SOULAGER
. v. a.
Délivrer, débarrasser d'une partie de quelque fardeau. Ce crocheteur est trop chargé, il faut lui ôter une partie de sa charge pour le soulager. Il faut soulager ce mulet, sa charge est trop lourde.   Soulager une poutre, soulager un plancher, Diminuer la charge que porte une poutre, un plancher.  Soulager un navire dans une tempête, Jeter à la mer une partie de sa plus grosse charge.

SOULAGER, s'emploie figurément, et signifie, Diminuer et adoucir le travail, la peine, le mal, la douleur de quelqu'un. Il faut lui donner un aide pour le soulager dans son travail. Il a un commis qui le soulage beaucoup. Soulager quelqu'un dans sa douleur. Soulager la douleur, le mal, la misère de quelqu'un. Soulager les malheureux. La médecine qu'il a prise l'a fort soulagé. Cette pensée soulage. J'ai dormi une heure, et je me trouve, je me sens bien soulagé.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Il avait un emploi qui l'accablait, il a pris deux commis pour se soulager. En resserrant ce vaste plan de travail, il s'est considérablement soulagé. Il s'est soulagé par cet aveu. La douleur se soulage par la plainte.   Absol., Se soulager, Satisfaire quelque besoin naturel.

SOULAGÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • soulager — [ sulaʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • XIIIe; réfect., d apr. l a. fr. soulas « consolation » (lat. solacium), de suzlegier 1160; lat. pop. °subleviare, class. sublevare 1 ♦ Débarrasser (qqn) d une partie d un fardeau, dispenser (d un effort ou… …   Encyclopédie Universelle

  • soulager — Soulager. v. a. Alleger, en ostant une partie d un fardeau. Ce crocheteur est trop chargé, il faut luy oster une partie de sa charge pour le soulager. il faut soulager ce mulet, sa charge est trop lourde. soulager une poutre, un plancher. Il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • soulager — Soulager, Levare laborem alicui, Leuamento esse, Colleuare, Subleuare …   Thresor de la langue françoyse

  • soulager — (sou la jé. Le g prend un e devant a et o : soulageant, soulageons) v. a. 1°   Débarrasser de quelque partie d un fardeau. Il fatigue trop, allez le soulager. •   Celui ci [mulet], glorieux d une charge si belle, N eût voulu pour beaucoup en être …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SOULAGER — v. tr. Délivrer, débarrasser d’une partie de quelque fardeau. Ce portefaix est trop chargé, il faut lui ôter une partie de sa charge pour le soulager. Il faut soulager ce mulet, sa charge est trop lourde. Soulager une poutre, soulager un plancher …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • soulager — vt. (physiquement ou moralement) : seulazhé (Arvillard), soladjé (Montagny Bozel), soladyé (Aix), solazhî (Albanais.001, Saxel.002). A1) soulager (le coeur) : dékanflâ <dégonfler> vt. (002), dékonflyâ (001). A2) se soulager : s solazhî vp.… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • soulager — v.t. Voler, délester …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Soulager sa conscience — ● Soulager sa conscience ne rien cacher …   Encyclopédie Universelle

  • se soulager — ● se soulager verbe pronominal Se décharger d un fardeau, d un poids, d une peine. Familier. Satisfaire un besoin naturel …   Encyclopédie Universelle

  • (se) soulager —    Dépenser son sperme en baisant une femme, ou en se masturbant, ce qui allége d’autant les rognons.        Pauvre chat! Eh bien, tu vas te soulager, mon chéri, je te le promets.    LEMERCIER DE NEUVILLE …   Dictionnaire Érotique moderne

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”