SOUTENIR
. v. a.
(Il se conjugue comme Tenir. ) Porter, appuyer, supporter une chose. Cette colonne soutient tout le bâtiment. Cette pièce de bois soutient la charpente. Cet arc-boutant soutient cette muraille. Prêter la main à quelqu'un pour le soutenir, de peur qu'il ne tombe.

Fig., Soutenir le faix, le fardeau des affaires, soutenir une maison, soutenir une famille, etc., Avoir l'administration principale des affaires, faire subsister une maison, une famille, etc.

Fig., Soutenir une dépense, Fournir ce qu'il faut pour une dépense. Il ne peut pas soutenir longtemps la dépense qu'il fait.

Fig., Soutenir la conversation, Fournir à la conversation, empêcher qu'elle ne vienne à languir.

Fig., Soutenir son rang, sa dignité, Vivre, agir, parler d'une manière convenable à sa dignité, à son rang. On dit familièrement, dans le même sens, Soutenir noblesse.

Fig., Soutenir son caractère, Vivre, agir, parler d'une manière conforme à l'idée qu'on a donnée de soi. Soutenir sa réputation, Faire des actions ou des ouvrages qui répondent à la réputation qu'on s'est acquise. On dit de même, Soutenir l'honneur, la gloire de sa famille, de son pays, etc.

Fig., Soutenir le courage de quelqu'un, L'empêcher de céder à la crainte, de se laisser aller au découragement. On dit dans un sens analogue, Cet espoir, cette illusion, cette pensée le soutient, Elle l'empêche de tomber dans un entier découragement.

Fig., Soutenir un état, un empire, En empêcher, en arrêter la chute, la décadence.  En termes de Musique, La basse soutient le dessus, Elle lui sert de fondement ; Les instruments soutiennent la voix, Ils l'empêchent de baisser, de fléchir ; Ce chanteur soutient bien sa voix, Il prolonge le son avec la même force ; et, Il soutient bien ses cadences, Il fait des cadences longues et égales.  En termes de Guerre, Soutenir une troupe, L'appuyer, la secourir dans le besoin. On détacha cent soldats pour commencer l'attaque, et tout le régiment avait ordre de les soutenir. On a commandé cinq cents hommes pour soutenir les travailleurs.   En termes de Manége, Soutenir un cheval, Lui tenir la bride serrée pour l'empêcher de fléchir ou de tomber. Soutenez votre cheval dans cette descente.

SOUTENIR, avec le pronom personnel, signifie, Se tenir debout, se tenir droit. Il est si incommodé, si faible, qu'il ne saurait se soutenir. Il a peine à se soutenir sur ses pieds, sur ses jambes. La tige de cette plante se soutient d'elle-même.   Il signifie également, Être porté ou se retenir de manière à ne pas tomber ou s'enfoncer. Les oiseaux se soutiennent en l'air au moyen de leurs ailes. Les nageurs se soutiennent sur l'eau par le mouvement de leurs bras.   Ce bâtiment se soutient bien, Il demeure à plomb et dans son entier.

Fig., Cette personne se soutient bien, Elle conserve sa santé, sa vigueur et sa fraîcheur plus longtemps que son âge ne semble le permettre.

Fig., en parlant D'une maladie, Le mieux se soutient, Le malade continue d'aller mieux.

Fig., Le cours des effets publics se soutient, Il reste au même taux, sans baisser.

Fig., Cette pièce de théâtre se soutient, Elle continue d'être représentée. Le succès de cet ouvrage se soutient, Il continue.  Cette étoffe se soutient, Elle est ferme, elle ne s'amollit pas. Cette couleur se soutient, Elle conserve son éclat, elle ne pâlit point, ne change point.

Fig., Ce discours se soutient bien, Il est également bon d'un bout à l'autre.

SOUTENIR, signifie encore, Assurer, affirmer qu'une chose est vraie. Il soutient un mensonge comme un autre soutiendrait une vérité. Il a soutenu qu'il n'y avait rien de si vrai. Vous avez dit cela, le soutiendrez-vous ? Je le lui soutiendrai en face. Il est prêt à le lui soutenir. Il soutient l'avoir vu.

Fam., Soutenir son dire, Persister dans son affirmation. Malgré les objections, il a toujours soutenu son dire.

Fig. et fam., Soutenir la gageure, Pousser une entreprise jusqu'au bout. Il est trop entêté pour renoncer à cette affaire, il soutiendra la gageure.

SOUTENIR, signifie aussi, Défendre, appuyer une opinion, une doctrine, etc. Soutenir une proposition, un système. Soutenir le pour et le contre. Soutenir une cause, une discussion, une dispute, une querelle. Soutenir le parti de quelqu'un. Il soutient son droit. Cette opinion ne peut pas se soutenir. Soutenir le gouvernement.   Soutenir une thèse, Répondre dans une dispute publique à tous les arguments présentés contre la thèse.

