SONNER
. v. n.
Rendre un son. Les cloches sonnent. Cet écu est faux ; faites-le sonner, vous verrez qu'il ne vaut rien. Cela sonne creux. J'entends sonner la trompette.   Sonner de la trompette, de la trompe, du cor, ou absolument, Sonner, Faire rendre des sons à ces instruments. Il sonne bien du cor. Ces piqueurs sonnent bien.   En termes de Grammaire, Faire sonner une lettre, L'exprimer pleinement dans la prononciation. Ne pas faire sonner une lettre, Ne la faire point ou presque point sentir. Dans le mot Mer, il faut toujours faire sonner l' R ; mais cette lettre, dans l'infinitif Aimer, ne doit sonner que devant une voyelle.

Fig., Ce mot sonne bien à l'oreille, Le son en est agréable.

Fig., Ce vers, cette stance, cette période sonne bien, L'arrangement des paroles en est harmonieux.

Fig., Cette action sonne bien, ne sonne pas bien, sonne mal dans le monde, Elle est bien ou mal reçue du public.

Fig. et fam., Faire sonner bien haut une action, une victoire, une conquête, sa qualité, un service, un bon office, etc., Vanter, exagérer, faire valoir beaucoup une action, une victoire, une conquête, sa qualité, un service qu'on a rendu, etc.

SONNER, signifie aussi, Être indiqué, marqué, annoncé par quelque son. Les vêpres sonnent à la paroisse. Le sermon sonne à la cathédrale. Voilà midi qui sonne. Midi est sonné.

SONNER, est aussi actif, et signifie, Tirer du son d'une cloche, d'une sonnette, etc., lui faire rendre du son. Sonner les cloches. Sonner la sonnette. Sonner la clochette. Sonner le tocsin.   Il signifie encore, Indiquer, marquer, annoncer quelque office de l'église par le son des cloches. Sonner la messe. Sonner les vêpres. Sonner le sermon. Sonner le premier coup, le dernier coup de matines, ou simplement, Sonner le premier, sonner le dernier.   Il s'emploie aussi absolument. Sonner pour les morts. On a sonné toute la nuit pour un tel.

Prov. et fig., On ne saurait sonner les cloches et aller à la procession, On ne peut pas faire à la fois des choses différentes, qui s'excluent l'une l'autre.  Sonner ses gens, sa femme de chambre, etc., Sonner la sonnette pour faire venir ses domestiques, sa femme de chambre, etc.  Absol., Sonner à la porte de quelqu'un, Tirer un cordon suspendu à la porte extérieure d'un appartement, et mettre en mouvement par ce moyen une sonnette placée dans l'intérieur, afin de se faire ouvrir. On sonne à votre porte. J'entends sonner chez vous. J'entends sonner.

Fig. et fam., Ne sonner mot, Ne dire mot. Tel est mon projet, mais je vous prie de n'en sonner mot. J'eus beau le presser, lui faire des reproches, il ne sonna mot.

SONNER, se dit, en termes de Chasse, Des différentes manières de sonner du cor, de la trompe. Sonner le débucher. Sonner le laisser-courre. Sonner du gros ton. Sonner du grêle. Etc.   Il se dit de même, en termes de Guerre, Des différentes manières de sonner de la trompette. Sonner la charge. Sonner la retraite. Sonner le boute-selle.   Sonner à cheval, Sonner pour faire monter à cheval la cavalerie.

SONNÉ, ÉE. participe, Il est midi sonné. Il est trois heures sonnées.

Fig. et fam., Il a cinquante ans sonnés, Il a cinquante ans révolus.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sonner — [ sɔne ] v. <conjug. : 1> • suner 1080; lat. sonare, de sonus I ♦ V. intr. 1 ♦ Produire le son qui leur est propre, en parlant de certains instruments à vent (cuivres). Le cor, la trompette sonnent. Instrument qui sonne bien. Par anal. Les… …   Encyclopédie Universelle

  • sonner — Sonner. v. n. Rendre un son. Les cloches sonnent. cet escu est faux, faites le sonner, vous verrez qu il ne vaut rien. l horloge vient de sonner. voilà midy qui sonne, cela sonne creux. j entends sonner la trompette. il son ne bien de la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Sonner — ist der Familienname folgender Personen: Danny Sonner (* 1972), nordirischer Fußballspieler Franz Sonner (1879–1946), deutscher Politiker (Zentrum) Siehe auch Sønner Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • sonner — Sonner, Sonare, Recinere. Sonner diversement, Discrepare. Faire sonner une corde, Elicere sonum neruorum. Quand l or, l argent, airain, fer, estain, et semblables sonnent, Tinnire. Sonner aucun, pour appeler. Airains sonnans, Tinnula aera …   Thresor de la langue françoyse

  • Sønner — (Sons) est un film dramatique norvégien réalisé par Erik Richter Strand, sorti en 2006. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaire 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Sonner — Sonner, s. Soner …   Pierer's Universal-Lexikon

  • sonner — obs. comp. of soon adv …   Useful english dictionary

  • sonner — (so né) v. n. 1°   Rendre un son. Les cloches sonnent. Ce tonneau sonne creux. •   Il marchait d un pas relevé, Et faisait sonner sa sonnette, LA FONT. Fabl. I, 4. •   Chères soeurs, n entendez vous pas Des cruels Tyriens la trompette qui sonne ? …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SONNER — v. intr. Rendre un son. Les cloches sonnent. J’entends sonner la trompette. La pendule sonne. Sonner de la trompette, de la trompe, du cor ou absolument Sonner, Faire rendre des sons à ces instruments. Il sonne bien du cor. Ces piqueurs sonnent… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sonner — vt. /vi., tinter : san nâ (Cordon 083, Mésigny, Saxel 002, Thônes 004, Villards Thônes), senâ (Compôte Bauges 271b, Notre Dame Bellecombe) / eu (271a), SoNÂ (Albanais 001b, Annecy 003b, Bellecombe Bauges, Compôte Bauges, Montagny Bozel, Morzine… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”