BALOURDISE
. s. f.
Chose faite ou dite sans esprit, ou mal à propos. Il ne fait, il ne dit que des balourdises. C'est une balourdise que de lui avoir fait cette confidence. Faire une balourdise, une grosse balourdise.   Il signifie aussi, Le caractère d'un balourd. Cet homme est d'une grande balourdise.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • balourdise — [ balurdiz ] n. f. • 1640; de balourd 1 ♦ Propos ou action du balourd. ⇒ 2. gaffe, maladresse, stupidité. Faire des balourdises. 2 ♦ Caractère balourd. Il est d une balourdise étonnante. ⇒ gaucherie, lourdeur, maladresse. ⊗ CONTR. Délicatesse,… …   Encyclopédie Universelle

  • balourdise — BALOURDISE. s. f. Chose faite ou dite sans esprit et mal à propos.Balourdise, signifie aussi Le caractère d un balourd. Cet homme est d une grande balourdise …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • balourdise — (ba lour di z ) s. f. 1°   Chose faite ou dite comme par un balourd. Il ne fait que des balourdises. •   Encore leur échappe t il souvent quelque balourdise, J. J. ROUSS. Conf. III. •   J avais fait une balourdise énorme en ajoutant à la réponse …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BALOURDISE — n. f. Chose faite ou dite sans esprit, ou mal à propos. Il ne fait, il ne dit que des balourdises. C’est une balourdise que de lui avoir fait cette confidence. Il signifie aussi Caractère d’un balourd. Cet homme est d’une grande balourdise …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Balourdise — Ba|lour|di|se [balur...] die; , n <aus gleichbed. fr. balourdise> (veraltet) Dummheit, Tölpelei …   Das große Fremdwörterbuch

  • balourdise — nf. => Niaiserie ; balourdiza (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • rdise — balourdise bâtardise couardise débrouillardise flemmardise gaillardise goguenardise interdise jobardise mignardise musardise paillardise papelardise pochardise ringardise roublardise standardise vantardise …   Dictionnaire des rimes

  • GAUCHERIE — Il est étrange que la gaucherie suscite encore tant d’émotion, même si cela peut s’expliquer par le fait qu’on reste sensible à son caractère minoritaire, voire exceptionnel. Elle s’est trouvée attirée, au XIXe siècle, dans la sphère médicale par …   Encyclopédie Universelle

  • finesse — [ finɛs ] n. f. • 1330; de 2. fin I ♦ Qualité de ce qui est fin (2.; II). A ♦ UNE, LES FINESSES. 1 ♦ Vieilli Plan ou action marquant la ruse. ⇒ artifice, astuce, ruse, stratagème. « La plus subtile de toutes les finesses est de savoir bien… …   Encyclopédie Universelle

  • subtilité — [ syptilite ] n. f. • subtiliteit 1190 ; réfect. de soutilleté, sutilitet v. 1119; lat. subtilitas, de subtilis → subtil A ♦ La subtilité. 1 ♦ (Abstrait) Caractère d une personne subtile; aptitude à penser, à parler ou à agir avec finesse et… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”