SOURD
, OURDE. adj.
Qui ne peut entendre, par le vice, le défaut, l'obstruction de l'organe de l'ouïe. Il est devenu sourd. Cette maladie l'a rendu sourd d'une oreille. Sourd de nature. Il est sourd et muet. Sourd-muet de naissance. Il est complétement sourd.

Fam., Sourd comme un pot, Extrêmement sourd. On dit, dans le même sens, Sourd à n'entendre pas Dieu tonner.

Fig., Être sourd aux prières, aux cris, aux raisons, aux remontrances, Être inexorable, insensible, inflexible aux prières, aux cris, etc.

SOURD, s'emploie aussi substantivement. Un sourd. Une sourde. Un sourd-muet. L'institution des Sourds-muets.

Fam., Frapper comme un sourd, Frapper sans mesure et sans pitié.

Prov., Il n'est pire sourd, il n'est point de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, se dit en parlant D'un homme qui fait semblant de ne pas entendre une proposition, une demande qu'il entend très-bien, mais à laquelle il ne veut pas répondre.

Prov., Faire le sourd, faire la sourde oreille, Faire semblant de ne pas entendre ce qu'on nous dit, et n'y avoir point d'égard. Quand on lui parle raison, il fait la sourde oreille.

SOURD adjectif, se dit aussi De certaines choses, pour marquer qu'Elles ne retentissent pas autant qu'elles devraient, qu'elles ne rendent pas un son aussi fort qu'elles devraient. Cette église, cette salle est sourde. Ce violon est sourd. Une voix sourde.   Bruit sourd, Bruit qui n'est pas éclatant. Il sort un bruit sourd, on entend un bruit sourd qui sort de cette caverne. On dit dans un sens analogue, De sourdes rumeurs, de sourds gémissements, etc.

Fig., Il court un bruit sourd, On se dit à l'oreille une nouvelle qui n'est pas encore publique ni certaine.  Douleur sourde, Douleur interne qui n'est pas aiguë.  Lime sourde, Lime qui ne fait pas de bruit quand on l'emploie. Il se dit figurément et familièrement d'Une personne qui agit secrètement pour quelque mauvais dessein, ou qui, sous un air taciturne, cache de la malignité.  Lanterne sourde, Lanterne faite de telle façon, que celui qui la porte voit sans être vu, et qu'il en cache entièrement la lumière quand il veut.  En termes de Joaillier, Pierre sourde, Pierre qui a quelque chose d'obscur, de sombre, de brouillé.

SOURD, se dit au figuré De certaines choses qui se font secrètement, sans bruit, sans éclat ; et, dans ce sens, il se prend toujours en mauvaise part. Des menées, des pratiques sourdes. De sourdes pratiques. De sourdes menées. Une guerre sourde. Une sourde tyrannie.   En Mathém., Quantités sourdes, Les quantités incommensurables, c'est-à-dire, Celles qui ne peuvent être exprimées exactement, ni par des nombres entiers, ni par des fractions. La racine carrée de deux est une quantité sourde.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sourd — sourd …   Dictionnaire des rimes

  • sourd — sourd, sourde [ sur, surd ] adj. et n. • XIIIe; surt fin XIe; lat. surdus I ♦ 1 ♦ Qui perçoit mal les sons ou ne les perçoit pas du tout. ⇒Fam. sourdingue. « Ce bruit me rendit non tout à …   Encyclopédie Universelle

  • sourd — 2. (sour) s. m. Nom donné à la salamandre dans quelques provinces. ÉTYMOLOGIE    Origine inconnue. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 2. SOURD. ÉTYM. Le sourd est dit ainsi parce que, en Normandie, la salamandre terrestre, ou mouron, passe pour sourde.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sourd — SOURD, [s]ourde. adj. Qui ne peur oüyr, par le vice, par le deffaut de l organe de l oüye. Il est devenu sourd. cette maladie l a rendu sourd. sourd de nature. il est sourd & muet. Il se prend aussi subst. Un sourd. une sourde. il frape comme un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sourd — Sourd, m. monosyllab. Est celuy qui n oit point, Surdus, voyez Sourdement. Devenir sourd, Obsurdescere. Faire le sourd à aucun, Dormire alicui. Nous faisons des sourds, Obsurdescimus. Parler à un sourd, Surdis auribus canere. Rendre sourd,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Sourd — Surdité La surdité est un état pathologique caractérisé par une perte partielle ou totale du sens de l ouïe. Dans son acception générale, ce terme renvoie le plus souvent à une abolition complète de l audition. Dans le langage médical, surdité… …   Wikipédia en Français

  • sourd — an. cheûr (Albertville.021) / chò (Annecy, Sevrier) / chor (Saxel.002, Villards Thônes.028) / chôr (Cordon.083) / seur (Arvillard.228) / sò (Albanais.001) / sor (Chambéry) / sôr (Bellecombe Bauges), RDA, E || m., sòr (St Martin Porte.203) || f.,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • SOURD — s. m. Nom donné à la salamandre, dans quelques provinces …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • sourd — См. sordo 1 …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • sourd — фр. [сур] глухой, приглушенный ◊ sourdement [сурдэма/н] приглушенно …   Словарь иностранных музыкальных терминов

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”