SOUTIRER
. v. a.
Transvaser du vin ou quelque autre liqueur d'un tonneau dans un autre, de manière que la lie reste dans le premier. Il faut soutirer le vin avant que la vigne soit en fleur.   Il se dit quelquefois figurément, et signifie, Se faire donner par adresse, obtenir par finesse ou par importunité. Cet homme lui a soutiré beaucoup d'argent. Il s'est laissé soutirer ses meilleurs effets.

SOUTIRÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • soutirer — [ sutire ] v. tr. <conjug. : 1> • 1721; de sous et tirer 1 ♦ Transvaser doucement (le vin, le cidre) d un récipient à un autre, de façon à éliminer les dépôts qui doivent rester dans le premier. ⇒ clarifier. 2 ♦ (1773) Soutirer qqch. à qqn …   Encyclopédie Universelle

  • soutirer — (sou ti ré) v. a. 1°   Transvaser du vin ou autre liquide d un tonneau dans un autre, de manière que la lie reste dans le premier. •   On profite du temps sec et d une belle gelée pour soutirer du vin, et le débourber, GENLIS Maison rust. t. III …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SOUTIRER — v. tr. Transvaser du vin ou quelque autre liquide d’un tonneau dans un autre, de manière que la lie reste dans le premier. On doit soutirer le vin de préférence par un temps sec. Il se dit aussi figurément et signifie Se faire donner par adresse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • soutirer — vt. (le vin, ...) : sotrére (Albanais), soutri (Cordon) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • soutirage — [ sutiraʒ ] n. m. • 1721; de soutirer ♦ Action de soutirer (le vin, la bière). ● soutirage nom masculin Action de soutirer une boisson. Vin soutiré. Extraction de matériaux fragmentés à la base d une trémie, d une chambre, d un éboulis.… …   Encyclopédie Universelle

  • escroquer — [ ɛskrɔke ] v. tr. <conjug. : 1> • 1557; it. scroccare « décrocher » 1 ♦ Tirer (qqch. de qqn) par fourberie, par manœuvres frauduleuses. ⇒ s approprier, fam. carotter, dérober, s emparer, extorquer, soustraire, soutirer, 2. voler. « Il nous …   Encyclopédie Universelle

  • carotter — [ karɔte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1732; de jouer, tirer la carotte ♦ Fam. 1 ♦ Extorquer (qqch. à qqn) par ruse. ⇒ escroquer, extorquer, soutirer, 2. voler. Il nous a carotté mille francs. « Il carotte des cigares aux Américains » (Colette) …   Encyclopédie Universelle

  • carotte — [ karɔt ] n. f. • 1564; carote 1538; garroite 1393; lat. carota, gr. karôton I ♦ 1 ♦ Plante potagère (ombellifères) cultivée pour sa racine charnue riche en carotène, en sucre et en vitamines. Éclaircir un plant de carottes. Fanes de carottes.… …   Encyclopédie Universelle

  • carottier — carotteur, euse [ karɔtɶr, øz ] adj. et n. • av. 1850; « joueur mesquin » 1752; de carotter ♦ Personne qui carotte (qqch.), qui escroque (qqn). On dit aussi CAROTTIER, IÈRE , 1833 . ● carottier nom masculin Outil spécial utilisé pour prélever un… …   Encyclopédie Universelle

  • pomper — [ pɔ̃pe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1558 absolt; de 2. pompe 1 ♦ (1674) Déplacer (un fluide) à l aide d une pompe. Pomper l air avec une machine pneumatique, pour faire le vide. Pomper de l eau, en tirer à la pompe. ⇒aussi puiser. ♢ Absolt… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”