SOURDAUD
, AUDE. s.
Celui, celle qui n'entend qu'avec peine. C'est un sourdaud. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sourdaud — sourdaud, aude (sour dô, dô d ) s. m. et f. Terme familier. Celui, celle qui n entend qu avec peine. •   C était [Orry] une manière de sourdaud de beaucoup d esprit, de la lie du peuple, SAINT SIMON 114, 242. •   On dit que ce sourdaud [la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sourdaud — sourdaud, aude [suʀdo, od] n. ÉTYM. 1588; sourdault, adj., XVe; de 1. sourd. ❖ ♦ Vx, régional. Personne un peu sourde. Adj. || Il devient sourdaud, par moments …   Encyclopédie Universelle

  • sourd — sourd, sourde [ sur, surd ] adj. et n. • XIIIe; surt fin XIe; lat. surdus I ♦ 1 ♦ Qui perçoit mal les sons ou ne les perçoit pas du tout. ⇒Fam. sourdingue. « Ce bruit me rendit non tout à …   Encyclopédie Universelle

  • Jean Orry — Pour les articles homonymes, voir Orry. Jean Orry (Paris, Saint Germain l Auxerrois, 4 septembre 1652 Paris, 29 septembre 1719), seigneur de la Chapelle Godefroy et fils de François Orry fut un économiste français. Biographie… …   Wikipédia en Français

  • mamours — [ mamur ] n. m. pl. • 1608; de m amour, ma amour, t. d affection; cf. m amie ♦ Fam. Démonstrations de tendresse. ⇒ cajolerie, câlinerie, caresse. « faites vous des mamours, idolâtrez vous » (Hugo). Fig. « le Tsar et le Kaiser se sont fait des… …   Encyclopédie Universelle

  • sourde — ● sourd, sourde adjectif et nom (latin surdus) Qui est privé du sens de l ouïe, ou chez qui la perception des sons est perturbée : Depuis son accident, il est sourd d une oreille. ● sourd, sourde (citations) adjectif et nom (latin surdus) Joseph… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”