SOUFFRANCE
. s. f.
Douleur, peine, état de celui qui souffre. Cruelle souffrance. Extrême souffrance. Être dans la souffrance. Vivre dans les souffrances. Après de longues souffrances. Les souffrances de Notre-Seigneur sur le Calvaire. Les souffrances des martyrs.

SOUFFRANCE, se dit aussi, en termes de Jurisprudence, de La tolérance qu'on a pour certaines choses que l'on pourrait empêcher. Ces vues, cet égout ne sont pas une servitude, c'est une souffrance du propriétaire. Un jour, des jours de souffrance.

SOUFFRANCE, en termes de Comptabilité, Suspension par laquelle on diffère d'allouer ou de rejeter une partie mise en compte, jusqu'à ce que les pièces justificatives aient été rapportées. Cet article est en souffrance. Mettre, tenir une partie en souffrance.   Il se dit, par extension, en parlant Des différentes affaires qui sont en suspens. Cet homme laisse toutes ses affaires en souffrance. Ce procès met mon commerce en souffrance, tient mon commerce en souffrance. Cette affaire est en souffrance.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SOUFFRANCE — S’il faut se garder de nier la souffrance dans le terre à terre de ses manifestations, encore doit on garder à l’esprit l’inévitable transformation en «conduite» des pénibles sensations qui accaparent l’être humain avec une brutalité dont la… …   Encyclopédie Universelle

  • souffrance — Souffrance. s. f. v. Douleur, peine, estat de celuy qui souffre; Longue souffrance. extreme souffrance. estre dans la souffrance. aprés de longues souffrances. les souffrances de nostre Seigneur. les souffrances des Martyrs. Souffrance, signifie… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • souffrance — Souffrance, c est patience et attente d une chose qu on nous doit faire ou payer, Tolerantia, Toleratio. Selon ce on dit, Le seigneur feodal bailler souffrance du quint denier de la vendition du fief mouvant de luy, Solutionem quintanorum fundi… …   Thresor de la langue françoyse

  • Souffrance — (spr. Suffrangs), 1) Erduldung, Leiden; 2) in der Kaufmannssprache ein offenstehender Rechnungsposten, mit welchem die einlaufenden Rechnungen nicht übereinstimmen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Souffrance — (franz., spr. ßufrāngß ), Leiden; auch soviel wie streitiger Posten (in einer Rechnung) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Souffrance — (suffrangß), frz., Leiden, offenstehender Rechnungsposten, mit dem die einlaufenden Rechnungen nicht stimmen …   Herders Conversations-Lexikon

  • Souffrance — Pour les articles homonymes, voir Souffrance (homonymie). Masque tragique sur la façade du Théâtre dramatique royal à Stockholm La souffrance, ou douleur au sens large, es …   Wikipédia en Français

  • souffrance — (sou fran s ) s. f. 1°   Terme de jurisprudence. Tolérance pour certaines choses qu on pourrait empêcher (le sens propre de souffrir étant porter, soutenir). Cette vue est une souffrance. Un jour de souffrance. 2°   Terme de comptabilité.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SOUFFRANCE — n. f. Douleur physique ou morale, état de celui qui souffre. Cruelle souffrance. Extrême souffrance. Endurer une souffrance. être dur à la souffrance. Vivre dans les souffrances. Après de longues souffrances. Les souffrances de Notre Seigneur sur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • souffrance — Endurer une douleur moralement pénible. Le deuil, le rejet, la solitude, en sont des exemples types. Souffrir est souvent le solde de tout compte d’une histoire d’amour irréparable, ou irréaliste, qui s’enfonce dans la mémoire. le DICO de l amour …   Dictionnaire de Sexologie

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”