SONGE
. s. m.
Rêve, idée, imagination d'une personne qui dort. Un beau songe. Un songe agréable, riant. Un songe fâcheux, pénible, effrayant. Un songe qui inquiète, que l'on croit être de mauvais augure. Un songe suivi, interrompu, confus. J'ai eu un songe, j'ai fait un songe cette nuit. Expliquer, interpréter les songes. Dites-moi ce que signifie ce songe-là. Ajouter foi aux songes. Il se réveilla sur ce songe. Ce songe le réveilla. Toutes ses grandeurs s'évanouirent comme un songe.

Prov., Tous songes sont mensonges.

Prov. et fig., Mal d'autrui n'est que songe, Le mal d'autrui ne nous touche guère.

Fig., Les choses de ce monde ne sont qu'un songe, la vie n'est qu'un songe, Les choses du monde n'ont nulle solidité, la vie passe comme un songe.

Fig., Faire de beaux songes, Se repaître de vaines espérances.

Fam., Il me semble que c'est un songe, que j'ai fait un songe, ou fig., C'est un songe, se dit Pour exprimer un grand étonnement d'une chose qui est arrivée.

EN SONGE. Locution adverbiale, dont on se sert en parlant Des songes qu'on a eus durant le sommeil. J'ai vu cela en songe. Un ange lui apparut en songe. Il me semblait en songe que ...

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • songé — songé …   Dictionnaire des rimes

  • songe — [ sɔ̃ʒ ] n. m. • sunge v. 1155; lat. somnium 1 ♦ Vx ou littér. Rêve. « c est notre nature sincère qui s exprime dans les songes » (Alain). Le songe d Athalie. La clé des songes : système d interprétation traditionnel des rêves. En songe : en rêve …   Encyclopédie Universelle

  • songe — SONGE. s. m. Ce qu on imagine, ce qu on pense en dormant. Un beau songe. un songe agreable. un fascheux songe. un songe qui inquiete, qui est de mauvais augure. j ay eu un songe, j ay fait un songe cette nuit. expliquer, interpreter les songes.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • songé — songé, ée (son jé, jée) part. passé de songer. Qui a été objet de songe. Ce qui avait été songé durant le sommeil s oublia au réveil …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • songe — Songe, Somnium, Visum. Si quelque songe advient, Si quando aliquod somnium verum euaserit. Que diray je? à quoy tend ce songe ci? Quam ad rem dicam attinere hoc somnium? Qui devine que signifient les songes, Coniector …   Thresor de la langue françoyse

  • songé — Songé, [song]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • songe — (son j ) s. m. 1°   Opérations irrationnelles des facultés intellectuelles en partie éveillées chez une personne qui dort. •   Un songe en notre esprit passe pour ridicule, Il ne nous laisse espoir, ni crainte, ni scrupule ; Mais il passe dans… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SONGE — n. m. Rêve, idée, imagination d’une personne qui dort. Un songe agréable, riant. Un songe fâcheux, pénible, effrayant. Un songe trompeur. J’ai eu un songe, j’ai fait un songe cette nuit. Expliquer, interpréter les songes. Toutes ses grandeurs… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Songe — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Songe », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un songe est un rêve en langage poétique. Dans… …   Wikipédia en Français

  • Songe — Sọnge,   Stamm der Luba im Osten der Demokratischen Republik Kongo, zwischen Sankuru, Lomami und Lualaba. Die Songe leben als Waldlandpflanzer (Maniok, Bananen, Jams). Die Schnitztradition der Songe kennt ähnliche Sujets wie die der Luba (Masken …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”