SILLER
. v. a.
T. de Fauconnerie. Coudre les paupières d'un oiseau de proie, afin qu'il ne se débatte point.

SILLÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Siller — ist der Name folgender Personen: Franz Siller (1893–1924), Pionier der Wiener Kleingartenbewegung Friedrich Siller (1873–1942), deutscher Politiker Hermann Pius Siller (* 1929), deutscher römisch katholischer Theologe Robert Siller (1881–),… …   Deutsch Wikipedia

  • siller — ⇒SILLER, verbe intrans. MAR., vieilli ou littér. [Le suj. désigne un navire] Tracer son sillage. Une clameur s éleva sur la rive, les câbles sifflaient, et le navire, qui ne nous apparaissait plus que par sa poupe, silla si promptement à l… …   Encyclopédie Universelle

  • siller — 1. (si llé, ll mouillées, et non si yé) v. n. Terme de marine peu usité. En parlant d un bâtiment, fendre les flots en naviguant.    Il se conjugue avec l auxiliaire avoir. ÉTYMOLOGIE    Diez le tire du scandinave sila, sillonner. Mais ce verbe… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • siller — les yeux, ou les paupieres d un homme ou d un oiseau de proye. Quand on veut porter un oyseau de proye, et neantmoins on n a point de chapperon pour luy couvrir la teste, on luy sille les yeux, c est à dire on luy could les deux paupieres d un… …   Thresor de la langue françoyse

  • Siller — Sil ler, n. Silver. [Scot.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • SILLER — vide SILARUS …   Hofmann J. Lexicon universale

  • siller — I. SILLER. En parlant des yeux & des paupieres. Voy ciller. II. SILLER. v. n. Terme de marine. Il se dit d un vaisseau qui coupe, qui fend les flots en avançant sur sa route. Ce vaisseau silloit à l Ouest, au Nort …   Dictionnaire de l'Académie française

  • SILLER — v. n. T. de Marine. Il se dit D un bâtiment qui coupe, qui fend les flots en avançant. Ce vaisseau sille bien. Ce bâtiment sillait à l ouest, au nord. Il est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SILLER — v. intr. T. de Marine Produire un sillage, couper, fendre les flots en avançant. Ce vaisseau sille bien. Ce bâtiment sillait à l’ouest, au nord. Il est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • siller — /sil euhr/, n. Scot. silver. * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”