SUBRÉCOT
. s. m.
Le surplus de l'écot, ce qu'il en coûte au delà de ce qu'on s'était proposé de dépenser. Ils voulaient ne dépenser chacun que dix francs, il y a eu trois francs de subrécot par tête.   Il se dit figurément d'Une demande qui vient par-dessus les autres, et à laquelle on ne s'attendait point. Nous étions convenus de cela, il m'a demandé telle chose par subrécot, de subrécot. Dans les deux acceptions, il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • subrécot — ⇒SUBRÉCOT, subst. masc. Vx. Surplus de l écot, ce qu il en coûte au delà de ce qu on s était proposé de dépenser. Ils voulaient ne dépenser chacun que dix francs, il y a eu trois francs de subrécot par tête (Ac. 1835). Prononc. et Orth.:[ ]. Att …   Encyclopédie Universelle

  • subrécot — (su bré ko) s. m. 1°   Terme familier. Surplus de l écot ; supplément de dépense. 2°   Fig. Demande imprévue qui vient par dessus les autres. Nous étions convenus de tout ; il m a demandé tant de subrécot. ÉTYMOLOGIE    Provenç. subre, sur, et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • écot — 1. écot [ eko ] n. m. • déb. XIIIe; frq. °skot « contribution » ♦ Quote part d un convive pour un repas à frais communs. Chacun paiera son écot. ⊗ HOM. Écho. écot 2. écot [ eko ] n. m. • v. 1200 escot; frq. °skot « pousse » ♦ Sylv. Tronc d arbre …   Encyclopédie Universelle

  • supplément — [ syplemɑ̃ ] n. m. • 1361; supploiement 1313; lat. supplementum, de supplere → suppléer 1 ♦ Rare Ce qu on fournit, ce qui est ajouté à (qqch.) pour compléter (⇒ complément), rendre égal. 2 ♦ (XVIe) Vx Ce qui supplée, remplace, joue le rôle de (en …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”