SOTTEMENT
. adv.
D'une sotte façon. Il s'est allé sottement engager dans cette affaire. Il a répondu sottement. Il s'est laissé sottement duper.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sottement — [ sɔtmɑ̃ ] adv. • v. 1190; de sot ♦ D une manière sotte, comme un sot. ⇒ bêtement, étourdiment, stupidement. « Perdant tout à fait la tête, étourdiment, sottement, je pris la fuite » (Fromentin). ● sottement adverbe D une manière sotte, stupide,… …   Encyclopédie Universelle

  • sottement — adv. d Une sotte façon. Il s est allé sottement engager. il a respondu sottement. il s est laissé sottement duper …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sottement — Sottement, Absurde, Incallide, Inepte, Insulse, Stolide, Temere …   Thresor de la langue françoyse

  • sottement — (so te man) adv. D une sotte façon. •   Vous donnez sottement vos qualités aux autres, MOL. F. sav. III, 5. •   Les autres suent dans leur cabinet pour montrer aux savants qu ils ont résolu une question d algèbre.... et tant d autres s exposent… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SOTTEMENT — adv. D’une sotte façon. Il a répondu sottement. Il s’est laissé sottement duper …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sottement — adv. => Bêtement …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • imbécile — [ ɛ̃besil ] adj. et n. • 1496; lat. imbecillus I ♦ Adj. 1 ♦ Vx Faible, débile. « L homme, imbécile ver de terre » (Pascal). 2 ♦ Méd. Qui est atteint d imbécillité. ⇒ arriéré. 3 ♦ (fin XVIIe) Cour …   Encyclopédie Universelle

  • pécore — [ pekɔr ] n. f. • 1512; it. pecora; lat. pop. pecora, plur. neutre pris pour un fém. sing. de pecus, oris « bête, tête de bétail » 1 ♦ Vx Animal, bête. « La chétive pécore » (La Fontaine). 2 ♦ (1808) Mod. Femme sottement prétentieuse et… …   Encyclopédie Universelle

  • stupide — [ stypid ] adj. • 1599; « engourdi, paralysé » 1377; lat. stupidus 1 ♦ Vx ou littér. Frappé de stupeur (2o), paralysé d étonnement. ⇒ étonné, hébété, 1. interdit. « Il était stupide de surprise, dans un abîme d étonnement » (France) . Ils «… …   Encyclopédie Universelle

  • stupidement — [ stypidmɑ̃ ] adv. • 1588; de stupide 1 ♦ D une manière stupide (2o). ⇒ bêtement, sottement. Rire stupidement. Tu es « un débauché qui a mangé stupidement ta fortune » (Balzac). 2 ♦ Absurdement. Il s est tué stupidement sur la route. ●… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”