SIFFLABLE
. adj.des deux genres
Qui mérite d'être sifflé. Une pièce sifflable. Cette comédie n'est pas un chef-d'oeuvre, mais elle ne me paraît pas sifflable. Un acteur sifflable.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sifflable — [siflabl] adj. ÉTYM. 1758; de siffler. ❖ 1 Qui peut être sifflé. || Air sifflable. 2 Qui mérite d être sifflé, conspué …   Encyclopédie Universelle

  • sifflable — (si fla bl ) adj. Qui mérite d être sifflé. •   Qui, dissertant sur les pièces nouvelles, En font encor de plus sifflables qu elles, VOLT. Pauvre diable.. ÉTYMOLOGIE    Siffler …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • siffler — [ sifle ] v. <conjug. : 1> • XIIe; bas lat. sifilare, class. sibilare I ♦ V. intr. 1 ♦ Émettre un son aigu, modulé ou non, en faisant échapper l air par une ouverture étroite (bouche, sifflet, instrument). Il sait siffler, il siffle très… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”