée de cet aliment ayant une forme donnée (un pain). Pâte à pain. Faire du pain.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”