BALLOTTER
. v. a.
Agiter en divers sens, en des sens contraires. La mer nous a ballottés pendant trois jours et trois nuits sans relâche.   Il s'emploie quelquefois neutralement, et se dit D'une chose qui remue et qui éprouve des secousses, faute d'être fixée comme elle devrait l'être. Cette porte, cette fenêtre ballotte ; arrêtez-la. Ce violon ballotte dans son étui.   Il signifie, au jeu de Paume, Peloter, se renvoyer la balle, jouer sans faire de partie réglée.

Fig. et fam., Ballotter quelqu'un, Se jouer de lui, le renvoyer de l'un à l'autre ; lui donner des espérances, sans avoir envie de rien faire pour lui.

Fig., Ballotter une affaire, La discuter, l'agiter de part et d'autre, en délibérer. Dans cette phrase et dans la précédente, Ballotter est actif.

BALLOTTER, signifie aussi, Se servir de ballottes pour donner les suffrages ou pour tirer au sort. Dans cette acception, il a vieilli.  Il signifie encore, Aller au scrutin pour décider lequel l'emportera de deux compétiteurs qui ont eu le plus de voix dans un scrutin précédent ; et alors il ne s'emploie guère que passivement. Ces deux candidats ont été ballottés. Il a été ballotté avec un tel.

BALLOTTÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ballotter — [ balɔte ] v. <conjug. : 1> • 1611; de ballotte → ballottage 1 ♦ V. tr. Faire aller alternativement dans un sens et dans l autre. ⇒ agiter, balancer, bringuebaler, remuer, secouer. P. p. adj. Nous avons été bien ballottés dans cette vieille …   Encyclopédie Universelle

  • ballotter — 1. (ba lo té) v. a. 1°   Agiter fortement en sens contraires. La mer nous a ballottés. •   Voilà comme les hommes sont ballottés par la fortune, VOLTAIRE Lettr. Mariott, 26 février 1767. 2°   Au jeu de paume, peloter, se renvoyer la balle, sans… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ballotter — BALLOTTER. v. n. Se servir de ballottes pour donner les suffrages, ou pour tirer au sort. Il est de peu d usage en ce sens. f♛/b] On dit figurément, Ballotter une affaire, pour dire, La discuter, l agiter de part et d autre, en délibérer; et en… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ballotter — Ballotter. v. a. Donner les suffrages, tirer au sort avec des ballottes. On dit aussi, Ballotter une affaire, pour dire, La discuter, l agiter de part & d autre, en deliberer. On dit figur. Ballotter quelqu un, pour dire, Se joüer de luy, le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • BALLOTTER — v. tr. Agiter en divers sens, en des sens contraires. La mer nous a ballottés pendant trois jours et trois nuits sans relâche. Fig. et fam., Ballotter quelqu’un, Se jouer de lui, le renvoyer de l’un à l’autre; lui donner des espérances, sans… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ballotter — vt. ; trimballer : balotâ (Albanais.001, Giettaz, Notre Dame Be., Villards Thônes), C. é balôte <il ballotte> (001) ; dondolâ (Arvillard.228). E. : Remuer, Secouer. A1) remuer, être secoué en tous sens, (en faisant du bruit, ep. d un… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ballottement — [ balɔtmɑ̃ ] n. m. • 1829; de ballotter ♦ Mouvement d un corps qui ballotte. « Dans le ballottement et le tintamarre du train » (Martin du Gard). ● ballottement nom masculin Fait de ballotter ; mouvement d un corps ballotté. ● ballottement… …   Encyclopédie Universelle

  • ballottage — [ balɔtaʒ ] n. m. • 1835; « vote » 1520; de ballotte n. f. « boule pour voter », de l it. ♦ Dans une élection au scrutin majoritaire à deux tours, Résultat négatif d un premier tour, aucun des candidats n ayant réuni la majorité absolue des… …   Encyclopédie Universelle

  • cahoter — [ kaɔte ] v. <conjug. : 1> • 1564; moy. néerl. °hotten « secouer » 1 ♦ V. tr. Secouer par des cahots. « Les ornières cahotaient les grosses roues » (Hugo). Être cahoté. Fig. La vie l a cahoté. ⇒ éprouver, malmener. 2 ♦ V. intr. Éprouver des …   Encyclopédie Universelle

  • tirailler — [ tiraje ] v. <conjug. : 1> • 1542; de tirer I ♦ V. tr. 1 ♦ Tirer à plusieurs reprises, en diverses directions. « Toute une légion de monstres se suspendent à son manteau et le tiraillent de tous côtés pour lui faire perdre l équilibre »… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”