SOUTENIR, signifie aussi, Supporter, résister à quelque attaque, à quelque chose dont il est difficile de se défendre. Il soutint l'assaut des ennemis. Il fut longtemps seul à soutenir les efforts de l'ennemi. Il soutenait alors une guerre difficile contre toute l'Europe. Soutenir un siége. Ce petit bâtiment ne peut pas soutenir le choc d'un grand navire. Les arbres n'ont pu soutenir la force du vent. On ne peut soutenir les rayons du soleil. Soutenir la fatigue.   Soutenir la torture, Souffrir la torture sans rien avouer.  Il y a des vins qui ne peuvent soutenir la mer, Il y a des vins qui ne peuvent être transportés par mer, sans se gâter.

Fig., Cet ouvrage n'a pu soutenir le grand jour de l'impression, Il a paru beaucoup moins bon après avoir été imprimé et publié, qu'avant de l'être.

SOUTENIR, signifie figurément et au sens moral, Supporter, endurer sans découragement, sans trouble, sans dépit, quelque chose de fâcheux, d'inquiétant, de mortifiant, etc. Il n'a pu soutenir sa disgrâce, son malheur, son infortune. Il a soutenu ce revers avec un grand courage. Il a très-bien soutenu cette épreuve. Il ne saurait soutenir la présence, la vue de son père irrité contre lui. Il est tellement susceptible, qu'il ne peut soutenir le plus léger reproche. Il ne soutient pas la raillerie. Je ne puis soutenir cette idée cruelle.

SOUTENIR, signifie aussi figurément, Favoriser quelqu'un, l'appuyer de crédit, d'argent, de recommandation. Il ne serait plus en place, si on ne le soutenait. Vos encouragements m'ont soutenu. Il le soutient dans toutes ses disputes, dans toutes ses querelles. C'est un tel qui l'a soutenu dans cette affaire. Il l'a soutenu contre tous ses ennemis. On s'est lassé de le soutenir. Il soutient de pauvres familles avec son faible revenu.

SOUTENIR, signifie encore, Sustenter, donner de la force ; et il se dit Des aliments. Les aliments qu'on lui fait prendre ne le soutiennent pas assez. La bonne nourriture soutient. Une tasse de chocolat soutient.

SOUTENU, UE. participe, Discours, langage, style soutenu, Discours, langage, style constamment élevé, noble ; par opposition à Discours, langage, style familier Dans ce roman, dans cette pièce de théâtre, les caractères sont soutenus, bien soutenus, Les personnages y gardent constamment les mêmes moeurs et les mêmes caractères.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • soutenir — [ sut(ə)nir ] v. tr. <conjug. : 22> • déb. XIIIe; sostenir Xe; lat. pop. °sustenire, class. sustinere, de sub « sous » et tenere « tenir » I ♦ 1 ♦ Tenir (qqch.) par dessous, en position de stabilité, en …   Encyclopédie Universelle

  • soutenir — (sou te nir) v. a.    Il se conjugue comme tenir. 1°   Tenir par dessous, supporter. 2°   Il se dit des personnes qui supportent quelque chose. 3°   Donner, dans une action, dans une lutte, un secours effectif. 4°   Donner de la force, en parlant …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SOUTENIR — v. tr. Porter, supporter, maintenir. Cette colonne soutient tout le bâtiment. Cette pièce de bois soutient la charpente. Cet arc boutant soutient cette muraille. Donner la main à quelqu’un pour le soutenir. Fig., Soutenir le faix, le fardeau des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • soutenir — vt. ; soutenir, prendre soutenir le parti / la défense soutenir de (qq.) : seûteni (Saxel.002), seu / souteni (Albertville), soutni (Aillon J.), soteni (Arvillard.228), sotnyi (Albanais.001, Annecy.003), C. => Tenir ; inparâ (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Soutenir — III гр., (avoir) P.p.: soutenu Поддерживать Présent de l indicatif je soutiens tu soutiens il soutient nous soutenons vous soutenez ils soutiennent …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • Soutenir la comparaison avec quelqu'un, quelque chose — ● Soutenir la comparaison avec quelqu un, quelque chose ne pas leur être inférieur …   Encyclopédie Universelle

  • Soutenir le regard de quelqu'un — ● Soutenir le regard de quelqu un le regarder dans les yeux sans se laisser intimider …   Encyclopédie Universelle

  • Soutenir son rang, sa réputation — ● Soutenir son rang, sa réputation se comporter de façon conforme à son rang, à sa réputation …   Encyclopédie Universelle

  • Soutenir une thèse, un mémoire — ● Soutenir une thèse, un mémoire les présenter devant un jury et répondre aux observations et objections éventuelles …   Encyclopédie Universelle

  • soutenir le choc —    Se dit en parlant d’une femme que l’on baise, et à qui l’énergie de l’assaut ne fait pas peur.        Il faudrait surtout avoir soutenu durant toute la nuit un entretien très vif avec une nonne charmante.    LOUVET …   Dictionnaire Érotique moderne

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”