SOUS-FERME
. s. f.
Sous-bail, convention par laquelle un fermier général ou principal cède la totalité ou une partie de sa ferme à un fermier particulier. Le fermier général fera des sous-fermes. Les sous-fermiers ont gagné dans leurs sous-fermes. Prendre la sous-ferme d'une terre, d'une métairie.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sous-ferme — [sufɛʀm] n. f. ÉTYM. 1663; de sous , et 2. ferme. ❖ ♦ Dr. Vx. Convention par laquelle une ferme est sous affermée. ⇒ Sous bail. (1690). Hist. Subdivision des fermes du roi sous l Ancien Régime …   Encyclopédie Universelle

  • sous-ferme — (sou fèr m ) s. m. 1°   Convention par laquelle un fermier principal cède la totalité ou une partie de sa ferme à un fermier particulier. 2°   Il se disait, dans l ancienne monarchie, d une subdivision des fermes du roi, qui étaient l ensemble… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sous- — ♦ Préfixe à valeur de préposition (sous main) ou d adverbe (sous jacent), marquant la position (sous sol, sous muqueux), la subordination (sous préfet), la subdivision (sous règne), le degré inférieur (sous littérature, sous prolétariat) et l… …   Encyclopédie Universelle

  • sous-traiter — [ sutrete ] v. <conjug. : 1> • 1673; de sous et traiter 1 ♦ V. intr. Dr. Agir comme sous traitant d un entrepreneur principal. Trans. Sous traiter une affaire. Usine qui sous traite la fabrication de certaines pièces. 2 ♦ V. tr. Confier à… …   Encyclopédie Universelle

  • sous-fermier — sous fermier, ière (sou fèr miè, miè r ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui prend des biens ou des droits à sous ferme. •   Il eut encore la succession d un parent fort éloigné, qui avait été sous fermier des hôpitaux des armées, VOLT. l Homme aux …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sous-bail — [subaj] n. m. ÉTYM. 1690; de sous , et bail. ❖ ♦ Dr. Bail que le preneur fait à un autre de ce qui lui a été donné à loyer ou à ferme. || Des sous baux. ⇒ Sous ferme, sous location …   Encyclopédie Universelle

  • sous-fermier — sous fermier, ière [sufɛʀmje, jɛʀ] n. ÉTYM. 1684; de sous , et fermier. ❖ 1 Vx. Personne qui prend des biens à sous ferme. 2 N. m. (1696). Hist. Administrateur d une sous ferme, sous l Ancien Régime …   Encyclopédie Universelle

  • sous-affermer — [suzafɛʀme] v. tr. ÉTYM. 1694; de sous , et affermer. ❖ ♦ Écon. Affermer en partie ou en totalité ce qu on a pris à ferme. ⇒ Sous ferme …   Encyclopédie Universelle

  • ferme — 1. ferme [ fɛrm ] adj. et adv. • ferm masc. v. 1180; ferme XIIIe pour les deux genres, d apr. le fém.; lat. firmus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a de la consistance, qui se tient, sans être très dur. ⇒ compact, consistant, résistant. Poisson à chair ferme. «… …   Encyclopédie Universelle

  • fermé — 1. ferme [ fɛrm ] adj. et adv. • ferm masc. v. 1180; ferme XIIIe pour les deux genres, d apr. le fém.; lat. firmus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a de la consistance, qui se tient, sans être très dur. ⇒ compact, consistant, résistant. Poisson à chair ferme. «… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”